58 - Sous les yeux et à la vue de tous, Partie 1

10 minutes de lecture

Livia

J'ai bien fait d'aller me rafraîchir tout à l'heure. Malgré la nuit tombée qui a ramené avec elle un petit brun de fraîcheur, les étés sont chauds, en Californie. Et la journée mouvementée que je viens de passer n'a en rien aider ma température corporelle à se réguler d'elle-même.

J'ai l'impression d'avoir fait plusieurs tours de grand huit consécutifs. Cette journée, ça a été les montagnes russes de l'émotion pour moi. Les derniers préparatifs ce matin - enfin hier matin, il est plus de minuit- les discussions avec les uns et les autres, le mariage, et la cerise sur le pompon ... le retour d'Ely. Je sais que demain - tout à l'heure- va encore être une journée chargée, mais je note de mettre dans un coin de ma tête l'ouragan qui devrait nous rejoindre Ely et moi.

Pour le moment, j'ai besoin de calme. Du moins, plus de pic émotionnel. J'ai la tête qui tourne d'avoir tant dansé. Grand-père John, Jordan, Jamie, Doug, James Miller, Cameron et quelques amis de Laura, un des cousins, Jessica et même Nick ! Cela aura je l'espère le mérite de m'avoir fait rapidement dépenser les calories des deux parts de wedding cake que j'ai ingurgitées il y a une heure. Il était plus qu'excellent, et Kate avait été très claire : Elle me donnait un léger décontractant à condition que je mange. Honnêtement, je ne me suis pas trop faite priée.

J'ai aussi dansé avec Ely, sous les yeux attendris mais inquisiteurs d'Ava. Je suis persuadée qu'elle prépare déjà les hostilités, mais comment lui en vouloir ? Ely qui a passé un petit moment en aparté avec Mila après le gâteau et est revenu tout penaud. Il va peut-être regretté d'avoir refait surface, finalement ...Quoi que ... il est maintenant en grande discussion avec Jordan. Je suis bien contente que les frères Miller se débrouillent bien dans ma langue natale. J'y ai repensé d'ailleurs, au fait qu'Hayden parle couramment le français, et même s'il a raison, c'est une donnée publique que j'aurais pu trouver le net, j'avais déjà un indice sous le nez depuis le début : Scott m'avait expliqué pourquoi il est lui même bilingue, un grand-parent français et une éducation dans des écoles , je vous le donne dans le mille bilingues ... Et Hayden et lui se sont rencontrés au collège, alors forcément ... C'est comme le Port-Salut, c'était écrit dessus !

Depuis, pour en avoir discuté avec Hayden lors de l'une de nos soirée télé, je sais que ses parents ont eux aussi tenu à ce que leurs fils parlent au moins deux langues, et les ont toujours inscrits dans des écoles " internationales ".

- Ta robe est vraiment fantastique Laura, une véritable sirène! s'extasie une nouvelle fois - à juste titre - Alana.

Elle a raison, la robe de ma meilleure amie est une pure merveille, elle semble avoir été cousue sur elle. Laura est allée l'enfiler avant le découpage de la pièce montée, pendant que j'étais avec Eliott ... et Hayden qui traînait pas loin d'après ce que j'ai compris. Heureusement qu'Eliott n'a rien dit de gênant. Kate intervient à son tour me sortant de ma rêverie qui m'avait happée une fois de plus :

- C'est vrai Princesse, tu es fabuleuse dans cette robe ! Et le wavy que t'a fait la coiffeuse est ravissant.

Elle aussi a raison, ses longs cheveux blonds ramenés du coté droit de sa nuque, les ondulations allant parfaitement avec sa tenue sirène et la broche en diamants du coté gauche de sa chevelure lui confèrent un style très vieux Hollywood, classe et chic, mais toujours sans le thème Princesse et conte de fée. Et à en croire Scott, leurs invités qu'ils sont allés saluer et remercier de leur présence de table en table au cours de la récéption n'ont pas tari d'éloge sur la beauté de ma meilleure amie.

- Madame Hartley ? s'approche Amanda. Je pense que nous pouvons faire le lancer de bouquet si cela vous va.

Ah oui, le lancer de bouquet ... Bon, eh bien pour la pause émotionnelle, on repassera ...

Laura, Kate et leurs amies qui nous entourent sautillent de joie à l'idée. Mon Dieu ... Ma meilleure amie acquiesce et Amanda, grâce à son talkie walkie qui ne semble jamais quitter sa main comme s'il était un prolongement de son membre, donne le top départ au maître de cérémonie pour prévenir l'assemblée que les célibataires qui le souhaitent peuvent se rassembler sur la piste de danse.

Plus on est de fous plus on rit ,non ?

Oui, pas faux ... Enfin pourvu qu'il n'y ait pas cent femmes hystériques non plus.

Un petit coup d'œil vers Scott qui me renvoie un clin d'œil. Ok ... Puis mon regard se pose sur un autre homme à qui je fais un signe de tête. Bon, plus moyen de reculer maintenant ... Laura, ses demoiselles d'honneur et ses amies se dirigent vers la piste où se trouvent déjà plusieurs jeunes - et moins jeunes - femmes qui souhaitent se prêter au jeu. Je ris déjà intérieurement, mais je n'ai pas le temps de perdre du temps. Quand il faut y aller ... plus moyen de reculer maintenant. Doucement, je retiens ma meilleure amie par le coude et ne réponds pas à son regard interrogateur quand je l'enlace par la taille pour la mener quelque peu en retrait de la foule.

- Un problème Baby ?

- Oh non Princesse, aucun problème, bien au contraire, je lui réplique sur un ton énigmatique au possible ...

***

Aux premières loges pour admirer la scène, je scrute quelques secondes le cameraman et le photographe engagés pour immortaliser les moments importants de la soirée. Jeffrey a demandé à nos parents et amis les plus proches se bien vouloir se lever pour se rapprocher de la piste de danse, pour être certain qu'ils ne ratent rien de "l'activité" qui va suivre . Finalement, je l'aime bien ce type je crois ...

Miracle !

- Mon bébé qu'est-ce que tu fais encore là ! m'apostrophe Ava sur le ton de la réprimande. Vas-y voyons !

LOL. LOL LOL LOL. Une banderoles de LOL et de MDR s'affichent devant mes yeux, en gros, en gras, en fluo et phosphorescent. Elle est sérieuse ?

Oui oui, elle l'est.

- Moms, je ne compte pas tenter d'attraper ce fichus bouquet, désolée, alors je laisse la place à celles qui rêvent de la robe blanche, tu vois ?

- Tu es une telle rabat-joie Livy !

- Ta mère a raison ma chérie, tu pourrais faire un effort, non ?

Non mais alors là, j'hallucine ! Je fais des efforts surhumains depuis des semaines pour ce mariage, et parce que je ne veux pas me mêler à une foule de femmes hystériques aux hormones en feu pour attraper un bouquet, comme si cela garantissait que le compagnon de celle qui va l'attraper va la demander en mariage dans l'année, je ne fais pas d'effort ? Non mais allô quoi ! De toute façon, le meilleur point de vue, c'est ici.

Mouais. Réfléchis à ce que tu viens de dire ...

- Sujet clos ! je leur rétorque les mains sur les hanches. Je n'irai pas, laissez-moi tranquille !

Oui, surtout que tu es déjà mariée Livia ...

Ahhh je m'y attendais à celle-là tiens !

Y'a pas de quoi !

Ava et Doug avancent rapidement vers Laura, entourée de Jeffrey et Ilyana, puis la câlinent chacun leur tour. Ah les parents !
Je sens sa présence derrière moi même sans l'avoir vu ou entendu. Mon corps fourmille avant même que l'odeur de son parfum n'ait atteint mon nez. Mon corps est un obsédé.

Au moins, lui n'est pas aveugle.

- Eh bien madame Miller ,me murmure-t-il à l'oreille provoquant une nouvelle vague de délicieux picotements dans ma nuque, tu n'as pas peur que certains se posent des questions sur ton statut marital si tu ne joues pas le jeu du bouquet ?

Collé contre mon fessier, je sens que je ne suis pas la seule à être trahie par mon corps ... Je tourne légèrement mon visage pour lui faire face, nos nez se frôlent presque. Notre position est bien trop explicite et dangereuse, alors je tente de m'éloigner d'un pas en avant, mais c'est sans compter sur une large main qui me retient par la taille.

- Tout le monde sait que Livia et mariage sont des oxymores Hayden. Et je t'ai déjà dit d'arrêter de jouer avec ton nom de famille il me semble !

- Alors tout le monde se trompe Liv, puisque tu es ma femme bébé ... me dit-il les yeux dans le yeux.

J'ai l'impression que notre contact visuel dure une éternité, que ses yeux couleur océan un jour de mer d'huile veulent me dire quelque chose, mais je n'ai pas le temps de m'attarder sur les élucubrations stupides de mon esprit fatigué. Une rumeur dans l'assemblée fait éclater notre petite bulle, annonçant que les choses sérieuses vont commencer.

Ma meilleure amie me repère rapidement et me fait un signe de tête que je lui rends. Jeffrey et ses deux sœurs mettent un peu d'ordre dans le harem de femmes de tout âge où même Tante Phoebe a pris place. Ils forment plusieurs lignes et aucune ne conteste le positionnement, fort heureusement ... Pour corser la chose et cultiver le suspense, le maître de cérémonie suit la feuille de route et demande à toutes les femmes de bien vouloir se retourner, leur indiquant qu'il y aura un décompte de cinq à zéro et qu'à zéro, elles pourront pivoter juste avant que la mariée ne lance son bouquet. Des rires fusent à l'idée de ce que cela peut donner ... je les comprends. Je souris béatement et croisent mes mains sur mon thorax, anxieuse et impatiente.

Laura est en place et sourit autant que moi. La mélodie de Bruno Mars choisie commence ... et tout à coup je me dis que les paroles sont plutôt ... parlantes pour moi aussi ! Merde, j'en connais un qui ne va pas rater une occasion ... Les rires fusent rapidement sur le choix de la chanson, c'était le but ! Donc mission accomplie. C'est moi qui l'ai choisie, je n'en suis pas peu fière pour le coup ... Mais je n'avais plus pensé à ... moi.

It's a beautiful night, we're looking for something dumb to do
Hey baby, I think I wanna marry you
Is it the look in your eyes or is it this dancing juice?
Who cares, baby, I think I wanna marry you

Well, I know this little chapel on the boulevard we can go
No one will know, oh, come on girl
Who cares if we're trashed, got a pocket full of cash we can blow
Shots of patron and it's on, girl

- Trés bon choix cette chanson bébé, plaisante Hayden à voix basse dans mon dos. On aurait pu la mettre à notre mariage, me chuchote-t-il ensuite. Non ?

AHAHAHAHAH. J'aurais dû parier quelque chose ! Je ne réponds rien, j'ai mieux à faire, là tout de suite, mais je note qu'il faut vraiment que nous discutions, lui et moi. Si sa mère l'entendait plaisanter autant sur cette mascarade et notre mariage, elle le tuerait, c'est certain ! Je me détache de mon groupe et je vois dans les yeux d'Ava lorsque je passe à côté d'elle qu'elle pense que j'ai changé d'avis ... C'est bien mal me connaitre Moms !

Don't say no, no, no, no, no
Just say yeah, yeah, yeah, yeah, yeah
And we'll go, go, go, go, go
If you're ready, like I'm ready

Laura et moi nous avançons ensemble vers le groupe de femmes qui nous tournent toujours le dos.

'Cause it's a beautiful night, we're looking for something dumb to do
Hey baby, I think I wanna marry you

Le décompte commence de cinq à Zéro ... et je retiens mon souffle tandis que Laura serre plus fort ma main gauche. Un coup d'œil rapide vers les parents, je crois qu'ils ont compris. Maman pleure déjà, les mains sur ses lèvres.

Is it the look in your eyes or is it this dancing juice?
Who cares, baby, I think I wanna marry you, oh

... Un... Zéro ! La musique stoppe net.

Lorsque les filles se retournent telles une seule personne, Laura et moi sommes devant Kate et lui tendons ensemble le bouquet de la mariée sous les " oh " de tous les invités. Elle nous fixe deux ou trois secondes avant que l'information n'atteigne réellement ses méninges.

- Mais ... souffle-t-elle pantoise les yeux grands ouverts.

J'attends que mon complice soit en position avant de lui dire "retourne toi Katy".

Joshua, un genou à terre et écrin noir à la main , la regarde comme si toutes les merveilles du monde étaient réunies sous ses yeux. Et pour lui c'est le cas, Kate est sa huitième merveille, il l'aime comme un fou et c'est en discutant avec lui il y a quelques semaines que j'ai découvert qu'il voulait épouser Kate mais n'osait pas faire sa demande car il avait peur qu'elle ne lui dise non, ayant déjà eu il y a longtemps cette discussion avec elle. Non pas qu'il pensait que ses sentiments pour lui étaient moins profonds que les siens, mais qu'elle ne voudrait toujours pas se marier. Alors quand je lui ai dit qu'il se trompait ... Il a sauté sur l'occasion. Ne manquait plus qu'à trouver dans quelles circonstances il allait faire sa demande, et j'avais ma petite idée ... Il a bien fallu que j'en parle à Scott pour lui demander l'autorisation de faire ça le soir de son mariage, mais non seulement il a dit oui, mais il a en plus sauté de joie à l'idée que Josh veuille faire ça ce soir ! Et pour Laura ... impossible de lui dire à l'avance, j'avais trop peur qu'elle vende la mèche, même par mégarde. Alors elle le sait depuis ... cinq minutes !

- Kate, mon amour, veux-tu bien faire de moi l'homme le plus heureux en devenant ma femme ?

Le « Oh mon Dieu Oui ! » qu'elle lui hurle d'excitation, en larmes, vient de me faire plusieurs décibels d'audition, mais ça valait le coup ! Mes propres larmes dévalent mes joues et c'est encore un pic d'émotion qui me submerge. Laura me prend dans ses bras et n'en mène vraiment pas plus large que moi devant le bonheur de sa sœur ... Dans le brouhaha ambiant rempli de cris de joie, de félicitations et d'applaudissements à tout va, je n'entends plus rien ... si ce n'est le bruit de mon cœur qui bat, plus fort.

Annotations

Recommandations

Line P_auteur
Quand Rose, jeune femme intrépide et un brin grande gueule fait ses valises un beau matin pour partir s'installer à l'autre bout du monde sans se retourner, elle sait ce qu'elle quitte, mais ne se doute pas un seul instant de ce qu'elle va trouver, là-bas. Pourtant, elle n'a pas choisi sa destination par hasard, mais rien ne l'avait préparé à un tel choc. Littéralement. Un camaïeu de couleurs, de gens, de cultures, perdu entre terre et montagnes, passé et présent, qui renferme bien plus de secrets que de réponses qu'elle n'était venue en chercher ; et pas que ...

Alors qu'elle pensait pouvoir se faire discrète, Rose s'aperçoit avant même son arrivée que ses prévisions étaient trop téméraires quand on a l'ambition de mettre les pieds dans une ville où même les roues ont des yeux et des oreilles. Une voiture capricieuse qui la lâche au mauvais moment et c'est la première secousse de son séjour pas réellement entamé, qui détruit définitivement son doux espoir d'anonymat. Une collision "titanesque" dont les tremblements ne sont pas que ceux de la tôle froissée.

A la tête des Dark Evil Lions, les bikers protecteurs de la cité, le ténébreux Titàn est l'incarnation même de l'attirante menace. Celle qu'on sait être agressive et prête à tout pour gagner, mais que l'on ne peut s'empêcher de vouloir toucher car irrésistible, et dont l'apparence n'est qu'une partie de la véritable valeur.

Accaparés par deux quêtes différentes, ils s'affrontent, se repoussent, se désirent, se haïssent, jusqu'à ce que la faucheuse elle-même ne sorte de l'ombre pour pointer de son outil aiguisé une question que nul ne se serait jamais posé: Qui est réellement pour eux, le plus grand spectre du danger ?

Doit-on vivre par amour, ou mourir pour lui?

Contient des scènes à caractère sexuel explicit
Public averti
Copie interdite, y compris utilisation des personnages dans d'autres œuvres

TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Histoire protégée

Plagiat interdit selon Article L335-2, Modifié par LOI n°2016-731 du 3 juin 2016 - art. 44.
781
155
223
745
Line P_auteur
Elle pensait avoir tout prévu ... sauf l'imprévisible !

À vingt-cinq ans, Livia suit un chemin tracé dont elle seule détient la carte.
Abimée par les drames de son passé, elle aspire à une vie calme, ne laisse que peu de personnes entrer dans son cercle et a revêtu depuis longtemps un masque pour se protéger.

L'amour ? Pas pour elle; elle le fuit comme la peste, persuadée qu'elle gagnera toujours sa partie de cache-cache avec Cupidon.

Une meilleure amie, un week-end au pied levé à l'autre bout du monde et une dose d'alcool de trop, c'est la recette idéale pour que tout bascule ...

Star de cinéma mondialement connu, Hayden Miller entre dans sa vie telle une tornade inattendue. Entre attirance, rejets, nuits torrides, non-dits et secrets, leur petit contrat amis avec bonus; va raviver son corps et pourrait bien devenir quelque chose de plus ... à condition de s'en rendre compte.

Qui ouvrira les yeux en premier ? Les dangers sont-ils toujours les plus évidents ? Mais surtout ... Toutes les promesses sont-elles faites pour être tenues?

Quand le passé entache le présent, peut-il y avoir un avenir ?

Et si commencer par la fin était finalement la meilleure voie pour trouver son chemin ?


Contient des scènes à caractère sexuel.
Public averti : +18 ans
Copie interdite


TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Plagiat interdit selon Article L335-2, Modifié par LOI n°2016-731 du 3 juin 2016 - art. 44.
Œuvre Protégée
1135
233
451
1165
Line P_auteur
[Histoire Terminée ]

Diplômée en Marketing, un emploi stable dans lequel elle prenait peu à peu ses marques, un toit sur la tête et même un futur mari, Elly pensait assez bien contrôler sa petite vie paisible. Sa seule bête noire, c'était sa famille. Ou du moins les quelques membres qui la composaient : des parents absents pourtant envahissants à distance qui voulaient depuis sa naissance régenter son existence, jusqu'à choisir sa voie professionnelle. Et elle ne savait pas encore à quel point ... jusqu'à un soir de février où Elly a tout compris, puis tout envoyé balader.

Sa vie, elle veut maintenant la recommencer loin, en laissant décider le hasard, pour une fois. Et elle va détester le résultat tout autant que son corps va l'adorer.

Il est autoritaire, arrogant, froid comme la glace mais pourtant chaud comme la braise. Une gueule d'ange sur une carrure d'Apollon, mais une attitude de démon. Il la fera enrager et est prêt à tout pour la faire fuir. Mais qui pliera en premier ?

Elle va devoir relever le défi : au fond, peut-il réellement y avoir un perdant ?
Quand l'expérience fausse le présent, comment voir la vérité qui brille de l'éclat de l'évidence ?

Contient des scènes à caractère sexuel.
Public averti
Copie interdite

TOUS DROITS RÉSERVÉS©

Plagiat interdit selon Article L335-2, Modifié par LOI n°2016-731 du 3 juin 2016 - art. 44.

Tous Droits Réservés
Œuvre protégée
2165
639
1617
1518

Vous aimez lire Line P_auteur ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0