25 - Clore des dossiers

3 minutes de lecture

Livia

Une heure. Une heure qu'il tourne en rond dans son bureau comme un lion en cage, boutonne et déboutonne son veston vert. C'est un TOC ou quoi ? Une heure qu'il me pose inlassablement la même question, mais avec quelques variantes heureusement pour moi.

- Vous êtes certaine d'avoir pris la bonne décision Mlle Gardini ?

Pour être honnête, je me suis parfois trompée. Mais celle-ci est prise depuis très longtemps. Elle est carrément ancrée en moi comme un plan de route. J'ai toujours su qu'il y avait une date de péremption et ça y est : Le truc est presque à varier, il est temps de mettre un terme à cette phase de mon Projet qui m'a occupé quelques temps. Qui l'a fait vivre.

- C'est la seule. Je ne reviendrai pas dessus.

- Cela ne peut pas attendre quelques semaines ? Nous pourrions ren...

- Non je le coupe. C'est mon dernier mot.

Je sors une pochette de mon sac et la dépose sur son bureau. Il fait le tour de la pièce une nouvelle dois- sait-on jamais qu'il trouve une pépite d'or - puis se décide à aller s'avoir sur son grand fauteuil. Il ouvre le dossier, le feuillette avec attention, hoche plusieurs fois la tête, semble surpris à certains moments. Je prends le temps d'étudier le grand bureau qui a sent encore la peinture fraiche. Des diplômes aux murs, des cadres photos de lui et sa famille un peu partout des paysages et mêmes des médailles. Un immense bureau moderne recouvert d'un voile de cuir sur une partie, avec caisson en laqué blanc de l'autre côté. Un petit coin salon comprenant quatre gros fauteuils club en cuir et une table basse en verre, le tout posé sur un grand tapis blanc à poils long.

- Très bien. Suivez-moi Mlle Gardini.

Une bonne chose de faite.

***

- ( ...) en date du 8 juillet. Signez-ici Mademoiselle Gardini s'il vous plait.

J'ai perdu le fil il y a un moment. Machinalement, je fais ce qu'on me demande. Comprenant que nous sommes à la fin de cette entrevue, je me lève et serre des mains, puis me rassois.

- Félicitations, tout s'est bien passé me lance mon interlocutrice en reprenant elle aussi sa place dans son fauteuil en face de moi.

- C'est moi qui devrais te féliciter Alicia. Merci encore pour tout ce que tu fais.

- Tu vas enfin me dire pourquoi tu fais tout ça ?

- J'avais besoin de régler certaines affaires, c'est bien ton métier non ? je lui demande en souriant amicalement car loin de moi l'idée d'être ironique ou sarcastique avec elle.

- Oui mais nous dépassons un peu mes fonctions sur certaines demandes.

- Je sais Aly. Je le sais. Tu auras bientôt tes réponses. Comme tout le monde. Tu auras accès à absolument tout.

Elle hoche la tête satisfaite. Elle ouvre un dossier rouge.

- Bien. J'avais noté que tu devais m'apporter une clé USB avec le reste des éléments à transmettre.

J'ouvre mon sac et sort ce qu'elle me demande, et une pochette rose.

- Les fichiers sur la clé USB sont en format PDF comme tu me l'as demandé. Un dossier par personne pour que cela soit plus simple pour toi. Les écrits manuscrits sont dans la pochette je lui explique. Pour les albums, j'ai trouvé comment faire, tu peux rayer ce problème de ta liste, je m'en occuperai personnellement. Note simplement que tu devras l'inscrire dans les pièces annexées. Il y aura une autre clé, la dernière, bientôt.

- Très bien, acquiesce-t-elle. Je note que ces pièces ont été déposées ce jour. Tiens, voilà le tampon avec la date, tu sais quoi en faire.

J'ouvre ma pochette et appose le tampon « pièce déposée le : » avec la date du jour. Puis elle me tend un document que j'ai lu et relu un nombre incalculable de fois mais que je dois modifier aujourd'hui. Un stylo, quinze minutes et un début de tendinite au poignet plus tard - bin oui, à l'heure du tout numérique, je dessine au crayon mais n'ai plus l'habitude d'écrire autant en une seule fois !- je tends mon document à Alicia qui le consulte, hausse un sourcil d'étonnement, puis les deux qui ont visiblement décidé de quitter son visage.

- Livia ... mais ... heu ... comment ? bégaie-t-elle.

- Je vais devoir t'expliquer quelque chose Aly. Ça ne sort pas d'ici pour le moment d'accord ?

- Bien-sûr Livia.

Alors je me lance dans une explication brève mais claire et lui tendant d'autres documents pour preuve - mais surtout information car certaines choses sont gérées par une tierce personne. À la fin de mon laïus, Alicia est tellement stupéfaite que je crois bien un instant que ses yeux vont sauter sur moi.

- Mon Dieu Livia ! Si je m'attendais ... Mais tu es sûre de toi ? C'est une décision qui peut être lourde de conséquence tu sais !

- Absolument et totalement je lui affirme.

- Je ... comprends mieux certaines choses du coup. D'accord. C'est toi qui vois.

Oui, et c'est tout vu.

À moins d'un miracle

Annotations

Recommandations

Line P_auteur
Quand Rose, jeune femme intrépide et un brin grande gueule fait ses valises un beau matin pour partir s'installer à l'autre bout du monde sans se retourner, elle sait ce qu'elle quitte, mais ne se doute pas un seul instant de ce qu'elle va trouver, là-bas. Pourtant, elle n'a pas choisi sa destination par hasard, mais rien ne l'avait préparé à un tel choc. Littéralement. Un camaïeu de couleurs, de gens, de cultures, perdu entre terre et montagnes, passé et présent, qui renferme bien plus de secrets que de réponses qu'elle n'était venue en chercher ; et pas que ...

Alors qu'elle pensait pouvoir se faire discrète, Rose s'aperçoit avant même son arrivée que ses prévisions étaient trop téméraires quand on a l'ambition de mettre les pieds dans une ville où même les roues ont des yeux et des oreilles. Une voiture capricieuse qui la lâche au mauvais moment et c'est la première secousse de son séjour pas réellement entamé, qui détruit définitivement son doux espoir d'anonymat. Une collision "titanesque" dont les tremblements ne sont pas que ceux de la tôle froissée.

A la tête des Dark Evil Lions, les bikers protecteurs de la cité, le ténébreux Titàn est l'incarnation même de l'attirante menace. Celle qu'on sait être agressive et prête à tout pour gagner, mais que l'on ne peut s'empêcher de vouloir toucher car irrésistible, et dont l'apparence n'est qu'une partie de la véritable valeur.

Accaparés par deux quêtes différentes, ils s'affrontent, se repoussent, se désirent, se haïssent, jusqu'à ce que la faucheuse elle-même ne sorte de l'ombre pour pointer de son outil aiguisé une question que nul ne se serait jamais posé: Qui est réellement pour eux, le plus grand spectre du danger ?

Doit-on vivre par amour, ou mourir pour lui?

Contient des scènes à caractère sexuel explicit
Public averti
Copie interdite, y compris utilisation des personnages dans d'autres œuvres

TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Histoire protégée

Plagiat interdit selon Article L335-2, Modifié par LOI n°2016-731 du 3 juin 2016 - art. 44.
781
155
223
745
Line P_auteur
Elle pensait avoir tout prévu ... sauf l'imprévisible !

À vingt-cinq ans, Livia suit un chemin tracé dont elle seule détient la carte.
Abimée par les drames de son passé, elle aspire à une vie calme, ne laisse que peu de personnes entrer dans son cercle et a revêtu depuis longtemps un masque pour se protéger.

L'amour ? Pas pour elle; elle le fuit comme la peste, persuadée qu'elle gagnera toujours sa partie de cache-cache avec Cupidon.

Une meilleure amie, un week-end au pied levé à l'autre bout du monde et une dose d'alcool de trop, c'est la recette idéale pour que tout bascule ...

Star de cinéma mondialement connu, Hayden Miller entre dans sa vie telle une tornade inattendue. Entre attirance, rejets, nuits torrides, non-dits et secrets, leur petit contrat amis avec bonus; va raviver son corps et pourrait bien devenir quelque chose de plus ... à condition de s'en rendre compte.

Qui ouvrira les yeux en premier ? Les dangers sont-ils toujours les plus évidents ? Mais surtout ... Toutes les promesses sont-elles faites pour être tenues?

Quand le passé entache le présent, peut-il y avoir un avenir ?

Et si commencer par la fin était finalement la meilleure voie pour trouver son chemin ?


Contient des scènes à caractère sexuel.
Public averti : +18 ans
Copie interdite


TOUS DROITS RÉSERVÉS©
Plagiat interdit selon Article L335-2, Modifié par LOI n°2016-731 du 3 juin 2016 - art. 44.
Œuvre Protégée
1135
233
451
1165
Line P_auteur
[Histoire Terminée ]

Diplômée en Marketing, un emploi stable dans lequel elle prenait peu à peu ses marques, un toit sur la tête et même un futur mari, Elly pensait assez bien contrôler sa petite vie paisible. Sa seule bête noire, c'était sa famille. Ou du moins les quelques membres qui la composaient : des parents absents pourtant envahissants à distance qui voulaient depuis sa naissance régenter son existence, jusqu'à choisir sa voie professionnelle. Et elle ne savait pas encore à quel point ... jusqu'à un soir de février où Elly a tout compris, puis tout envoyé balader.

Sa vie, elle veut maintenant la recommencer loin, en laissant décider le hasard, pour une fois. Et elle va détester le résultat tout autant que son corps va l'adorer.

Il est autoritaire, arrogant, froid comme la glace mais pourtant chaud comme la braise. Une gueule d'ange sur une carrure d'Apollon, mais une attitude de démon. Il la fera enrager et est prêt à tout pour la faire fuir. Mais qui pliera en premier ?

Elle va devoir relever le défi : au fond, peut-il réellement y avoir un perdant ?
Quand l'expérience fausse le présent, comment voir la vérité qui brille de l'éclat de l'évidence ?

Contient des scènes à caractère sexuel.
Public averti
Copie interdite

TOUS DROITS RÉSERVÉS©

Plagiat interdit selon Article L335-2, Modifié par LOI n°2016-731 du 3 juin 2016 - art. 44.

Tous Droits Réservés
Œuvre protégée
2165
639
1617
1518

Vous aimez lire Line P_auteur ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0