Deuxième rencontre

2 minutes de lecture

  Vous ?

  Samaël fronça les sourcils et observa l'humaine. Hébétée, elle le dévisageait sans respirer. Qu'avait-elle ? Plusieurs secondes s'écoulèrent avant que ses poumons ne s'emplissent d'air. Elle porta une main à ses lèvres.

  –Non. C'est impossible…

  Sa voix tremblante troubla encore plus l'ange. C'était la première fois qu'il la rencontrait. Pourquoi semblait-elle aussi perturbée par sa présence ? Non, pas perturbée... apeurée.

  Intrigué par son comportement, Samaël plongea son esprit dans ses pensées et l'incompréhension le frappa. Il se voyait, lui, blessé et adossé contre le tronc d'un arbre, le corps couvert de sang. Une petite main passa un linge humide sur son visage. Il ouvrit les paupières et dans le reflet de ses propres yeux, le visage d'une fillette lui apparut. Un visage qu'il ne pourrait jamais oublier : celui de la première humaine à qui il avait offert son miracle.

  Il revint brusquement à la réalité et observa la femme, interdit.

  –Lili ? murmura-t-il.

  Elle se pétrifia.

  Samaël n'arrivait pas à y croire. Il savait que les humains vieillissaient, contrairement aux anges. Mais il n'avait jamais observé cet étrange phénomène de ses propres yeux. La femme devant lui et la petite fille étaient-elles vraiment la même personne ? Elles étaient si différentes.

  Du visage rond et des joues pleines de l'enfant, il ne restait rien, remplacé par des traits fins. Jadis potelées, des mains délicates cachaient des lèvres charnues que la fillette ne possédait pas. Une brise fraîche soufflait dans ses longs cheveux blonds, autrefois courts. Des courbes gracieuses se dessinaient désormais sous ses vêtements. Son teint lui semblait également plus lumineux. Et il se souvenait avoir dû s'accroupir pour être à sa hauteur alors que cette humaine arrivait à ses épaules.

  Mais ces yeux... ces grands yeux noisette délimités par de longs cils charbonneux étaient restés les mêmes. L'ange n'avait plus aucun doute à présent. Il s'agissait bien de Lili.

  Sans s'en rendre compte, il fit un pas vers elle. L'humaine reprit vie. Un couinement lui échappa juste et elle s’enfuit en courant. Il se figea. Elle dévala l'allée principale puis bifurqua à l'angle d'une rue. Samaël resta sur place, incapable de quitter des yeux l’endroit où elle avait disparu.

  Le soleil continua son ascension dans le ciel puis au bout de quelques minutes, ses rayons caressèrent la peau de l'ange, le ramenant à lui. Mais que faisait-il encore ici ? Il ne pouvait se permettre de s'attarder, de s'interroger sur l'attitude de cette femme, sur leur improbable seconde rencontre. Il devait reprendre sa mission. Il se força à détourner le regard et se dirigea d’un pas soutenu vers la ruelle où il avait atterri afin de reprendre son envol, à l’abri des humains. Avant de quitter la rue principale, il jeta un dernier coup d'oeil dans son dos. Là où se tenait Lili, un instant plus tôt.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Gepetto ROSSI
Une petite fable (d'auteur inconnu) écrite il y a [probablement] deux siècles (au XXIème). Je ne suis pas sûr de l'avoir bien comprise. Peut-être que vous...
2
4
6
3
staringdead
Its a slam text.
0
0
0
2
Ball of e-motion
La maison se dressait à flanc de montagne, imposante, impassible... Patiente.
5
3
0
7

Vous aimez lire Asa No ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0