Amy et son double

3 minutes de lecture

1ère partie


Le soleil brûlant pose un voile de transpiration sur mes bras hâlés. Le paysage aurait pu être un désert africain : des terres arides, au sable d’un orange presque brun, quelques fleurs aux pétales jaunies, le tout sous un ciel sans nuage.

Près de moi, le dos droit, je devine Basile, un rictus amusé aux lèvres. J’aime son sourire… je chéris tout de lui. Je suis amoureuse. Pourtant je ne peux pas le contempler, mon regard est fixé sur cette porte en bois à la poignée de cuivre ronde. Seule, perdue, elle paraît immense, tenant debout par magie. J’ai la désagréable impression d’être dans un roman de Stephen King. Je serre plus fort la main de Basile.

« Tu as peur ? me demande-t-il de sa voix au timbre doux.

- Un peu. C’est bizarre quand même cette porte dont on peut faire le tour.

- Il y a tant de choses dans ce monde qui ne s’expliquent pas, me répond Basile d’un ton docte.

- Oui, évidemment. »

Je suis bien obligée d’être d’accord avec lui, il a fait le tour du monde et de l’univers…mon amoureux est un extraterrestre !!!

Je reste quand même perplexe. Ai-je vraiment envie de pénétrer dans ces galaxies inconnues ? S’il n’y avait pas Basile, c’est sûr que je n’aurais jamais osé… d’ailleurs, je ne l’aurais même pas envisagé… heureusement, sa présence me rassure, avec lui je peux tout surmonter.

Délaissant la porte de mon champ de vision, je sens les yeux verts de Basile sur moi. Les papillons que j’ai dans le ventre à chaque fois qu’il pose le regard sur moi, se mettent à danser de leurs ailes bleutées.

« Tu ne crains rien avec moi, tu le sais ? »

Pour toute réponse, je lui souris. Mon cœur bat la chamade. Avec lui, je me sens forte, capable d’affronter le monde… oui, mais le mien, celui que je connais, où les voitures roulent à l’essence, où l’argent est gagné en travaillant et où un ciel bleu veille au-dessus de nos têtes.

Qui sait ce que nous allons trouver derrière cette porte ?

« Nous pouvons ne pas le faire, me dit doucement l’amour de ma vie.

Ma voix tremble quand je lui réponds.

- Oui, mais ce choix-là signifie que tu devras me quitter. Je ne le supporterais pas. »

Il n’ajoute rien, ce n’est pas la peine.

Sur notre planète où les guerres éclatent en fonction des religions, inutile de préciser que les extraterrestres n’ont pas leur place. Basile a atterri ici, suite à une panne de son vaisseau. Hélas, les gouvernements des différents pays l’ont repéré et depuis il est traqué par tous. Une nuit, il s’est caché dans mon jardin ; c’est là que je l’ai découvert. Je l’ai aidé à fuir ses ennemis, cependant avec le temps, ça devient trop compliqué, trop dangereux ; nous sommes pourchassés et tout près d’être arrêtés. Il faut qu’il quitte la Terre, mais pas sans moi. Il m’a alors parlé de ces portes qui mènent à d’autres mondes. Seules les créatures connaissant leur existence peuvent les apercevoir, sinon nous les traversons sans le savoir, un peu comme les personnages d’Harry Potter passant à travers les fantômes.

Déliant mes doigts de ceux de Basile, j’effleure la poignée de cuivre ; je la sens vibrer à mon contact. Basile entoure ma taille de ses bras. Je devine ses cheveux aux teintes claires qui caressent mon cou.

« Vas-y ! me chuchote-t-il à l’oreille.

Je tends la paume de ma main, tourne la poignée ; la porte s’ouvre dans un sinistre grincement ; Basile et moi en franchissons rapidement le seuil. D’abord éblouie par le soleil, je ne remarque rien, puis clignant des yeux, m’habituant à la lumière, je parviens à distinguer certains détails qui me déconcerte et me laisse sans voix.


à suivre ....

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Recommandations

deedeehasbeen
À bord d'une navette spatiale ayant pour but de se placer en orbite autour de Jupiter, des spationautes continuent à vivre pour essayer d'oublier qu'ils ne reverront peut-être jamais plus la Terre.
M/M, Gay fic.
[Terminée]
37
30
18
55
LauCorinne
[Fanfiction]

Nous connaissons tous l'histoire d'Harry Potter, de ses années à Poudlard et de ses aventures.
Cependant, connaissons-nous vraiment tous les personnages ? Et si, cette histoire nous était à nouveau conté mais sous le regard d'un autre personnage ?

-----
Cette fanfiction est avant tout, pour moi, un exercice de style. Il est question de garder l'essence de la saga, de ses personnages tout en y mettant, quelque part, ma petite touche personnelle à travers, au moins, une "réécriture" du tome 1.
La majorité des dialogues ne m'appartient pas. En effet, afin de préserver l’œuvre originale de J.K. Rowling, j'ai repris mot pour mot certaines répliques de l'édition française que je possède.
39
79
2
65
Eellva
Ceci est l'histoire d'une petite ville, d'un petit lycée, et d'un grand malheur.
78
36
96
82

Vous aimez lire Ode Colin ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0