Lundi 16 octobre 2017

2 minutes de lecture

Lundi 16 octobre 2017

Ce matin, je me réveille sous un ciel jaune.

À la radio, ils parlent de sable venu du Sahara, d’un ouragan qui porte dans ses vents le fruit de ses rapines.

Et cette odeur de brûlé. Des incendies ravageant le Portugal ?

Menteurs.

Les oiseaux se sont tus. Ils ont cessé leurs chants, leurs ballets aériens. Les augures le savaient ; les vols avant les tempêtes, les drames, les couronnements, les incestes et les meurtres. Mais que discerner dans un ciel vide et absent ?

Je traverse le parc silencieux. Ce ciel d’ambre m’étouffe. Je suis comme un insecte figé dans une vague de résine.

Les rumeurs de la ville bruissent en sourdine. Tremblantes, évanescentes.

Cette couleur, cette odeur.

Je sais qui est à l’œuvre.

Le Malin.

Caché dans l’éther, il annonce la fin.

Là, ces trois vieilles qui cheminent, serrées l’une contre l’autre plus qu’à l’accoutumée, elles le pressentent. Ces nuées de miel sont un message.

Ces femmes pourraient-elles être des nôtres ? J’hésite un instant. Les laisse à leur destin.

Je rejoins les quais. Les immeubles se détachent de chaque côté du fleuve comme autant de dents cariées. Un groupe d’adolescents remonte le trottoir dans ma direction. Ils me jettent un coup d’œil craintif. Eux si prompts à moquer mon chapeau, ma cape de velours, ont-ils deviné ?

Je m’enfonce sous un porche, bifurque dans une ruelle.

La porte est ouverte. Ils sont arrivés.

Je descends l’escalier.

Mes quinze disciples attendent en silence, avides et impatients.

Est-ce le jour ? Celui dont vous nous parliez ? Nos prières, enfin, exaucées.

Je réconforte ces âmes perdues. Bientôt, nous nous retrouverons, ardents et heureux.

La cérémonie débute.

Quelle ferveur !

Les mains se joignent, les larmes coulent. Enfin !

Je distribue les pilules, les verres.

Mes disciples s’embrassent.

Chacun avale son comprimé.

La douleur sera brève.

J’arrive, Maître.

Mardi 17 octobre 2017

AFP – 9h58 : … conséquence de ces poussières de sable, la qualité de l’air sera médiocre mercredi en Bretagne avec une présence accrue de particules fines. L’indice de pollution aux particules fines sera de 7 sur 10 en Ille-et-Vilaine et dans le Finistère et de 6 sur 10 dans le Morbihan et les Côtes-d’Armor.

AFP – 11h50 : …macabre découverte en centre-ville de Rennes…

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Vous aimez lire Jonas ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0