8

Une minute de lecture

- Ah ouais, dit Loubrume, c’est pas très malin.

- En même temps je pouvais pas forcément me douter…

- C’est la réponse ça ? dit-il en montrant un papier que Loval avait posé sur la table du café

- Oui…

- En gros ?

- Alors… « Cher Monsieur Longetorrent, Malgré les qualités remarquables de votre profil, nous regrettons de ne pouvoir vous accueillir au sein de l’Officiel. En effet, notre étude approfondie révèle un esprit individuel qui ne va pas avec l’approche ensembliste de notre administration. De plus, nous avons noté chez vous un certain rapport conflictuel récurrent avec l’autorité, la norme et la bienséance, qui ne peut convenir avec les critères de rigueur que nous défendons. Ce défaut d’adaptation nous permet de vous recommander de retourner sur votre Île de l’Hippocampe, espèce de gros taré. Le département de la Traite du Personnel. L’Officiel, Centre. Île-Capitale »

- Ah oui tout de même.

- Je vais me resservir un café.

- Et la deuxième tasse est pas gratuite hein ! Une pièce de charbon !

- Etonné que ce soit pas deux…

- Je fais moitié prix pour les employés qui tiennent à leur godasse. Bienvenue à l’Hameçon bonhomme.

FIN

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Calliopée


Lorsqu'on vit un enfer
On a tendance à survivre grâce à l'espoir que tout deviendra beau une fois sorti d'affaire
Mais, une fois fini, ce n'est en réalité que le commencement
D'une guérison rude et si lente
Que tout espoir peut se transformer en désespoir
0
0
0
0
Défi
Marguerite

Ainsi font, font, font les petites marionnettes,
Vous qui bougez les ficelles de la vie,
Vous qui changez de casquettes à l'infini.
Ainsi font, font, font les petites marionnettes,
Posez-vous les bonnes questions?
Serions-nous que des pions?
Ainsi font, font, font les petites marionnettes,
Nous sommes seuls juges de notre vie,
Nous sommes seuls acteurs de celle-ci.
Ainsi font, font, font les petites marionnettes,
A nous de vivre avec envie et passion,
A nous de vivre avec amour et dérision,
Ainsi font, font, font les petites marionnettes.
3
6
0
0

Vous aimez lire Nicolas Vivier ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0