Vie

Une minute de lecture

( Poème à retrouver en tant qu'oeuvre seule ici : https://www.scribay.com/text/962034752/vie )

On se berce d’espoirs illusoires tout autant que l’on sait tout ;

On trouve notre liberté dans nos déboires tout autant que l’on s’étouffe ;

On a la sage raison de voir tout autant que l’on est fous ;

On veut trouver la lumière dans le noir…

C’est tout.

Nous voyions l’avenir ainsi qu’on nous disait qu’il était ;

Nous le subissons sans raisons et sans cesse.

Nous pensions la vie auréolée d’une lumière d’été ;

Une saison trop tard, c’est l’automne dans toute sa bassesse.

On envisage la mort comme une fin tout autant qu’une liberté ;

On a des envies brûlantes tout autant qu’inertes et

On tire une honte de nos actions tout autant qu’une fierté ;

On possède un constant pragmatisme tout autant qu’une naïveté.

Nous regardons le passé ainsi qu’il nous a scruté et sculpté ;

Cruel artiste trop réaliste ainsi il nous a façonné.

Nous le maudissons pour trop de raisons mais pourtant je l’ai disculpé ;

Car d’avoir vécu jamais je ne regretterai.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Raphaël :) ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0