Lundi 4 septembre 2017

Une minute de lecture

                      Paris - 13ème arrondissement - Place d'Italie - Résidence"Les Tulipes"

C'est jour de rentrée chez Pascal et Annie Vermond. La routine se remet en place sans hésitation. Ils sont revenus hier soir d'un séjour de trois semaines en Andalousie et aujourd'hui il faut reprendre le train de vie quotidien. Après tant de farniente, c'est pas facile.

Vite, déjà 7 h 15, Annie va être en retard à son travail. Pour un jour de reprise, ça ne se fait pas. Pascal lui est déjà parti.

Annie sort de son appartement, appelle l'ascenseur, rejoint son véhicule garé dans le parking souterrain de la résidence.

Le boulot, les collègues, on parle un peu des vacances, les dossiers sont toujours là, empilés sur le bureau depuis trois semaines ; il faut s'y replonger ! enfin quoi le train-train !

Ce soir elle ne tardera pas car il faut passer au supermarché faire les courses, histoire de garnir un peu le frigo, puis passage chez le boucher, le boulanger, et retour au logis.

Annie, entre dans le parking souterrain, gare sa Fiat 500 à l'endroit qui lui est réservé, se dirige vers l'ascenseur et retour à l'appartement. Le dîner à préparer, le retour de Pascal, on passe à table, on se raconte nos journées respectives, on regarde un peu la télévision, puis dodo, demain on remet ça, enfin quoi, la routine.

L'atmosphère est lourde et humide, le temps est orageux, cerise sur le gâteau, une odeur nauséabonde rappelant les égouts envahit tout le palier. Demain, il faudra avertir le syndic afin qu'il prenne des dispositions pour passer en inspection le vide-ordures ou les égouts. On ne sait pas trop.

Cette émanation est insoutenable !

Annotations

Recommandations

Nicolas Cesco
Quatrième de couverture

Qu’y avait-il avant ? L’univers des vivants se résume-il à cette île minuscule ? Existe-t-il quelque chose au-delà de cet immense océan ? Pourquoi l’injustice règne-t-elle en ce monde ? Toutes ces questions, la princesse se les pose depuis longtemps. Depuis son tout jeune âge, s’imagine-t-elle. Mais depuis peu, elle s’en pose de nouvelles. Esclave de condition, l’homme qu’elle vient de rencontrer a tout d’un prince. Ses chaînes brisées, il a libéré un groupe important. Et maintenant qu’il est là… elle ne pense plus qu’à lui, car il semble penser comme elle. Et se poser les mêmes questions qu’elle.

Et quelle énergie ! Avec quelle célérité il fait sa place au sein du royaume ! Royaume qui lui doit la victoire, c’est vrai. Et à elle, la vie, en passant. Et ce n’est sans doute qu’un début. Le roi, son père, ne semble pas l’apprécier, mais il a besoin de ses compétences pour préserver l’intégrité du pays.

Grâce à lui, ce n’est plus seulement vers le salut du royaume que la princesse oriente ses pensées, mais vers les énigmes qui l’obsèdent. Pour les résoudre, il convient d’ébranler les fondations de la société elle-même. En est-il capable ? Elle voudrait l’attirer, suffisamment pour qu’il adopte ses rêves. Parviendra-t-elle alors à changer le monde avec lui ? Parviendront-ils alors à retrouver leur histoire, seule capable d’expliquer la bassesse des hommes ? Si tel est le cas, les événements qui s’annoncent leur en laisseront-ils le temps ? Et ne risquent-ils pas de réveiller les vieux démons de l’humanité en lieu et place ?
569
861
3661
426
Aude Vesselle
Ce qui est bien avec les p’tits bouts, c’est qu’on n’en attend rien de grand.
378
242
4
2
É. de Jacob

nous jouons avec les rimes
autant qu’avec la prose
nous pouvons faire rire
ou simplement pleurer
nous flottons dans le ciel
nageons dans le sang
la guerre et les tourments
nous aimons les amoureux
ou les détestons
les fleurs nous émerveillent
tout comme les histoires d’horreur
peuvent nous plaire
nous escaladons des montagnes
voguons sur les océans
pénétrons dans les cœurs
devenons sœurs d’âme
nous sommes oiseaux
conscience
ou désespoir
nous choisissons d’être beaux
ou cruels
ou romantiques
passé présent ou futur
nous appartiennent
nous vous laissons la vie sauve
du moins pour un temps seulement
74
102
15
13

Vous aimez lire Marie ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0