Tête dans le vide

Une minute de lecture

Ses yeux bleus fixaient le vide. L'absence de matière. L'inconnu.

Il battit des cils. Focus.

Cornée sèche.

Ernest se recula. Le bout de son télescope, passé par la fenêtre, se dressait dramatiquement dans la nuit illuminée.

Il soupira: " Quel con...."

Il s'étira, le dos douloureux d'avoir été maintenu dans une position aussi inconfortable. Craquement.

Au loin, une ambulance fit retentir son cri strident. Présage tragique.

Ernest bailla, il alluma son téléphone. Il plissa les yeux, aveuglé par la lumière laiteuse qu'émit l'écran, distinguant les chiffres entre ses paupières à demi closes: 03:37

Il se frotta les yeux puis se leva, regardant la longue vue d'un air fermé.

《Mais quel con...》

Son téléphone vibra. Une notification apparue. Une mèche de cheveux bleue tomba entre ses yeux tandis qu'il lisait le message.

Reçu à 03:38:

De Norm:

《Bonsoir. Je ne suis pas votre ami. Quelque chose de grave lui est arrivé 》

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 5 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Jimmy Jo ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0