Réconciliations

2 minutes de lecture

Lorsque je suis rentré, je monte directement l'étage, je voit la chambre de Jean allumée, je décide alors d'aller le rejoindre.

J'arrive et j'entre dans sa chambre il est seul et me jette un regard assez sombre, il m'en veut visiblement encore. Je souhaite vraiment enterrer la hache de guerre et entamer des réconciliations.

- Moi : Excuse moi frérot, je me suis pas rendu compte que tu avait besoin de moi.

- Jean : Bah écoute je comprend, après tout tu as quand même réussi à être avec elle et tu en profite.

- Moi : Oui j'avoue. Mais j'ai un peu l'impression que tu m'en veux pour ça.

- Jean : Je veux te répondre à une condition.

- Moi : Laquelle ?

- Jean : Je veux que tu me dises comment c'était.

- Moi cherchant à comprendre : Comment c'était quoi ?

- Jean : Ta première fois.

- Moi souriant : Tu semble sûr de toi, qu'est ce qui te permet d'être sûr qu'on a franchi le cap ?

- Jean : J'en suis sûr. Vous avez passé plusieurs nuits dans le même lit tu me fera pas croire qu'il ne s'y est rien passé.

- Moi amusé : Oui c’est vrai.

- Jean : J'en étais sûr. Alors c'était comment raconte.

Je suis un peu gêné par la demande de Jean. Je ne sais pas trop comment lui répondre, j'ai toujours été très honnête avec lui et j'ai vraiment envie de continuer. Je ne pense pas que Amandine ne m'en veuille.

- Moi : Tu promet de ne le dire à personne.

- Jean : Bien sûr !

- Moi : Pour faire simple, on a fait plusieurs fois des petites actions ou on se caressait et des gâteries buccales si tu voit se que je veux dire.

- Jean : Ouai je crois voir même si je sais pas trop comment ça marche chez les filles.

- Moi amusé : Bin c'est très différents. Toi qui connaît bien la pipe tu as plus de travail avec ta langue c'est tout

- Jean : Je voit pas trop se qu’il faut faire mais j'imagine.

- Moi souriant : Tu devine bien je pense. Tu comprendra bien quand tu le fera.

- Jean souriant : Oui sûrement.

- Moi : Après quoi bah on a eu envie de tester la chose. Donc j'ai mis une capote et j'y suis allé doucement pour éviter de lui faire mal vu que pour elle aussi c'était ma première fois.

- Jean : D'accord, et comparé à la pipe c'est comment ?

- Moi : C'est très différent. C’est une sensation vraiment très agréable.

- Jean : C'est vague comme description.

- Moi : Qu'est c'est que tu veux que je te dise ?

- Jean : J'aimerais bien savoir se que tu ressens.

- Moi : C'est difficile à décrire, c'est comme si je te demandai de m'expliquer se que tu ressens lors de la sodomie.

Jean réfléchi un instant et réalise qu'il est effectivement très compliqué de décrire le ressenti lors de ce moment.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
243
219
500
232
Sombre d'Ombre
Tu me manques. Toujours, sans cesse, désespérément.
Entre deux cours de rééducation, je pense à toi. Entre deux sourires, je pense à toi. Au détour d'un couloir, au croisement d'une ruelle, c'est toi que je crois voir. Mais tu n'es pas là. Tu ne l'es plus. Et il ne me reste que mes larmes pour te pleurer. Que mes larmes pour te regretter.
J'ai parfois envie de te détester. Tu m'avais promis ! Promis que nous nous reverrions tous les soirs à ce fameux café. Mais tu n'es plus là et pourtant, j'honore toujours cette promesse.
Et je t'attends. Je veux que tu reviennes. Entre deux lettres que tu ne liras jamais, entre deux sanglots qui me brûlent la poitrine, je me remémore les mots que je n'ai jamais osé te dire.
"Je t'aime".
60
133
32
24
Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
987
241
553
495

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0