Pardon

2 minutes de lecture

Je ne sais pas si effectivement Amandine ma totalement accordé son pardon, mais j’espère que mon plaidoyer l’aura touchée. Je lui jette un regard elle me sourit en retour, je pense qu’elle est toujours en phase avec notre discussion autour des bêtises que nous avons faite et que c’est sur mes actes présents qu’elle veut me juger.

Je lui sourit en retour, heureux de constater une fois encore la compréhension de ma douce Amandine m’épate. J’ai beau savoir qu’elle aussi a des choses à se reprocher, j’ai l’impression qu’elle a fait de mal a moins de personne que moi.Après le discours que je viens de prononcer, il y a un moment de silence.

- Romain : Je suis content que tu t’en veuille ça me prouve que j'avais raison.

- Amandine : Mais dit donc pourquoi tu dit ça, Pierre est quelqu’un de bien, si il te dit qu’il ne voulait pas te faire de mal. Je l’ai pardonnée pour une raison simple, je me suis imaginé à sa place. Selon moi il a comme il te l’a dit eu besoin de réconfort. Essaye de t'imaginer dans la situation ou tu es loin de ceux que tu aime….

- Romain l'interrompant : Non mais, pardon je veux dire qu’effectivement c’est un peu se que j’ai cru comprendre. Et en fait je vais peut-être vous surprendre l’un et l’autre mais je ne t’en veux pas tellement Pierre. Je vais même t’avouer qu'à Philippe non plus je n’en veux pas tellement.

Je suis très ému de ce qui vient de se passer, Amandine s’est positionné clairement de mon côté, mais aussi d’apprendre que Romain semble apaisé, il a une rancœur mais il ne m’a dors et déjà pardonné.

- Moi : Merci a toi Romain tu es super.

- Romain : Ta chérie l’a dit je me suis imaginé a vos places et j’ai un peu compris le pourquoi.

- Amandine : Super, mais du coup pourquoi tu ne reste pas avec ton copain.

- Romain : En fait, il a disparu un long moment, j’ai cru que soit il ne m’aimait plus. Et du coup j’ai beaucoup souffert. Je ne m'attendais vraiment pas a le revoir, j’ai voulu rompre mais quand j’ai découvert son histoire je n’en ai pas eu le cœur.

- Moi : Oui je comprend. Si je peu me permettre…

- Romain, l'interrompant : Oui tu peut te faire mettre….

Nous rions à cette petite blague déjà bien connue, mais c’est toujours aussi efficace. Nous rigolons de bon cœur et il est plaisant pour tous de rigoler après ce moment un peu plus tendu.

- Romain retrouvant son calme : Du coup tu voulais me dire quoi ?

- Moi rigolant encore un peu : Il faudra que tu lui dise a un moment, surtout si tu es sûr de ton choix.

- Romain : J’en ai bien conscience. En plus entre temps j’ai trouvé quelqu’un.

- Moi : Ah bon ?

- Romain : Oui du coup c’est très compliqué pour moi.

- Amandine : Il est au courant ton nouveau copain ?

- Romain amusé : Ça pourrait aussi bien être une fille !

- Moi un peu taquin : Tu essaye de convaincre qui là ?

- Romain amusé : Oui bon tu as raison, et bien oui je lui ai dit il est bien compréhensif.

- Moi : Super.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

LuizEsc
À Monade, voir le ciel est un privilège qui se mérite. Les classes souterraines suent sang et eau pour un rayon de soleil. Il existe pourtant un moyen d’accélérer le processus : se vouer corps et âme à l’Entelechia. Mais ceux qui s’y risquent n’en gardent aucun souvenir.

Hélios, jeune acteur parvenu, brûle les planches dans sa dernière pièce. Son talent résonne jusqu’aux Nuages et conquiert même cette Aile, Kosan Manqa. À moins que son attention ne cache d’autres raisons moins honorables.
232
208
458
226
Sombre d'Ombre
Tu me manques. Toujours, sans cesse, désespérément.
Entre deux cours de rééducation, je pense à toi. Entre deux sourires, je pense à toi. Au détour d'un couloir, au croisement d'une ruelle, c'est toi que je crois voir. Mais tu n'es pas là. Tu ne l'es plus. Et il ne me reste que mes larmes pour te pleurer. Que mes larmes pour te regretter.
J'ai parfois envie de te détester. Tu m'avais promis ! Promis que nous nous reverrions tous les soirs à ce fameux café. Mais tu n'es plus là et pourtant, j'honore toujours cette promesse.
Et je t'attends. Je veux que tu reviennes. Entre deux lettres que tu ne liras jamais, entre deux sanglots qui me brûlent la poitrine, je me remémore les mots que je n'ai jamais osé te dire.
"Je t'aime".
60
133
32
24
Xenos Walker
Destins Croisés ? Un titre bien étrange non ? Dans cette histoire vous allez découvrir la vie d'un groupe de lycéen qui vont découvrir petit à petit qui ils sont vraiment, qui vont suivre et découvrir leurs destins.

Nous allons à travers cette histoire et les différents point de vue de Zach et Allan découvrir les mêmes facettes de certains événements et découvrir les destins de tous ces personnages qui se sont croisés durant une année qui changera à jamais leurs vie sur tous les point de vue.
985
241
553
495

Vous aimez lire Rayvaxx ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0