Créer sa propre langue

de Image de profil de Laurent DelépineLaurent Delépine

Avec le soutien de  bertrand môgendre, Neru, Marie 
Apprécié par 11 lecteurs
Image de couverture de Créer sa propre langue

Il est possible que vous ayez envie d'ajouter une ou plusieurs langues dans vos romans. Il y a plusieurs raisons pour cela :

  • Ça peut donner une touche d'exotisme à votre histoire.
  • Ça permet de donner une cohérence dans les noms de personnes et de lieux.
  • Dans certains cas, cela permet d'expliquer certains traits de caractères des personnages ou de la civilisation.
  • Et enfin, c'est fun.

Certaines personnes, passionnées de linguistique, se sont amusés à créer une langue. Ils ont ensuite ecrits des histoire rien que pour mettre en scène cette langue. Au hasard : Tolkien.

Créér une langue n'est pas très difficile. Surtout que, ne l'oublions pas, elle est destinée non pas à être parlée, mais à donner une petite touche exotique à vos récits. Il y a cependant un certain nombre d'étapes à effectuer pour assurer sa cohérence.

Tout d'abord, vous devez définir la phonologie. Ce sont l'ensemble des sons que les locuteurs peuvent prononcer, la façon dont ces sons s'agencent en mots, mais aussi les mutations. N'ayez pas peur, j'expliquerai ces mots le moment venu. Et vous verrez que c'est en fait hyper simple.

Il faudra ensuite définir le lexique, c'est à dire l'ensemble des mots de la langue. Tous les mots : les substantifs, les adjectifs, les verbes, mais aussi les mots grammaticaux. Si votre seul but est de créer des noms, vous pouvez vous arrêter là.

La phase suivante est la définition de la syntaxe, c'est à dire la façon dont les mots s'agencent pour former des phrases.

Et pour finir il faudra définir la grammaire. La grammaire est l'ensemble des regles qui définissent le fonctionnement de la langue. C'est la partie la plus complexe si vous voulez avoir une langue fonctionnelle. Mais pour vos romans, vous n'êtes pas obligé de tout détailler dans les moindres détails. Et puis, vous pouvez vous contenter des régles générales, suffisantes pour créer quelques phrases simples et ne vous préoccuper de certains concepts que lorsque le besoin s'en fera sentir.

Et maintenant, il ne vous reste plus qu'à créer des textes dans cette langue. Si vous y arrivez ou que la seule chose qui vous gène c'est un lexique trop restreint, alors vous aurez réussi.

Il est possible d'ajouter d'autres étapes, comme par exemple, la façon de compter, des expressions idiomatiques, les formules, salutations et proverbes et bien d'autres choses. Mais ça peut largement être fait après coup.

Maintenant si on y allait.

Essailinguistique
Tous droits réservés
4 chapitres de 3 minutes en moyenne
Commencer la lecture

Table des matières

Introduction

Commentaires & Discussions

Les syllabesChapitre10 messages | 9 mois
Les motsChapitre4 messages | 11 mois
Les phonèmesChapitre4 messages | 2 ans
IntroductionChapitre10 messages | 2 ans

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0