Attirance

3 minutes de lecture

Les yeux de Guidomex, perdus à détailler le mur concave lui faisant face, n’arrivaient pas à faire le point. L’image floue qu’il détaillait n’avait d’égale que leur situation. Ils avaient réussi à atteindre cette fameuse planète, du nom de Rae, étrangement similaire à Era. Mais maintenant que faire ? Comment retrouver Ashron ? Par où commencer ?

Guidomex fut tiré de ses pensées par les deux Eraiennes toquant avec vigueur à sa porte. L’attente semblait trop longue à leur goût. Sans conviction, ses pas le menèrent à l’entrée pour ouvrir le battant et les laisser entrer. Après un court instant à détailler l’endroit épuré, Vallia jeta son dévolu sur le lit pour s’assoir. N’ayant aucun autre endroit pouvant l’accueillir, Hellie l’imita.

« Comment allons-nous retrouver Ashron ? demanda Guidomex dont les pensées étaient encore dans le vague.

— Nous devons nous renseigner sur cette planète. Est-ce que les Axems la contrôlent? rétorqua Hellie.

— Qu’est-ce que cela changerait?

— Tout. Cette information nous aidera à localiser Ashron. Nous savons qu’il est censé être ici pour aider à combattre les Axems, répondit Hellie sûr d’elle avant de se tourner vers Vallia. Tu en penses quoi toi ? »

Le regard encore plus vide que celui de Guidomex, l’Eraienne resta muette à la question.

« Vallia ? demanda de nouveau Hellie, tu nous écoutes ?!

— Pardon, répondit-elle en relevant lentement la tête.

— Qu’est-ce que tu as ? Tu es muette depuis qu’on a retrouvé Hellie, demanda Guidomex.

— Je suis désolé. J’ai du mal à…commença Vallia la voix tremblante, quand j’ai vu le mur de glace, j’ai cru qu’Ashron…

— Tu as cru qu’il venait te sauver, finis Hellie en enlaçant son amie.

— Vallia, tu dois être patiente. Nous allons le retrouver, ne t’inquiètes pas, rassura Guidomex. »

Un sanglot débutant vint terminer la discussion. Vallia prit sur elle de se calmer et adressa un regard de remerciement à ses deux amis.

« J’ai une idée, lança Hellie sans prévenir, pourquoi ne pas demander de l’aide à ce charmant Raeien ?

— Quoi ? lança Guidomex de surprise, tu n’es pas sérieuse ?

— Il en saura bien plus que nous sur la présence d’Axems ici. En lui demandant, on sera fixé.

— Je suis d’accord, répondit Vallia.

— Vous pensez vraiment que l’on peut lui faire confiance ? demanda Guidomex

— Tu as autre chose à proposer !? rétorqua Hellie par impatience. On lui parle des Axems et s’il ne connait pas, on laisse tomber. Mais s’il voit de quoi nous parlons, on pourra peut-être en savoir plus.

— Plus nous en saurons sur les Axems ici, plus nous aurons une chance de retrouver Ashron, ajouta Vallia.

— Alors c’est décidé ! Nous parlerons avec lui demain ! » conclut Hellie en se levant d’un bond.

Le pas emboitée par celui de Vallia, Hellie quitta la chambre après un rapide « salut », suivi d’un clin d’œil pour

Guidomex dont l’opinion n’avait pas vraiment pu s’exprimer. Dans le couloir menant à leur chambre, l’assurance de nouveau retrouvée de Vallia n’échappa pas à son amie.

« On va le retrouver, lui dit Hellie avec bienveillance.

— Oui je sais, » répondit Vallia en passant le pas de la porte.

Les Galds d’Hasrabel ne coulant pas à flot, seule une chambre avaient été réservées pour les deux Eraiennes. Toutes deux couchées dans le grand lit, Vallia se tourna vers Hellie.

« Il te plait ce Raeien hein ? lui demanda-t-elle.

— Il est pas mal dans son genre.

— C’est vrai.

— Serais-tu intéressée ?

— Bien sûr que non. Mais j’ai tout de même des yeux et j’aime m’en servir.

— Me concernant, les yeux ne me suffiront pas! »

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire lockeff ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0