Nostalgie étoilée

Une minute de lecture

Les flammes dansant devant mon visage, la température douce d'une nuit d'été, le cadre était parfait pour passer une bonne soirée. Une simple musique m'a fait basculer. Mon coeur s'est arrêté, comme gelé en l'espace d'un instant. J'ai levé les yeux vers le ciel, espérant que toi aussi, ton regard soit happé par la beauté de cette obscurité enchanteresse. J'aurai tellement aimé que tu sois à mes côtés.

La soirée a continué par une simple balade nocturne aux yeux de tous, mais en mon âme et conscience, c'était un rendez-vous avec Nostalgie qui m'a prise avec douceur dans ses bras, encerclant mon coeur dans un douloureux étau. Ce n'était pas des étoiles que je voyais devant moi, mais ton regard et ton sourire. La mélodie de cette musique pleine de détresse emporta mon âme dans l'espoir que tu ressentes toi aussi cette lame figée dans mon esprit. Comment une simple chanson peut nous faire basculer, nous faire chuter dans l'obscurité enfouie au plus profond de nous ?

La nuit est témoin de ce besoin de t'avoir. Ce besoin que nos chemins se croisent. Une envie que les étoiles elles-même ne peuvent m'accorder, mais que j'aurai aimé assouvir dans tes bras. Comme disait Alexandre Belliard : "Je souris, je fais de mon mieux. Mon coeur pleure, pas mes yeux". Cette chanson a mis le doigt là où la douleur a élu domicile. J'ai mal, mais pas toi...

A toi. Et à jamais.

Annotations

Recommandations

Vous aimez lire Swanarcana ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0