Rêve de vert

Moins d'une minute de lecture

Sous l'asphalte puant dormait une graine,

Petite et fragile, elle rêvait à la vie.

La chaleur l'éveillant, petite pousse elle naquit,

Dans le noir étouffa ─ elle sortait à peine.

Petite pousse qui grandit, tu refuses ton sort,

Et de fissure en fissure tu prends ton essor.

Volonté de fer ou bien volonté de vert,

Par tous les chemins tu cherches la lumière.

Des profondeurs s'étirait la frêle obstinée,

Forçant son passage vers des cieux imaginés.

A travers les strates en quête du végétal,

Destin qui la garderait de l'issue fatale.

Et quand épuisée enfin tu brises l'obstacle,

L'astre du jour de ses rayons naissants t'accueille.

Revigorée tu dévoiles au monde tes feuilles,

A nouveau de la vie perpétues le miracle.


Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Vous aimez lire bigsissy ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0