L'Homme au Carnet 7

2 minutes de lecture

Ils arrivèrent au soir. Quand il sortit, l'artiste eut un malaise. Il avait été heurté par une phrase. C'était la fin de la route, bientôt. Il n'eut pas le temps de comprendre ; l'homme au Carnet s'exclama :

- Voici Uchronia, capitale de l'Humanité et de l'uchronisme ! Elle fut fondée au siècle dernier par les Nouvelles Lumières, un mouvement humaniste de philosophes, hommes politiques et artistes. Elle organisa la reconstruction de la société. Ses habitants devinrent les Législateurs des sociétés souhaitant intégrer le modèle. Ils étaient acceptés une fois reconnu le Contrat Social de l'Humanité (qui n'était d'abord que celle des pays et régions membres) qui devait précéder celui du pays. Sa Constitution (encore existante) n'impose que le respect fondamental de l'Autre et de l'Humanité ; elle est réduite à quelques grands principes indiscutables.

L'homme est d'abord Homme (il n'y a que quelques rares cas où il peut abroger pour lui le pacte social et quitter ainsi toute société). Ensuite, il est Citoyen ou Voyageur, en fonction de sa situation.

Les sociétés intégrées dans l'Humanité nouvelle en sont immédiatement expulsées lorsqu'elles violent des Principes, en déclarant par exemple une guerre ; elles doivent à nouveau les respecter pour être réintégrées.

Cette organisation sut parfaitement prendre des mesures radicales contre le réchauffement climatique, la misère et la guerre. Ses résultats admirables séduisirent les sociétés non membres qui aspiraient ensuite à entrer. Elle put enfin se substituer aux autres organisations mondiales.

Aujourd'hui, cette ville est une cité de philosophes. Elle regorge de livres, et de forums où des débats sont organisés tous les jours. Voilà, là encore, la nouvelle liberté sociale, la politique des possibles.

- Vous parlez de plus en plus, nota la jeune fille.

- La nuit tombe sur l'univers de mon discours.

La phrase heurta l'artiste qui fut renversé en arrière. Il se redressa, secoué, et posa une dernière question :

- Et la science ? Vous n'avez parlé que d'art et de philosophie...

- Elle n'est pas oubliée. À l'Ouest d'ici se trouve une cité de scientifiques. Contrairement à ce qu'on peut penser, l'appât du gain n'est pas seul à motiver. On rêve encore d'explorer l'Univers, dans tous les sens du terme. C'est une science purement indépendante, agissant pour la joie de découvrir le monde et la gloire de servir l'Humanité, et non plus pour des intérêts particuliers. Une grande partie de cette ville est utilisée pour l'astronomie et l'exploration de l'espace. Ils sont très nombreux depuis les récentes découvertes sur les fusées "propres". Ils ont adopté une devise : "Nous sommes ceux qui rêvent."

La nuit, temps des rêves, s'effondra bientôt sur les personnages, qui n'étaient que des dessins sur une feuille, qui n'était qu'un simple mot sur une autre. Les personnages s'évaporèrent subitement, leurs corps distordus par une tempête silencieuse. Quelle nuit était-ce donc ? Ils étaient perdus dans le flux des univers multiples. Ils n'étaient que poussières de rêve, et y retourneraient.

- N'avons-nous donc vécu que pour trois nuits ?

- Nous ne sommes que les miettes d'imaginaire. Mais notre rêve perdurera, et moi qui le transporte avec. Vous disparaissez pour vous, mais vous êtes à tout jamais indissociablement liés à une promesse faite au présent. La promesse de l'avenir éclairant le présent. La promesse du rêve. La promesse de la vie. Comme Descartes expliqua le monde en en créant un fictif, ainsi verra-t-on ici l'horizon. Une nouvelle comme introduction au nouveau.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Valery Bonneau
Des nouvelles noires, très noires. Parfois très drôles, souvent bizarres.

" Vous avez pensé à vous suicider trois fois aujourd’hui ? Condamné à mort !"

" Vous avez fait le bien autour de vous ? Votre espérance de vie s’allonge. "

" Vous voulez un enfant, alors il faut passer le permis."

Les cinq premiers volumes sont disponibles sur mon site valerybonneau.com, amazon, kobo.

La saison 6 est en cours ici.
242
427
650
353
Défi
Seigneur chihuahua !
La flemme, la flemme !

/Oeuvre terminée/
10
8
1
1
Défi
Une fille aux yeux verts
A question étrange, réponse étrange.
5
1
0
0

Vous aimez lire RêveurSolitaire ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0