17 octobre : Enflé

Moins d'une minute de lecture

Avoir les chevilles ou la tête qui enflent, être imbu de soi-même, toutes ces expressions sont synonymes et se ramènent à un défaut : l'orgueil. Fléau de tous les âges, il a été la cause de trop d'injustices et de préjudices. C'est un vice commun à tous les hommes, qui est bénéfique lorsque l'on a une mauvaise opinion de soi, mais qui s'avère dévastateur si on le laisse gouverner notre vie.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

phillechat
Laisser l’haïku
venir et tendrement lui
donner un baiser
440
90
1
5
Défi
Ekas Samarlande ( Malek Hamadou )
Bienvenu dans notre grand jeu télévisé ; " Questions pour un fanatique"
4
7
2
2
Défi
docno
Un poème sur la Lune, l'astre, le satellite terrestre. Toute autre interprétation est interdite et je dirai même plus, inconcevable. La lune c'est bien.
6
9
0
1

Vous aimez lire KagomeAohane ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0