Hors saison

Une minute de lecture

Miette au coin des lèvres

La baguette sous le bras

Je croque la France


***


À grande vitesse

Éclaboussé de soleil

À travers les champs


***


Envie de courir

Là, comme un fou dans le parc

Mon cœur fait des bonds


***


Le bruit de la pluie

Et ton cœur qui bat me bercent

Au chaud sous la couette


***


Ce cri de bébé

Qui déchire les oreilles

Déchire le cœur


***


Ces cris d’enfants -

Cacophonie merveilleuse

Le long de la cour


***


Le bord du canal

Quelqu’un y a déposé

Un Bouddha de pierre


***


Dans quelques saisons

Tu toucheras enfin l’eau

Grand saule pleureur


***


Remarquer la lune

S’arrêter net et penser

Rien n’est aussi beau


***


Je rentre trop tard

Mon ombre vit de néons

Et pas de soleil

Annotations

Recommandations

Défi
phillechat
Le chant du vieil homme
8
11
0
1
Likia
Le défi : 6 mots imposés, à insérer dans un texte de 5 pages minimum.

Les mots : Panda, Champagne, Borborygmes, Tumescence, Hamster, Monopoly
3
2
0
14
Emy

Comment peut-on s'épanouir dans une société où la peur est présente à chaque rue ? Entre les menaces de plus en plus fréquentes et les attentats, comment peut-on offrir un monde sein aux jeunes. On nous parle de solidarité nationale mais à force d'entendre toutes ces tragédies dans le monde, comment ne pas avoir peur de sortir dans la rue, rejoindre des amies sur la plage, aller à un feu d'artifice pour célébrer la fête nationale ?
On nous demande d'être fort, d'être solidaire entre nous, de montrer que nous n'avons pas peur, mais après les tournures de ce 14 juillet, peut-on encore sortir la tête haute ?
En voyant ces événements, j'ai fait une promesse à ma sœur: partir le plus tôt possible de ce pays où la menace plane au-dessus de notre tête à chaque instant. Partir le plus loin possible dès la fin de mes études, mais qui me dit que d'ici là, les menaces ne s’étaleront pas partout sur le globe ? Je ne pense pas que la vie a été donnée sur terre pour la gâcher, pour s'entre-tuer pour des questions de religion, de politique ou même de culture. Le racisme, l'anti-sémitisme, l’extrémisme n'ont pas lieu d'être. Nous sommes tous égaux.
Il y a tant de choses à dire mais à quoi cela sert ? Les actions dépassent les mots. 
Aimez-vous.
3
9
0
1

Vous aimez lire essaime ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0