Les Lignes exilées

Moins d'une minute de lecture

« La mélancolie est l’illustre compagnon de la beauté ; elle l’est si bien que je ne peux concevoir aucune beauté qui ne porte en elle sa tristesse. »

– Charles Baudelaire

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 3 versions.

Recommandations

Blackbutterfly207 - φῶς l'Immortelle
La contemplation philosophique,
Racontée en mode poétique,
Telle qu'elle m'a été transmise
Un peu plus tôt, et qui m'électrise.

Laissez-vous dériver au courant tranquille
De cette marée lumineuse au cœur de la nuit,
Sortez voir les étoiles, mais pas la ville,
Le repos de l'âme, salutaire, s'ensuit.
4
5
3
0
Défi
Lele.Scribay
Elle ne sait pas où elle est,
Elle ne sait pas qui elle est,
Elle ne sait pas pourquoi elle est là,
Elle a peur.
Que va-t-il se passer ?
3
5
14
7
Défi
Kenza ☼


Dans un nuage de soufre,
un air de blues,
Déchire mes espoirs,
les colore de noir.
Qui-suis-je ; qu'ai-je fait ?
Ô maître parfait,
pour mériter cela ?
D'haine il n'y a qu'un pas.
Croire je n'ai pu,
Foi je n'ai plus,
Partir je dois.
Doit-on faire taire ?
Ces êtres dit maudits,
Ces gens dont le coeur,
n'adore pas la peur,
éprouve une rancoeur,
Père, je ne suis plus soeur.
3
5
4
0

Vous aimez lire Parallel ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0