Chapitre 2: Je suis...

Une minute de lecture

J’ai faim, j’ai froid, j’ai mal, je souffre intensément. De nuit comme de jour, j’erre, sans but, sans rien à quoi me rattacher. J’ai froid. Je suis mal en point, je suffoque, je tombe, encore et encore, dans un abysse sans fond, sans fin. J’ai faim, je suis affamé, paralysé, je suis en carence, je reste, inanimé, face contre terre, sale et repoussant, je suis…

J’ai mal, et j’en ai même oublié mon existence. Je reste, après les tempêtes, après la guerre, comme un semblant de paix. J’ai mal. C’est atroce, et je reste. Je souffre et fais souffrir, telle est ma raison d’être.

J’ai froid, c’est donc ça de mourir ? Je ne sais pas. Ou peut-être ai-je su ? Peut-être ai-je oublié ? une fois de plus... Comme un cercle vicieux, un questionnement qui ne se finit pas...

Je suis...

Je suis là, et cela me suffit. Qui je suis n’a que peu d’importance. Je souffre, donc je suis. Je suis donc j’ai mal. Les deux se valent et se complètent, bouclant, s’emmêlant dans le temps et l’espace.

Est-ce que j’existe ? Oui, il n’ y a pas d’hésitation à avoir. J’ai faim, donc je suis. Je suis donc j’ai froid… Je suis.

Au bout du tunnel, la lumière se fait plus forte, rassurante et menaçante. Ombre qui se prolonge à l’infini, remuant dans un sinistre vacarme. J’entends un appel.

Une silhouette se dessine, me guidant vers la fin, ma fin…

La mort va cueillir mon âme et s’en repaître, lentement, au rythme doux des battements de mon cœur, qui peu à peu, ralentiront, plus faibles, plus espacés...

Je suis, mais bientôt je ne serai plus. Je ne serai plus rien, rien sur Terre, rien dans l’univers, rien. Rien qu’une poussière résiduelle, marque prouvant mon existence, lointaine et insignifiante.

Je me lève, et marche, sans m’arrêter, sans faiblir, toujours à la même cadence, lente et apaisante, silencieuse. Une question frôle mon esprit. Qui suis-je ?

Je ne sais plus…

Annotations

Vous aimez lire Seigneur chihuahua ! ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0