Suite inventée du texte "la parure" de Guy de Maupassant.

Une minute de lecture

Mme et M loisel montèrent doucement et gracieusement le grand, long et haut escalier menant à la salle du bal. Quand ils parvinrent à la fin de cet immence escalier, deux personnes vêtus de soie leur firent la révérance, demandant l'invitation pour qu'ils puissent rentrer dans la salle. Fiere d'être vetue comme cela, Mme Loisel montra doucement et soigneusement l'invitation. Elle réussi à rentrer avec son mari. Une fois arrivs dans la salle, de magnifiques dames allèrent voir les invités et leurs dirent "Bienvenus ! " Madame et Monsieur Loisel dansèrent longuement sous les yeux de nombreux spectateurs qui n'avaient pas réussi à avoir de place. Tout à coup, une grande et belle dame invita tout les convives à participer à un ennorme défilé devant plus de mille spectateurs, les dames s assirent, attendant sagement leurs tours et les hommes se mirent debout pour pouvoir choisir la reine du bal. M et Mme Loisel firent de même. De belles dames défilèrent chacunes leurs tours environs dix minutes. Mme Loisel fut appellée pour défiler, c'était son tour! Il falait qu'elle montre qui elle était!! Elle eut un instant une chaleur insuportable qui l'envahit. Elle se leva et défila doucement près des hommes. Tout à coup , elle se prit les pieds dans sa robe et, sous les yeux éffarés de son mari, tomba. Ce ne fut pas tout. En tombant, son tresor s'était fendu et tout les diamants étaient tombés et s'étaient éparpillés. Mme Loisel ne se releva pas.Elle pleurait. Elle ne savait pas quoi faire. Elle resta inerte.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 6 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Pauline ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0