Exaspération

Une minute de lecture

L'Esprit éclairé des Lumières de jadis

Meurt peu à peu face à l'orgueil et aux vices

De ceux censés représenter notre élite

Qui violent sans vergogne et le droit et l'éthique.


Il faut être aveugle ou sot pour croire en leurs dires,

Sourd et idiot pour les imaginer changer...

Alors qu'ils devraient ETRE l'exemplarité,

Ils ne sont que perfidie minable, à vomir.


Ils sortent tous de ces mêmes moules formatés,

Prônent tour à tour l'argent, l'insécurité,

Détournent les valeurs de notre beau pays,

Sacrifient Molière à l'autel de leur profit.


Les héros d'autrefois se retournent dans leur tombe,

En suivant les exactions en trop grand nombre,

Commises sans la moindre honte par ces pontes

En col blanc amidonné qui se gaussent des comptes.


Et pourtant, bien salée sera la note finale:

A sentir gronder un peuple somme toute normal,

Qui semble percevoir le danger imminent

De laisser les rênes à tous ces incompétents.


Dire qu'ils ont même dédiabolisé le FN,

Et stigmatisé ceux qui n'ont jamais rien eu,

Ils nous inondent de paroles plates et vaines,

En espérant clairement être réélus.


Il y a plus de deux siècles, un monde chutait,

La Révolution dégageait les privilèges,

Comme un magicien dégaine ses sortilèges.

Avant qu'il ne soit trop tard, à nous de bouger...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Ecriveuse ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0