L'intrusion.

Une minute de lecture

Le premier agent de sécurité vola dans les airs comme un pantin désarticulé.

Son collègue commença à courir dans le couloir, totalement terrifié.

Maxime le suivit tout en prenant son temps. Il jeta un regard sur les néons qui s’éteignirent aussitôt. Il claqua des doigts et Greg s’élança à ses trousses. Même plongé dans le noir et avec son œil meurtri, Greg pouvait le sentir, un animal de chasse poursuivant sa proie. Il ne lui fallut que quelques minutes pour qu’il le trouve et lui brise la nuque.

Maxime, lui était à la recherche d’une autre victime.

Sam.

Celui qui avait pris l’enveloppe de Maxime devait le débusquer, le torturer afin qu’il lui dévoile où se cachait le livre ancestral.

Cette ultime clé qui devrait libérer les âmes maudites.

Car le démon avait besoin de son armée pour déclarer la guerre contre l’humanité. Ses forces étaient encore engourdies par tant de sommeil. De cette hibernation, de ce choix de vivre une autre histoire.

Mais la nature ne s’efface pas d’un revers de main, elle reste dans cette cave, entravé, puis la bête a faim et surtout ne se retrouve plus dans cette usurpation d’identité. Furieux d’avoir été trompé par ses sentiments, son cœur redevint froid et lugubre, avide de vengeance, il voulait finir la partie. Détruire les hommes, bruler cette terre et faire trembler les anges célestes afin que leurs plumes tombent du ciel comme des larmes de peine.

Son pas résonnait sur le sol.

Quand il arriva devant la porte de la psychiatre, Maxime grogna, réjoui.

La porte grinça en s’ouvrant.

La pièce était vide.

Il se dirigea vers la fenêtre ouverte et vit une voiture partir en trombe.

Maxime fronça les sourcils car sa quête venait de s’enfuir…

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Bill ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0