Le Dernier Soir.

Une minute de lecture

Le ciel se couvrait de nuages sombres tels des crânes empilés.

Debout, sur les toits du monde, je regardais les humains courir vers leurs quêtes illusoires. Depuis longtemps je m’étais effacé de leurs piètres existences, les laissant mener leurs choix à leur guise, comme des enfants gâtés qui cassent leurs jouets sans verser la moindre larme. Au lieu de regarder les étoiles, ils se sont perdus sur leurs portables, les lumières artificielles les ont dévorés. Au fil du temps, ils n’ont cessé de se multiplier en écorchant la Terre, répandu leurs dechets nauséabonds. L’ingratitude ne les étouffe point, soufflant sur les trophées d’espèces animales en voie de disparition, tels un château de cartes. Cruels et carnassiers, ils étaient devenus des fauves sans foi ni loi. Certains ont tenté de combattre ces fléaux, mais leurs empathies furent leurs faiblesses, une armée aux pieds d’argile contre des soldats aux cœurs de pierre. Alors je me suis réveillé aux sons des pleurs et des supplications, des simples nourrissons à qui on avait enlevé le sein. Des aveugles devant la Lumière, qui attendaient un signe de ma part. Ceux qui ont bu mes paroles vont sortir de l'ombre.

Je suis la peur qui se transforme en or, le démon qui prend son envol répandant le feu sur son passage.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

4284
499
8
43
Défi
Marylou

Est un bien précieux
Aussi fragile que les
Ailes d'un papillon
27
4
0
1
Défi
Marylou

Je n'aime pas les
poissons ni dans l'assiette
Ni dans le bocal
3
1
0
0

Vous aimez lire Bill ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0