15. Le concile de Nantes

2 minutes de lecture

Il va falloir cinq longues années à Wilfrid pour venir à bout des éperdues frilosités du craintif Earconbert. Je ne vais pas vous importuner, sœur lectrice, avec toutes ces infructueuses tergiversations et ingrates péripéties. Vous l'avez déjà subodoré : Wilfrid est quelqu'un de compliqué. L'épreuve qu'il vient de traverser n'a rien arrangé. Ce qu'il lui restait d'un sens commun vacillant s'est évaporé sur l'échafaud. Le plan diabolique de Genès ajoute à sa confusion d'esprit. Je vous l'avoue, je renonce désormais à y comprendre quelque chose dans le cheminement incohérent d'un Wilfrid fou à lier, capturé deux fois par des pirates qui préfèrent le relâcher, vu son état. Je veux ignorer sa trajectoire tourmentée, dispersée en mille et mille emberlificotés détours et intrépides circonvolutions, toutes ces embrouillées allées et venues en forme d'indéfinis zigzags. Pour le moment, laissons Wilfrid se débrouiller tout seul, laissons-le aller où sa déraison l'entraîne. Nous le retrouverons dans cinq ans.

L'exécution d'Aunemond fait du bruit. Les autres grands, de Neustrie comme de Bourgogne, reconnaissent que le message a le mérite d'être clair. La main de Bathilde est de fer, et le pouvoir central.

Les évêques gaulois de Neustrie, en toute discrétion, intiment un concile pour organiser la riposte. Ils ont la prudence de le faire à l'étranger, sous la protection d'Urvoan, roi d'Armorique. Créature butée, fort peu cordiale, à laquelle les Francs évitent de se frotter.

L'Armorique est une contrée atlantique. C'est-à-dire sans villes, et par conséquent sans évêques. Une terre inexplorée, car protégée par d'absconses forêts, fécondes en sortilèges. Une terre parfaitement inconnue, dure au mal, jalouse de ses particularités, dont le clergé se compose d'ermites. Saints hommes qui seraient bien incapables d'établir s'ils sont païens ou chrétiens. Deux exceptions, hélas ! défigurent ce panorama serein. Deux villes, tout à l'est du pays, Nantes et Rennes, enrichies naguère dans une criminelle collaboration avec les Romains. Deux villes aux mains d'agents infiltrés, le fangeux Salapius et le nauséabond Durioterus.

Urvoan, plus vigoureux que clairvoyant, tolère sur sa terre la présence de ces deux évêques de sang gaulois, téléguidés depuis la sordide métropole de Tours, ville ennemie. Les Francs, n'arrivant pas à conquérir l'Armorique par la force, tentent de le faire par un autre moyen, tout aussi classique.

Réunis à Nantes, les évêques de Neustrie tiennent dans un premier temps à remercier l'évêque Salapius de son accueil. Pour cela, ils veulent l'aider à combattre les saints armoricains. Ils commencent donc par ordonner l'arrachage des arbres sacrés, et la destruction des kerniou, pyramides fâcheusement antérieures de quatre millénaires à la Création du monde, et dont le paysage armoricain est criblé.

Ce concile de 658 est également resté fameux par son canon 19 interdisant aux femmes de se mêler des affaires publiques, et les renvoyant à leurs travaux « de tissage et de lainerie ».

« L'esclave Bathilde », comme disent les évêques, néglige leur avis intéressé. En 662, insatisfaite de n'avoir que la Bourgogne et la Neustrie, elle prend le contrôle de l'Austrasie.

J'oubliais. Un an plus tôt, le malcommode saint Finan a quitté la lumière de ce monde. Saint Colman est devenu le troisième abbé de Saint-Pierre de Lindisfarne.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Opale Encaust
À force d'entendre que mes épisodes sont trop longs... Voilà. Vous avez gagné !
Voici le micro-découpage de SMOOTHIE, pensé pour ceux qui ne s'accordent que 5min de lecture en prenant leur café !

Œuvre originale : https://www.scribay.com/text/816309372/smoothie--en-cours-
__________________________________________________________________________________________________________

En l'an 2108, dans l'archipel d'Agnakolpa.
À l'aube de la saison des pluies, le quotidien des sœurs Iunger se trouve bouleversé par une succession d'étranges événements. Tandis que les jeunes femmes découvrent leur véritable nature et tentent de réapprivoiser leurs propres corps, un ennemi anonyme menace de profaner les secrets de leur père, Magnus, un scientifique solitaire.
Luna, Emmanuelle, Faustine, Adoria, Cerise, Eugénie, Roxane et Nolwenn devront tracer leur voie et assumer les conséquences de choix irréversibles.

__________________________________________________________________________________________________________
TRAILER : https://www.youtube.com/watch?v=Wx15fBCSInE


ANNEXES / mémo : https://smoothiefiction.tumblr.com/
/!\ Si vous n'êtes pas à jour, le blog ci-dessus risque de sévèrement vous spoiler...
__________________________________________________________________________________________________________
SMOOTHIE relate le parcours d'une poignée d'êtres qui tentent de se réaliser.

Il ne sera pas question d'une histoire linéaire, régie par un fil conducteur ; mais plutôt d'une pelote de fils de vies entremêlés, d'un univers qui se développe à travers le récit que chacun donne de sa propre existence, dans lequel chaque personnage revendique son droit à la parole et dans lequel chacun s'exprime selon ses propres codes.

Avant d'entamer votre voyage, lecteurs, il vous faut renoncer à l'idée d'une vérité unique ou d'une morale universelle. Il vous faut envisager que les personnages puissent êtres ignorants, cachottiers ou menteurs et garder à l'esprit que la réalité n'a pour limites que celles que l'esprit lui fixe.
~ O.E.
__________________________________________________________________________________________________________
CONTENU SENSIBLE (sexe, violence)


[2015 - présent]
88
100
38
524
Défi
SeekerTruth
En réponse au défi "Une phrase par jour".
2330
1633
24
12
Didi Drews
Un monde étouffé par son quotidien gris.
Une ville couverte de suie.
Au large des eaux, par-delà les parterres de menthe, la commune de Val-de-Nelhée bourdonne comme à son habitude, entre les tensions latentes et les crimes sanglants. L'équilibre se trouve toujours.
Les eaux sont là pour ça.
Jusqu'à ce qu'une série de meurtres vienne brouiller les cartes.




Image de couverture par Free-Photos de Pixabay
397
757
1407
420

Vous aimez lire Ivi de Lindisfarne ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0