Passé

2 minutes de lecture

Tout à coup, l’horrible silhouette croise les yeux d’Isa et une multitude de scènes sanglantes s’impose à elle : Enfants lacérés baignant dans leur sang, jeunes femmes décapitées au pied d’un homme aux cheveux hirsutes, une bête immense, monstrueuse se tient à ses côtés, c’est un loup de grande envergure.

                   ###

L’entité prend grand plaisir à lui montrer ces images de lui, jouit de son effarement puis lassée, finit par se détourner, se renverse sur sa proie qu’elle embrasse avec rage. Alice est prise de soubresauts. Cette vision terrasse Isa, son cœur semble être sur le point d’exploser et elle cherche aussitôt Fanny.

                   ###

Ses pensées sont propulsées avec élan, sa vision se rapproche d’elle comme un zoom puissant et la scène est d’autant plus terrifiante. Fanny est à terre, couchée sur un flanc, la tête tournée vers le plafond. Une forme se repaît déjà d’elle, penchée sur sa bouche aspirant avec force son souffle vital, une main fantomatique se promène sur son corps inerte.

                   ###

Isa pressent le pire, d’autres ombres attendent leur tour, elles tournent férocement autour de Fanny inconsciente, l’envisage comme une proie de choix. Son inertie facilite, accroit leurs envies, leurs désirs, leurs faims. Tels des prédateurs, ils rôdent autour d’elle, tentent de l’arracher de force à l’entité qui s’en nourrit.

                    ###

Celle-ci se colle comme une sangsue à la bouche ouverte de Fanny, son corps en est balloté comme une simple poupée de chiffon. Isa crie de toute ses forces.

Le brouillard se referme d’un coup et Isa ressent à nouveau les bras de l’homme en noir autour d’elle.

— Aides-là, sors-nous de là et je ferais ce que tu veux, lui crie-t-elle, les larmes coulent sur ses joues.

                    ###

Sa respiration est saccadée par les nombreux hoquets qui remontent de sa gorge. Ses pleurs viennent violemment expulser peur et colère. Aussitôt plusieurs ombres costumées en sorcier sont attirées par ces émotions appétissantes et tournoient autour d’eux.

Le sorcier les fait tenir à distance d’un seul regard féroce.

                    ###

Terrifiée, elle enfouit son visage dans le veston de l’homme en noir, se presse contre lui pour ne plus voir l’hostilité de ces êtres.

— Dis mon nom, répond une voix dans sa tête.

— Quoi ? Je ne comprends pas, je veux que tu aides Fanny, vite…Supplie Isa en relevant la tête.

— Dis mon nom ! Assène le sorcier avec autorité, il intensifie, accroche les yeux d’Isa, semble la presser d’obéir.

— Madoc ! crie-t-elle comme une forcenée.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Défi
Vis9vies
Poésie

Inspiré par l'image (couverture) :
https://cdn.pixabay.com/photo/2020/05/11/18/37/forest-5159688_960_720.jpg
14
17
21
1
AudreyLD
BLM
7
14
2
6
Défi
Vis9vies
Un matin me réveille, encore secoué par le rêve qui s'était invité en fin de nuit.
J'ai mis trois jours à l'écrire. À l'époque, je ne savais pas encore taper avec plus d'un doigt.

C'est un texte que j'aimerais retravailler. Tous les avis sur la forme, l'intrigue, les longueurs, les incohérences, les fautes de tous ordres sont donc les bienvenus.

[CV] Club Valentine
34
96
258
28

Vous aimez lire Biquette ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0