Chapitre 57: Doutes

7 minutes de lecture

Pour ce chapitre je vous propose Viva la Vida de Coldplay, une musique assez posé qui va bien avec l'ambiance de réflexion de ce chapitre.

======================

Après avoir laissé Zach à son père, je rejoins Victor dans sa chambre, il est allongé sur son lit jouant sur son téléphone, il lève ses yeux violets vers moi et me fais un grand sourire, je me jette alors dans ses bras et cale ma tête contre son torse. Il me sert alors contre lui sa présence me fait du bien quand même… C’est alors que toute la pression de cette journée part d'un coup lâchant les vannes de mes larmes, je le regarde avec des larmes coulant le long de mes joues.

Al : Tu crois qu'il va s'en sortir sans trop de séquelles ?

V: Mais oui ne t'inquiète pas mon Allan, notre ami en a vue d'autre.

Il essuie alors mes larmes de sa main. J'ai beau faire le fier toute la journée, je reste néanmoins quelqu'un d'assez faible et meurtri par la douleur. Celle de perdre les êtres qui me sont cher, celle de le perdre lui. Je regarde de nouveau mon mec, et succombe malgré moi à son charme et l'embrasse tendrement. Ce baiser dur pendant plusieurs minutes avant que je ne rejoigne ma chambre, pour l'heure de travail obligatoire surveillée par les pions. Durant laquelle je ne travaille pas réellement, n'ayant pas l'envie ni l'intérêt. Je discute plutôt avec Bastien qui s'interroge sur ce qui s'est passé avec Zach cette après-midi.

B : Ouah putain mec, j'ai entendu que t'avais tabassé Jack et sa bande pour protéger le p'tit Zach, c’est vrai.

Al : Ouaip

B : Et t'aurais dû m'appeler je serais venu t'aider.

Al : Pas le temps, dès que j'ai reçu l'appel de Sacha j'ai foncé. Et puis je m'en sors toujours bien ahaha

B : Ouais enfin t'es pas beau à voir mec. T'étais seul contre les cinq ?

Al : Yes et j'ai réussi à les gérer.

B : Putain t'es vraiment prêt à tout pour lui, je me trompe ?

Al : Non t'as raison.

B : Et tu ferais pareil pour d'autres ?

Al : Je pense ouais...pourquoi ces questions ?

B : Je te l’ai déjà dit Allan rend toi à l’évidence qu’avec Zach y’a un truc en plus.

Al : Ouais… t’as peut-être raison.

Je me rend compte que ce qu’il dit se rapproche des dires d’Aya mais aussi de Victor en quelque sorte, ce qui ne fait qu’accentuer mon doute présent depuis déjà bien longtemps mais que je pensais avoir réussi à tasser avec mon amour pour Victor, mais ces deux mois de coma m’ont rappelé à quel point je tenais à Zach, je ne sais pas vraiment pourquoi mais il me rappel Aldwin. Durant toute notre discussion je regarde mon téléphone de manière récurrente attendant avec impatience un appel ou un message de mon Zach, ce qui confirme entre autres les dires de Bast, qui est alors entrain de m’avancer sa théorie comme quoi je serais peut-être voire même sûrement amoureux de Zach, je l'écoute mais ne lui réponds pas, perdu dans mes pensées. Mine de rien il touche un point sensible je griffonne sur ma feuille quelques dessins sans réel but précis.

La sonnerie retentit alors, et ne pas voir Zach sortir de sa chambre me fait une drôle de sensations, j'imagine un instant ce qu'il a pu vivre durant ces deux mois. Je me dirige finalement sans grand appétit au réfectoire me forçant à manger quand même quelque chose, n’ayant toujours aucune réponse je commence sérieusement à m'inquiéter du sort de mon ami. Je sais pourtant qu'il ne peut rien lui arriver, qu'il est entre de bonne main, mais je ne peux m'empêcher de m'inquiéter pour lui. Le repas étant passé je remonte dans ma chambre n'ayant pas le cœur ni l'envie de m'amuser avec les autres ce soir. Victor m'y rejoins voyant que je ne suis pas au mieux de ma forme. Il commence à prendre la parole :

V: Tu penses toujours à Zach ?

Al: J'ai toujours pas de nouvelles, dis-je avec une certaine tristesse dans la voix.

V : Ouais, ne t'inquiète pas tu sais bien que ça dure toujours très longtemps les urgences. Il va-t’en donner t'en fait pas.

Il approche de moi me prend dans ses bras et m'embrasse sur le front, sûrement dans le but de me réconforter mais bizarrement je n’arrive pas à savoir si ça marche ou pas, je suis à la fois heureux d’être avec lui mais à la fois j’ai comme un énorme manque. Un sentiment étrange commence à apparaître mais il reste assez éloigné et brumeux, je n'arrive pas facilement à distinguer ce que c'est, je n'y prête pas plus grande attention et répond au mec en face de moi qui se trouve être mon petit ami.

Al : T'as surement raison Vic.

Après plusieurs minutes passez au prêt de Victor nous décidons d'un commun d'accord d'aller prendre notre douche, je me déshabille dans la chambre m'empare d'un boxer propre de ma serviette et de mon gel douche et fil dans une cabine, sentir l'eau chaude parcourant mon corps me fait un bien fou, j'essaie de ne penser à rien mais j'en suis incapable , entendant simplement l'eau couler sur le carrelage, la respiration calme et posée de Victor qui est dans la douche d'à côté, permet à mon esprit de mettre les choses plus ou moins au clair, je me rappel alors de la discussion avec Bastien, enfin si on peut réellement parler de discussion étant donné le fait que cela se résumait plutôt à un monologue de sa part plutôt qu’à une réelle discussion. Je repense également à ce que me disais Aya avant que je parte en courant pour le sauver. Le sauver, lui qui hante mon esprit à chaque instant. Tous les deux disent qu'entre lui et moi il y a quelque chose de plus qu'une simple amitié je le sais bien mais ce n’est pas possible je suis avec Victor et lui avec Sacha… alors que je me pose encore énormément de question sur ces deux discussions qui se recoupe, Victor m'interpelle :

V: Mon Ptit Al, moi je sors. Tu me rejoins vitef dès que t'as fini ?

Al : Ouais, je ne vais pas tarder non plus.

Je reste encore quelques minutes sous la douche profitant de ce calme reposant, essayant de penser à tout autre chose, je m'imagine entrain de visiter d'autres pays de faire un tour du monde, c'est une idée qui me botte bien depuis quelques temps, de partir vers une destination plus ou moins inconnue et ainsi de suite faire le tour de la terre, et pendant une durée indéterminée. Enfin bref je finis par sortir de la douche et me dirige dans ma chambre, je vois alors que j’ai une notification m'indiquant que j'ai un message de Zach que je m'empresse de lire :

"Yo Allan !! bon bah j'ai une petite fracture à la jambe et une foulure au poignet gauche. J'ai dû me faire ça en tombant sur le sol et j'ai encore mal aux côtes mais je n'ai rien de cassé, hormis la jambe. Du coup atèle et bandage au poignet. Mais tkt je vais bien, j'espère que tu n'as tué personne encore ^^. Hâte de te revoir ce WE. "

Ce message me rassure, je l'ai attendu, encore et encore. Un sentiment de soulagement m'envahit. Je m'allonge sur mon lit et repense à tous ce qui s'est passé aujourd'hui, à ce que je fais, à ce qu'on m'a dit, à ce que je pense de lui, de moi, sur nous. Je me souviens alors que j'avais promis à Victor de passer le voir après la douche, je m'empresse donc de répondre à mon Zach, lui disant que j'étais content qu'il ne s'en sorte pas trop mal, que je n'avais tué personne, pour l'instant ! Et que moi aussi j'avais hâte de passer le week-end avec lui. Et je file dans la chambre de Victor lui annonçant la bonne nouvelle avec un grand sourire.

Al : Victor !!!! Zach il va bien il a un atèle à la jambe et un bandage au poignet ….mais il va bien !!!!!

V: Je te l'avais dit ! tu n'avais pas de raison de t'inquiéter.

Al : Ouaip !! Mais bon c'est plus fort que moi.

V : Ouais je sais bien...toujours pareil quand il s'agit de lui …dit-il en chuchotant sur la fin

N'ayant pas bien compris ce qu'il avait dit à la fin de sa phrase, et voyant que son visage s’assombris pendant quelques instants je lui demande de bien vouloir répéter :

Al : T'as dit quoi Vic ?

V : Non rien !! Allez viens dans mes bras toi !!

La façon dont il dit ça me fait complètement craquer, je m'empresse d'aller dans ses bras ce qui me fait presque oublier mes peurs, mes réflexions et mes doutes. Quoi que je pense même si mon esprit vacille je me sens vraiment bien prêt de lui, sentir ses bras musclé me serrer contre son corps tout chaud me fait du bien… mais les bras de Zach me ferait-il le même effet ou serait-ce encore mieux ?? Pour l’instant je n’en sais rien et préfère ne pas me préoccuper de tout ça et profiter de l’instant présent avec mon Victor.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0