Chapitre 54: L'Ange gardien.

12 minutes de lecture

Pour ce chapitre qui est un peu long et surtout avec deux ambiances assez différentes je vous proposes d'écouter deux musiques, le moment ou la deuxième musique est recommandée est marqué durant la lecture : Birds et Warriors d'Imagine Dragons.

=======

=====Point de vue d'Allan ====

Le bac blanc est passé sans aucune pression pour moi, je l'ai eu haut la main n'ayant pourtant que très peu révisé, disons que j'ai des capacités que d'autres non pas. Certains me qualifie même de génie, comme Zach depuis que j'ai tout découvert sur ce qui s'était passé durant mon coma, Par ailleurs je ne me suis pas gêné pour expliquer ses quatre vérités à cet enculé de Guillaume qui a osé toucher à mon Zachary. M'efforçant de ne pas lui fracturer la mâchoire, ainsi qu'un ou deux membres, pour ne pas attrister Victor, d'ailleurs en parlant de lui, notre situation s'envenime un peu, enfin j'ai l'impression que mon amour pour lui s'évapore peu à peu c'est une sensation vraiment étrange, en fait depuis mon coma Aldwin est revenue dans mes pensées et je me rends compte que Victor n’est peut-être pas celui qu’il me faut. Il faut que j'en fasse par à Aya, je m'empresse donc de lui envoyer un SMS :

« Salut :3 Ça te dis qu'on aille boire un petit café tu sais où ?? »

Elle me répond assez rapidement à la positive, malgré le fait qu'elle doit surement être en compagnie de Dan avec qui elle s'est mise durant la soirée du nouvel An qu'on avait faite chez les Dellarobia.

« Ouaip !! Pas de soucis Mon P'tit All, toi t'as encore un problème qui te trotte dans la tête, je me trompe ? »

« Nope t'as raison, du coup on se dit 16h comme ça, vous avez le temps de vous galocher avec l'autre abruti qui te sert de petit copain et qui me sert accessoirement d'ami que d'ailleurs je salut :D »

« Parfait !! Va pour 16h et je lui passe ton salut à « l'autre abruti qui me sert de petits copains et qui te sert accessoirement d'ami » :DDD

PS : N'oublie jamais que j'ai toujours raison P'tit All »

« D'acc t'es la meilleure, par contre non t'as pas toujours raisons, j'ai pas d'exemple là, mais je suis sûr que tu as eu tort au moins une fois :P »

N'ayant pas cours je me suis arrangé avec les pions pour remonter à l'internat en faisant mon plus beau sourire et en rappelant que j'avais eu la meilleure moyenne au bac blanc de tous les terminals ES, il faut savoir caresser les gens dans le sens du poil pour arriver à ses fins. J'ai donc eu le droit de remonter exceptionnellement à l’internat, je profite donc du calme et de la solitude pour dessiner avec la lumière du soleil de Février, qui se fait assez rare, qui éclaire ma feuille blanche. Avec comme toujours un peu de musiques dans les oreilles, il n'y a rien de mieux pour s'évader que le dessin et la musique qui accompagne le crayon sur la feuille. Alors que Birds de Imagine Dragons passe dans mes oreilles, je m'amuse à dessiner une page de Bande Dessinés sans dialogues juste une succession d'images, la première représentant deux personnages de genre masculin qui ressemble quand même fortement à Victor et moi, je représente mes deux personnages dans les bras l'un de l'autre en train de s'embrasser, puis dans la case suivante je dessine un paysage d'hiver qui se transforme en printemps, symbolisant le passage du temps, pour dessiner dans la case d'après le personnage qui me ressemble marchant seule vers une destination inconnue, pour enfin sur la case finale représenté ce personnage se jetant dans les bras d'un nouveau personnages qui ressemble fortement à Zach. Je prends mon œuvre et m'allonge sur mon lit contemplant avec interrogation, la signification de ce que je viens de dessiner. Le visage de Victor m'apparaît alors mais peu à peu il se transforme en celui de Zach qui plonge ses magnifiques yeux verts dans les miens et arbore son plus beau sourire. J'efface cette drôle de pensée de mon esprit quand arrive l'heure du rendez-vous avec Aya, j’enfile donc ma veste prend mon porte-monnaie et m'en vais la rejoindre au California notre café. Arriver là-bas, Aya se jette comme toujours dans mes bras pour me faire la bise, comme quoi même en couple avec Dan, elle ne changera jamais elle et ce n’est pas pour me déplaire, que ma Meilleure Amie reste la même quoi qu'il arrive. Ensuite Ben nous sers comme à notre habitude deux Viennois avec Chantilly supplément cacao pour moi et Spéculos pour Aya.

A : Bon alors tu voulais me parler de quoi P'tit All !?

Al : Alors comment expliquer sachant que même dans ma tête rien est claire. J'ai comme l'impression d'une évaporation progressive de mes sentiments pour Victor.

A : C'est à dire, en un peu moins imagé ça donne quoi ?

Al : Bah j'ai comme l'impression de l'aimer de moins en moins, je l'aime c'est un fait il est magnifique avec ses cheveux bruns et ses yeux au reflets violets si particulier, mais disons que mon amour pour lui est de plus en plus aux alentours des 50 % voire même 45. Enfin bref c'est chelou quoi...

A : Ah !!! Bah tu l'aimes moins ?

Al : Ouais, mais non enfin je l'aime toujours mais ...

A : Moins qu'avant, c'est ce que je dis.

Al : Ouais, c'est sûrement ça.

A : Tu sais l'amour pour une personne n'est pas toujours aussi fort, il y a toujours des hauts et des bas dans une relation. Regarde-nous, on était bien ensemble et on s'aimait énormément au début mais rapidement nos sentiments l'un pour l'autre se sont estompés au point qu'on décide d'un commun d'accord de nous séparer. Mais tu penses qu'il y a une raison pour laquelle tes sentiments pour lui s'en vont progressivement, du genre un amour pour quelqu'un d'autres ou quelque chose du genre ?

Al : Bah ...euh...je crois pas ...

A : Et bah décidément ce Victor te fais perdre tout tes moyens, y'a qu'avec lui que je t'ai vu avoir autant de doute. Ahahahah !! T'es sûr que c'est le bon !!!?

Al : Bah justement je commence à sérieusement me poser la question. Ah si tout à l'heure j'ai dessiné un peu machinalement, et ça a donné ça.

Je fouille alors dans mon sac, que j'amène toujours avec moi, avec toujours de quoi dessiner à l'intérieur on ne sait jamais si quelque chose d'intéressant peut être représenté sur une feuille blanche. J'en sors donc le dessin que j'ai réalisé tout à l'heure, qui m'a fait beaucoup réfléchir et le présente à mon amie. Elle le regarde avec intention puis dit :

A : C'est marrant tes personnages dans la première case, vous ressemblent étrangement à toi et Victor mais en version manga, et celui qui se rajoute on dirait vraiment Zach, t'as vraiment un coup de crayon incroyable. Mais là n’est pas la question, tu dis avoir fait ce dessin machinalement ?

Al : Ouaip, sans vraiment réfléchir je me suis laissé porter par la musique et j'ai laissé mon crayon dessiner sur la feuille et ça a donné ça.

A : MMMhhh !! Je vois !!! Eh bien en voyant ce dessin et si comme tu dis c'est venu tout seul, c'est que dans ta tête y'a clairement une hésitation entre ton mec actuel et ton meilleur ami, mon p'tit All.

Al : Quoi tu voudrais dire que j'aime Zach !!!!!!!!!!!!!!

A : Ouais, c'est bien ce que je suis en train de dire, même si en soit tu le sais aussi bien que moi que ces sentiments, ne sont pas nouveaux.

Al : Ouais… mais ils s’étaient estompés, je m’était fait à l’idée que…enfin tu vois quoi.

L'analyse d'Aya est encore une fois impressionnante et sûrement juste mes sentiments pour Zach refont surface mais je ne peux pas c’est mon meilleur ami et il est avec Sacha et moi avec Victor…c’est alors que je sens mon téléphone vibrer dans ma poche, en regardant le numéro je vois que c'est celui de Sacha, je m'empresse de répondre.

Al : Allo Sacha qu'est ce qui t'amène ?

S : ...

Al : Sacha !!!??

S : ... C'est Zach ...

====Ecouter Warriors=====

J'envisage alors le pire, qu'est ce qui lui est arrivé, il a encore fait une connerie et trompé Sacha une nouvelle fois, non pas possible il avait bel et bien compris son erreur la dernière fois. Et depuis notre retour de Californie ils vivent un amour fou tous les deux... Il ... il ...serait mort mon Zach serait mort...

S : ... Jack il est en train de ... de ...

Al : Il est en train de quoi, ce gros con !!!!!!!!

Le ton monte, la colère se fait de plus en plus présente à l'intérieur de moi, je sens toute la rage m'envahir. Aya le remarque et me prend la main me regarde dans les yeux alors que les miens fixe le vide, elle essaye de me calmer tant bien que mal.

S : ...de le ...

Al : Ne me dit pas que ce gros con est en train de frapper mon Zach ...

S : Si... Il le frappe avec sa bande... Il est par terre... je sais pas quoi faire ... j'ai pas la force de m'opposer... il m'a demandé de partir... de m'enfuir... mais il arrive pas ...

Al : Ne t'inquiète pas j’arrive tout de suite toi reste où tu es et ne bouge surtout pas, vous êtes où exactement ?

S : Près de la rivière, en contre bas de la vieille ville.

Al : Ok j'arrive tout de suite.

Je raccroche me lève rapidement de ma chaise, commence à partir sous le regard interrogateur d'Aya qui me demande :

A : Al il se passe quoi Zach à un soucis ???

Al : Ouais je fonce, l'aidé c'est Jack et sa bande de fils de pute qui sont en train de le frapper, je vais les niquer ces connards putain. Tu peux payer pour moi, je te rembourserais et aussi préviens Dan qu'il me rejoigne là-bas, j'aurais peut-être besoin de lui, près de la rivière en contre bas de la vielle ville. Le coin fumette, il comprendra.

A : D'acc je paye ton café et préviens Dan, toi fonce va aider ton Zachary.

Je cours alors, dans toute la ville en direction de la rivière, je cours le long de celle-ci avant d'apercevoir Sacha écroulé sur le sol en pleure. Il m'indique d’une voie fébrile et de son doigt tremblant le groupe de ses enflures en train de tabasser Zach... mon Zach... ils sont en train de frapper mon Zach.... je cours vers eux, lance mon poing droit dans la gueule d'un des larbins de Jack, un autre rapplique et me fout un poing à son tour, ce qui me fait basculer sur la gauche, je me sers de ce basculement pour prendre de l'élan et lui foutre à mon tour un poing dans sa sale gueule, un autre larbin me prend par derrière et tente de me retenir pour que son connard de chef arrive devant moi et me foute plein de coup de poing dans le bide, mais dommage pour lui je suis plus fort. Je me sert de l'étreinte de l'autre abruti pour lever mes jambes et les foutres en plein dans le gros bide bien rebondis de ce gros tas, en tombant en arrière sur l'autre con, qui me tiens, par la même occasion. Je me relève me place devant Zach qui est au sol. Jack se relève aussi commence à vouloir me foutre un autre coup de poing. Je le réceptionne et lui fait une clé de bras en le montant le plus possible. Il me regarde apeurer, je le regarde avec toute la haine que j’ai pour cette ordure. Et lui dit de façon très calme, avec un léger sourire en coin.

Al : Si toi, ou un de tes larbins osent ne serait-ce qu'approcher MON Zach !!!! Je te jure, que je ne vais pas me contenter de vous donner des coups, je vous envois direct dans l’autre monde, me suis-je bien fait comprendre ??

Il me fait alors un signe de tête pour me montrer son approbation, trop apeuré pour sortir le moindre mot de sa bouche, il a vraiment zéro couille cet enculé. Puis aide ses larbins qui sont à terre à se relever et s'en va aussi rapidement qu'il peut, boitant quand même pas mal Je me calme et me rend compte que ma rage a encore fait surface pour le protéger lui, c’est dingue tous l’effet qu’il me fait, toutes les émotions et les réflexions qu’il me procure.

Je me retourne, m'accroupis près de lui, l'appelle deux ou trois fois. Puis quand je vois qu'il ouvre ses yeux, je lui fais un immense sourire.

Al : C'est bon Zach, tout est fini. Ils ne risquent pas de revenir de sitôt te faire chier ces connards.

Dan arrive en courant, je lui explique brièvement la situation et il m'aide à soulever notre ami.

Al : Zach tu peux marcher ?

Z : ... Ouais...je crois... Mais je vais avoir besoin d'aide je pense.

Al : Dan Aide moi ! On prend chacun un de ses bras et on l'amène à l'infirmerie.

D : Ouais pas de soucis. Allez Zach ne t’en fait pas tout va bien se passer.

Alors qu'on commence à marcher tout doucement veillant à ce que Zach n'est pas mal, celui lance apeuré:

Z : Sacha ... il est où... il est en sécurité au moins...

D : Ouais t'inquiète pas il va bien, je l'ai croisé et l'est amené à Aya, c'est pour ça que je suis arrivé après la bataille, se retournant vers moi avec un léger sourire, Et puis j'étais persuader qu'Allan allez très bien s'en sortir sans moi, et que j'allais plus le gêné qu'autre chose.

Je ne peux qu'approuver ses dires, n'aimant pas trop avoir quelqu'un à mes côtés m'obligeant à retenir mes coups pour ne pas le frapper malencontreusement. On avance calmement au bord de cette rivière qui me paraît bien plus calme que jamais. Le bruit de l'eau et du vent traversant les feuilles des arbres, m'apaisent et la présence de Zach à mes côtés aussi, sa chaleur et sa main qui sert mon épaule de toutes ses forces pour veiller à ne pas tomber. On marche tout aussi calmement dans les rues de la ville qui s'agite, croisant des passants qui bien trop concentré à s'occuper de leurs petites personnes ne font même pas attention à nous... Vraiment tous des cons... On arrive enfin devant le lycée, très vite rejoins par Aya, Sacha et Victor qui viennent s'inquiéter de l'état de mon meilleur ami. Toute notre petite bande accompagne Zach à l'infirmière, je rentre seule avec elle et mon ami dans l'infirmerie. Elle commence à vouloir s'occuper de moi aussi.

Al : Non c'est bon, madame j'ai rien !! occupez-vous plutôt de Zach.

Inf : Tu rigoles Allan !!! Tu as un œil à moitié fermé du sang qui coule de ton arcade, ainsi qu'une grosse inflammation à la lèvre inférieure. Il s'est passé quoi pour que vous soyez dans cet état les enfants ??

Al : Bof c'est bon, tant que je n’ai rien de casser je peux m'en sortir. Je vais avoir un sale coquard mais rien de plus.

Alors que l'infirmière est en train d'allonger Zach sur un lit, et commençe les premiers soins, tout en restant concentrée sur sa tâche, elle réitère sa question :

Inf: Il s'est passé quoi Allan, vous vous êtes battus ?

Al : Ouais j'ai cassé la gueule au gros Jack et sa bande.

Inf : Et pourquoi Zach est autant amocher.

Al : Je l'ai défendu contre ces tocards qui était en train de le frapper à terre, serrant mes poings, J'ai pas pu arriver plus tôt, il était déjà à terre en train ….de…de se faire frapper par ces gros lâches.

Inf : Ne t'inquiète pas Allan, je m'occupe de ton ami, tu sais ce qui est arrivé aux autres ?

Al : Non et je m'en balance royalement... j'espère qu'ils sont en train de crever dans un coin.

Inf : Voyons Allan, ne dit pas des choses comme ça, essaye de contrôler un peu plus tes pulsions, ce n’est pas bon pour toi, d'ailleurs ta respiration ça va ?

Al : Ouais, ouais ça va !!! Bon je vous laisse vous occupez de Zach !! Allez au revoir madame, je reviens un peu plus tard.

Je me dirige vers la sortie en lui faisant un salut de la main et rejoins les autres qui m'attendent dehors, Sacha se jette sur moi en pleure, je le sers contre moi sentant ses petits bras. Je le rassure comme je peux lui disons que tout va bien se passer que l'infirmière s'occupe de lui. Il me regarde sèche ses larmes et lâche son étreinte, en faisant un petit signe de tête. Je remarque alors Victor qui me regarde bizarrement. Je demande à Aya, Dan et Sacha de bien vouloir me laisser seul avec mon mec. Celui-ci attend que nos amis soient partis et lance :

V : Putain tu fais vraiment chier !!!!!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0