Chapitre 49 : Balade Nocturne

7 minutes de lecture

Pour cette suite je vous propose une musique québecoise des Cowboys Fringants : Sur mon épaule.

==================

Alors qu'on est encore avec Allan sur le balcon de notre suite privée dans l'immense palace de son oncle au beau milieu de Los Angeles, je sens mon cœur battre à tout allure, signe que Sacha est en train de se rapprocher. Ça ne manque pas, le petit blond qui fait battre mon cœur arrive nous sortant de notre moment entre potes.

S: Bon les gars, je sais pas trop de quoi vous parlez depuis tout à l'heure mais je commence sérieusement à avoir la dalle et Victor aussi. Et puis bah Allan t'es un peu le seul à connaître les lieux. Alors bougez-vous.

Allan me regarde comme s’il voulait me demander si moi aussi j'avais faim, et dans son regard on voyait qu'il était bien ici et qu’il n’avait pas spécialement envie de bouger.

Z : C'est vrai que la faim commence à se faire sentir.

Al : Bon dans ce cas. A table les gens !!! Suivez-moi.

Nous sortons alors tous les quatre de notre suite, pour nous diriger vers le Restaurant du palace tout en avançant dans les couloirs, à chaque pas je me rends de plus en plus compte de la beauté de cet endroit. Une vraie merveille, on arrive dans un immense restaurant, éclairé de mille lumières qui se reflètent sur une voute dorée. C'est juste magnifique. Allan choisi une table pour nous, étant tous les trois trop occupés à admirer les lieux. A peine assis un serveur en costume, vient nous donner les menus en nous disant un truc en Anglais que je peine à comprendre, je regarde alors mon meilleur ami afin d'avoir une traduction et je ne suis pas le seul :

Al : Pourquoi vous me regardez comme ça tous les trois ? Ne me dites pas que vous avez rien compris de ce qu'a dit le serveur, c'était pourtant simple, mais vous ne devez pas être habitué à de l'anglais soutenue.

Z : euh ouais non on n’a rien compris, il a dit quoi ?

Al : De ne pas faire attention au prix car tous ce qui est sur cette carte est gratuit pour nous, étant donné que nous sommes des invités d'honneur. Donc faites-vous plaisir les gars !!

On choisis donc nos plats qui arrivent un par un, entrée plat et dessert, le repas était parfait à la fois gastronomique mais pas non plus comme certains grands restaurant où il n'y a rien dans l'assiette même si c'est extrêmement bon et super bien présentés, là à la fois délicieux, bien présentés et suffisamment bien remplis. Pendant le repas on décide qu'après on allait se balader un peu dans le parc du Palace avant d'aller se coucher après cette longue journée de voyage, pour être en forme pour commencer nos vacances dès la première heure demain. Nous marchons donc tous les quatre, Allan et Victor qui se tienne la main devant Sacha et moi. Sacha commence à me donner la main, mais je la retire certes à contre cœur, mais ça ne sert à rien de faire semblant si lui n'a pas les sentiments qui vont derrière. Je lui fais remarquer :

Z: C'est bon ça sert à rien de faire semblant putain, Allan est au courant donc arrête ton manège si tu ne m'aime plus ça sert à rien, à rien que tu fasses semblant et que tu me fasses souffrir merde !!!!!!!

Je m'énerve et part en direction de la suite, n'en pouvant plus de cette situation, je cours dans les immenses allées du parc, entourées de palmier, avec des point d'eau par-ci par-là, j'arrive au niveau du grand escalier puis je prends l'ascenseur le groom, qui me voit arriver commence à parler:

Gr : Good Evening Mister do ...

Z : Ferme ta putain de gueule toi et dégage je sais comment me servir d'un ascenseur.

J’appuie donc sur le numéro de notre étage, les larmes commencent à couler, je revois son visage aimant, ancré en moi, ce visage que je n'ai pas vu depuis maintenant plusieurs semaines, voire un mois, je ne sais plus… tout me parait plus long sans lui. Arrivé à l'étage de notre suite je cours dans les couloirs, une vieille dame qui sent le fric à 20 000 km, me regarde avec un air hautain, comment vous dire que dans mon état d'esprit j'en ai un peu rien à foutre, je continue ma route j'arrive devant notre porte je l'ouvre avec le badge vip qu'on a tous reçu à notre arrivé ici, je vais directement dans une des deux chambres et m’écroule sur le lit en pleure. Si je n'arrive pas à trouver la force de faire changer la situation, je sens que ces vacances vont être un véritable enfer...

===PDV d'Allan ===

Alors qu'on se baladait tranquillement dans le parc, moi tenant la main de Victor marchant devant Sacha et Zach. J'entends Zach qui commence à gueuler et le vois partir en courant. Je n'essaie pas de le rattraper j'ai très bien compris ce qu'il vient de se passer et sais que mon ami a besoin d'être seul pour l'instant. Je le rejoindrais plus tard, Sacha s'écroule lui sur le sol en pleure cachant son visage de ses mains. Ce qui le traverse actuellement et sûrement un mélange de rage et de tristesse contre la personne qui l'aime le plus ici. Je me retourne vers Victor qui as lâché sa main de la mienne, je vois dans ses yeux qu'il ne comprend rien à la situation, ce qu'il me confirme rapidement :

V : Euh, il vient de se passer quoi là ?!

Al : Disons que Zach et Sacha sont un peu en froid en ce moment.

V : Ca je viens de le remarquer, mais il s'est passé quoi ?

Al : Je ne sais pas trop ... Zach n'a pas voulu tout me dire.

Je n'aime pas ça du tout, mais je suis obligé de mentir à Victor je ne peux pas lui avouer que mon meilleur ami, à tromper Sacha avec son frère. Je m'oblige donc à lui mentir.

V: C'est bizarre eux qui s'aimait tant, il a du se passer un truc grave. T'es sur que Zach t'as rien dit ?

Al : Bah de ce que j'ai compris Zach aurait trompé Sacha... Il s'en veut terriblement.

V : Tu sais avec qui ?

Al : Non et je ne cherche pas spécialement à le savoir.

Je dois encore lui mentir pour ne pas rendre les choses encore plus compliqués. Dans l'immédiat il faut trouver une solution pour remettre mes deux amis ensembles. Je me rappelle alors que la suite est composé de deux chambres avec chacune un lit double. Et c'est impossible que Sacha et Zach dorment dans le même lit, ça serait trop dur pour eux. Ça ne va pas plaire à Victor mais je vais être obliger de dormir sans lui au moins pour cette nuit.

Al : Euh Vic ?

V: Ouais ?

Al : Je..euh... ça te dérange si on dors pas dans le même lit ce soir au moins.

V : Euh ouais un peu.

Al : Bah ouais mais Sacha et Zach ne vont pas dormir dans le même lit, y'a que deux lits doubles dans la suite, donc c'est soit on dort ensemble et les deux autres vont faire une connerie ou du moins ça m'étonnerais qu'ils acceptent de dormir ensemble. Si je dors avec Zach et toi avec Sacha au moins pour cette nuit, je te promets que demain je vais essayer d'arranger la situation entre ces deux-là. Juste pour cette nuit je te le promets.

V : Je crois qu’on n’a pas trop le choix alors. Bon allez on rentre je commence un peu à fatiguer moi.

Al : Yes !

On s'avance donc sur le chemin en direction de Sacha qui n’a pas bougé depuis que Zach est parti en courant. Il est toujours à genoux par terre avec le visage dans les mains.

Al : Allez petit frère, lève-toi on remonte.

S : Je veux pas putain, je veux pas le revoir ce connard.... Il me fait trop de mal.... Je .... Je l'aime merde...il fait chier... Je veux pas le revoir.

Al : Ne t'en fais pas tu ne le reverras pas ce soir, je me suis arrangé avec Victor tu vas dormir avec lui ce soir et moi avec Zach ok ?

Sacha sèche alors ses larmes et tout en se relevant répond un petit : OK ! Quasi inaudible. Victor s’avance vers lui et le prend par l'épaule pour le rassurer en lui disant :

V: Allez Sacha viens avec moi mon petit, on remonte dans notre chambre et hop au dodo on a tous les deux grands besoins.

Je les laisse partir devant moi, après avoir retraversé le parc en sens inverse et remonter dans notre suite, j'ouvre la porte de la chambre que je vais partager avec Zach cette nuit. Je le vois endormis encore habiller, sur les couvertures. Il est mignon quand il dort quand même... Je m'approche du lit me met en boxer comme à mon habitude et vais dans le lit en veillant à ne pas le réveiller. Mais n'étant pas quelqu'un d'extrêmement discret il se réveille malgré mes intentions.

Z : Eumh Sacha c'est toi ...

Al : Nope Vieux c'est avec moi que tu dormiras cette nuit.

Z : Ah Allan cool... Faut peut-être que je me désape moi.

C'est alors qu'il se lève et qu'il enlève sa veste, puis son t-shirt, je ne peux m'empêcher d'observer ses abdos magnifiquement et finement dessiner sur son torse, ce n'est certes pas la première fois que je le vois torse nu, mais ce soir je me dis qu'il est vraiment magnifique mon meilleur ami, puis vient le moment fatidique où il enlève son jean laissant apercevoir un boxer, où l'on distingue bien la forme de son sexe pourtant au repos, ce qui je l'admet tend un petit peu le mien, je me félicite alors d'être bien caché sous la couette. Il se réinstalle confortablement dans le lit, puis se rapproche de moi et pose sa tête contre mon torse tout en se collant à moi, je passe alors machinalement mon bras autour de lui.

Z : Al t'es tout chaud, c'est cool.

Épuisés par le voyage et tout ce qui s'est passé ensuite, enlacé l'un l'autre, la chaleur de son corps apaisante contre moi, la mienne contre lui on s'endort paisiblement, dans cette position pour le moins étrange mais non moins agréable.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0