Chapitre 46 : Voyage au milieu des nuages.

4 minutes de lecture

l Pour ce chapitre je vous propose encore une "petite" musique d'Iron Maiden qui ne fait que 18 minutes :DDDDD que j'ai choisie d'une part parcequ'elle colle bien avec l'ambiance que je veux dégager et d'autre part pour son nom : Empire of the clouds qui je trouve correspond bien à un voyage en avion.

=============

Le voyage se passe à merveille, dans cet immense jet privé, rien que pour nous quatre. Victor et Allan sont partis dans une loge à l'arrière de l'avion, je me retrouve seul au côté de Sacha, le froid s'installe autour de nous, pendant que de l'autre côté de l'avion la chaleur doit être à son paroxysme entre mes deux amis. Ici entre Sacha et moi c'est un froid digne du grand nord canadien. Il est là à quelques mètres voire centimètres de moi mais ne m'adresse pas la parole, il reste sur son téléphone à jouer à des jeux quelques secondes avant de changer encore et encore, juste pour s'occuper et éviter de me parler ou de me regarder. Je ne peux m'empêcher de l'observer de me dire qu'un jour il pourrait me pardonner, mais je ne sais pas comment lui faire comprendre que je suis vraiment désolé et lui demander pardon. Pardon pour ce que j'ai fait, pardon de l'avoir trompé mais comment... Je décide de m'approcher un peu plus de lui mais il me rejette direct en gueulant presque :

S : Putain Qu'est-ce que tu fous dégage connard me touche pas !!!!!!!!!!!!

Z : Je t'aime Sacha !!! Ça me détruit de te voir comme ça !! à m'ignorer … s’il te plait pardonne moi ...

S : Et si je veux pas te pardonner hein ?? Parce que tu m'as blessé, tu crois pas que je sois triste moi, tu crois pas que ça m'a détruit de te voir entrain de te faire baiser par un autre.... Donc non Zachary je ne veux et peux pas te pardonner. Donc ferme là !

Ses mots font la même sensation que des milliers de couteaux qui traverseraient mon corps un a un, me faisant un mal énorme au plus profond du cœur. Mais il a totalement raison je le sais bien, je préfère donc lui obéir et fermer ma gueule, de connard qui l'a trahi... Et "profiter" de ce voyage, même si avec cette situation cela va être extrêmement dur voir totalement impossible. Je continue à l'observer tout de même le trouvant vraiment magnifique et splendide. Il finit par s'endormir ce qu'il peut être mignon lorsqu'il dort, je m'endors à mon tour plongeant dans le monde des rêves dans lesquelles il est l'acteur principal...

============

Pendant ce temps dans une cabine aménagée avec un grand lit.

Victor est au-dessus de moi m'embrassant encore et encore la chaleur et l'envie monte entre nous. On se prépare pour un grand voyage, vers l'extase. Il descend ses mains sur mon corps, doucement à travers mon t-shirt qu'il ne tarde pas à retirer rapidement et on part dans des ébats des plus exquis. On fait l'amour de longues heures encore et encore, se frôlant se touchant, se pénétrant. On profite également de la télévision mise à notre disposition, profitons de chaque moment passé ensemble. Même si au fond de moi j’ai toujours cette gêne vis-à-vis d’Aldwin qui a hanté mes esprits durant mon coma, mais surtout cette impression d’aimer aussi Zach enfin je crois…. Je suis un peu perdu mais les moments passés aux cotés de Victor sont tellement bien que je ne pense pas trop à tout ça…. Je profite simplement de son amour. On finit tous les deux aussi épuisés lorsqu’une voix, dit:

"Nous arrivons à destination de l'aéroport de Los Angeles veillez à bien attacher vos ceintures "

On sort tous les deux de la chambre, pour aller vers les places passager où nous attendent Zach et Sacha. Je remarque un immense froid par rapport à la chaleur qui régnait dans la pièce arrière du Jet, mais ce froid n'est pas uniquement dû à la température. Zach et Sacha sont bel et bien assis l'un à côté de l'autre mais chacun regarde d'un côté différent aucune main ne se touche... il s'est passé quelque chose durant mes deux mois d'absences de ma part.… putain foutue maladie à la con vivement qu'elle me prenne et qu'on en finisse. Victor voyant sûrement que je me sens mal, me prend la main et me souris. J'aime quand il fait ça, même si je trouve ça vraiment nunuche et à l'eau de rose, j'aime ça. Mais voir Zach triste me rend extrêmement triste. Il faudra que j'aille lui parler dès notre arrivée, ce froid entre eux deux, ne peut plus durer. J'ai envie de lui sauter dessus quand même, plus je l'observe plus je le veux. Mais putain reprend toi abruti t'as Victor qui t’aime, tu l’aimes alors pourquoi tu vas chercher ailleurs, essaie plus tôt de reformer son couple. C'est décidé j'irais lui dire que je l’aime…euh que je voudrais comprendre ce qui se passe avec Sacha, ce qui s’est passé pendant ces deux putains de mois où j'étais dans le coma, dans un rêve au près d'Aldwin en vit...

L'avion commence lentement sa douce et lente chute vers le sol, on peut voir qu'après avoir passé la barrière de nuages, se dressent au-dessous de nous une ville remplie de lumière même au milieu de la nuit, c'est magnifique. Le voyage ne se déroule pas comme je l'avais envisagé mais de voir cette magnifique ville à nouveaux me remplis d'une immense joie.

Los Angeles I'm Back !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0