Chapitre 44: Idées de Voyage !!

4 minutes de lecture

Pour ce chapitre, je vous propose une musique de film pour "accompagner" elle ne va pas vraiment avec le chapitre mais elle est cool et je l'ai écoutée durant la réecriture alors bon : Pacific Rim Main Theme par Ramin Djawadi.

==========

Je sors de mon sac à dos les dépliants que j'ai imprimé ce matin, et lui tend en disant :

Al : Ça te tenterait d'aller passer quelque jour dans un palace en Californie ?

V : Attends t'es sérieux, tu veux vraiment qu'on aille dans ce palace ?? dit-il en lisant les dépliants, Mais comment t'as pu payer un truc pareil, il a 5 étoiles !!!!!!!

Al: Bah disons que j'ai des connaissances.

V: C'est à dire ?

Al : Bah si tu veux ce palace est à mon oncle, du coup on y va gratuitement, j'y allais souvent quand j'étais plus jeune.

V: Ouah mais c'est trop dingue !!!!!

Al : Du coup on aura aussi tous les accès VIP etc...

V : Ah ouais mais c'est trop génial on y va quand ?

Je vois son visage afficher un immense sourire qui me réchauffe le cœur, malgré moi ne voulant absolument pas paraître aussi nunuche que Zach et Sacha, ce n’est pas moi ça, mais avec Aldwi …euh…Victor, mon côté romantique ressort. Mais il est vraiment trop mignon aussi, mais je continue :

Al : Bah j'avais prévu Samedi.

V : Parfais pour moi, on va pouvoir se faire un séjour de rêve tous les deux c'est grave cool.

Al : euh à ce sujet, j'ai prévu d'inviter Zach et Sacha également, ça ne te dérange pas ?

Il me regarde d'un air déçu et lance :

V : Oh moi qui m'attendais à un séjour en amoureux rien que toi et moi ...

Al : Oh putain quelle horreur, tous sauf ça, dis-je d'un air choqué, c'est nianian au plus haut point. Aargh

Il me tape sur la tête, me caresse un peu les cheveux et dit :

V: Je t'ai eu, ptit Al !!!

Et il me tire la langue ce con, non mais oh on me tire pas la langue comme ça moi, ça le rend mignon en plus .... pffff je deviens comme Zach et Sacha au secours, ressaisis-toi couillon t'es pas nunuche. Lui non plus de base on s’est bien trouvé quand même.

V: Bien sûr que ça ne me dérange pas, bien au contraire... Un séjour juste toi et moi .... Ça serait horriblement chiant et beaucoup trop romantique pour moi.

Al : Ah content que tu sois de mon avis Vic !! Bon alors disons du 21 au 26 ça te va ?

V : Yes pas de soucis Al !

On continue ensuite de discuter pendant quelques temps de tout et de rien, au moment où il reçoit un message de son père disant qu'ils partent faire une promenade en forêt avec son frère et sa mère, ne revenant que dans deux heures. Ce qui, selon Vic, nous laisserais le temps de faire des choses intéressantes. Il me propose alors d'aller chez lui, pour prendre le goûter et pourquoi pas continuer le festin dans sa chambre. On arrive devant sa maison une grande maison blanche, avec un jardin plutôt grand aussi. C’est la première fois que je découvre sa maison, et ça sera la deuxième fois que l’on fera des choses intéressantes comme il le dit… En pensant ça, je me rend compte que ça a dû être extrêmement dur pour lui durant ces deux mois… On entre finalement dans la maison quand il me prend la main pour me diriger dans la cuisine, je n’ai pas le temps d’observer le lieu de vie de mon mec qu’on arrive déjà dans sa cuisine. Tout en cherchant dans son frigo de quoi manger et boire, il me demande :

V: Al, tu veux boire quoi ? J'ai un peu de tout Coca, Orangina, Sprite ? ou alcool si tu veux y'a des bières au frais.

Al : Je vais prendre un Orangina plutôt, j'ai envie d'être sobre pour profiter au maximum des moments qui s'annonce.

V: D'acc et pour manger ?

Al : Bah je ne pense pas que ce que je voudrais déguster, se trouve dans ton frigo Vic !!!

V : Mmmmmh je vois, ne t'inquiètes pas tu l'auras ta douceur.

Ce petit jeu de séduction dure encore quelques minutes avant que Victor me propose de monter dans sa chambre pour passer aux choses sérieuses, il me pousse alors sur son lit avant de se mettre à califourchon au-dessus de moi et de m'embrasser rapidement.

V: T'es prêt, à faire un voyage extraordinaire Allan ?!

Al : J'ai rarement été aussi prêt Victor.

V : Alors c'est parti tu vas t'envoler vers d'autres cieux dans trois deux un ...

Il m'embrasse langoureusement tout en enlevant petit à petit ma chemise, puis mon t-shirt blanc, lâchant un instant mes lèvres pour les reprendre de plus belles et caresser mon torse de ses mains expertes, tout en descendant petit à petit à l’endroit voulu. Arrivé sur mon jean noir il enlève délicatement la boucle de ma ceinture, puis défait le bouton et baisse la braguette pour ensuite descendre et enlever mon jean ainsi que mes chaussettes me laissant vêtu d'un simple caleçon blanc et gris. Alors qu'il commence à vouloir embrasser mon érection à travers mon caleçon, je l'arrête lui relève la tête pour l'embrasser à nouveau avant de lui dire :

Al : Vic, tu ne crois pas que je vais te laisser profiter de mon corps sans que je profite du tiens.

Sur ces mots je m'empresse de le dévêtir pour lui laisser simplement un caleçon lui aussi, il a un caleçon noir avec des rayures violette, ce qui va de pair avec ses cheveux bruns et ses yeux au reflet violet à croire qu’il a calculé son coup, dans les moindres détails tel Lester dans GTA. Et tout ce que j’attends c’est de connaître la suite des opérations… Nous continuons notre affaire durant plusieurs minutes avant de finir par un délicat et tendre baiser ainsi que des câlins qui nous font à tous les deux un bien fou.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 4 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0