Chapitre 27: Victor...

7 minutes de lecture

Pour ce chapitre je vous propose une musique plutôt sympa que je viens de découvrir, un peu décallé et qui en soit je trouve va bien avec la pensée d'Allan qui vassille pas mal au cours de cette suite c'est : A little Peace of Heaven de Avenged Sevenfold

====PDV d'Allan====

Victor nous regarde, étonné. Il ne s'attendais surement pas à ce qu'on vienne le voir, mais pourtant on est bien là devant lui. Je n'ose pas bouger et parler. Mais Zach tente de débloquer la situation et ce grand blanc qui s'installe :

Z : Alors, ça va Victor ?

V : Bof, disons que ça pourrait aller mieux.

Z : Ouais je me doute bien.

Je tente finalement une approche que je veux la plus courtoise possible malgré mon énervement qui commence déjà à remonter.

Al : Victor... je pourrais savoir ce qui t'as pris de faire ça à Zach.

V : C'est simple à comprendre non, je l'aime.

Al : Quoi !? T'es sérieux là !!!!!!!!!!!!

Attends mais il est sérieux là, il dit ça comme si de rien était, il ne peut pas ignorer que Zach et Sacha sont ensembles c’est tout bonnement impossible. Et puis même si c’était le cas, il a embrassé mon Zach, Mon Zach alors que son bonheur n’est pas avec lui mais avec Sacha et puis c’est mon Zach merde. Je m’empresse de lui demander d’une façon plus ou moins aimable mais là il pousse le bouchon encore plus loin que Maurice.

Al : Ah ouais et un petit blond qui est souvent avec Zach, qui le sert dans ses bras, qui l'embrasse et sors avec lui, ça ne te dis rien peut être ? A ce que je sache t'es pas aveugle, donc en fait si, ça te dit forcément quelque chose, à moins que tu sois con je sais pas trop. A moins que tu te sois dit que je t'avais frappé juste pour mon bon plaisir. Bah sache que ce n'est pas le cas. Je t'ai frappé uniquement dans le but de protéger ce petit couple, c'est une promesse que j'ai faite à quelqu'un il y a longtemps.

V : Je.... Je.... Suis désolé.... Je croyais que je pouvais forcer Zach à m'aimer moi au lieu de lui...

Il a cru pouvoir le forcer… le forcer. Il est réellement sérieux là, où il se fou de nous. Je crois que je vais encore faire une connerie, j’ai beau essayer de contenir ma rage, je sens tout mon sang qui bouillonne en moi, ce mec est vraiment un blaireau putain. Heureusement Zach essaye de calmer un peu le jeu en sortant :

Z : Bah désolé de te dire ça, mais ça ne marchera jamais Victor, j'aime Sacha un point c'est tout. Je ne le tromperais jamais et personne en ce monde ne pourra m'enlever mon amour pour lui pour l'instant.

Al : Donc... tu dis quoi face à ça. Lui dis-je avec un ton assez énervé.

V : J'ai été con... je n'ai pensé qu'a moi j'en suis désolé... mais je ne regrette pas pour autant mon geste, parce que Zach vraiment t'embrasse super bien.

Attend !!! Il vient de dire quoi là, il est sérieux mais il pense vraiment qu'à lui se mec... Je m'approche de lui donne un grand coup de poing dans le ventre et je me casse d'ici.... Zach me suis tente de me calmer.

Z : Allan !!!! Attend s'il te plaît.

Al : Quoi ?? tu l'as entendu toi aussi il ne regrette rien !!! On peut rien faire avec un mec comme lui.

Z : Il ne devait pas être sérieux, laisse moi lui parler Allan mais calme toi je t’en supplie.

Al : Mouais... d'accord.

On rentre donc de nouveau dans la chambre de ce type, j'ai pas envie mais bon. Je suis quand même Zach, il est persuadé de pouvoir comprendre ce mec, moi je dis pourquoi pas ? Mais franchement j'y crois pas trop. Il commence d'abord par demander à Victor d'appeler une infirmière afin qu'elle remette le tuyau dans le bras du brun sur son lit d'hôpital qui l’avait enlever en projetant ses bras contre son ventre après le coup que je lui ai donné. L'infirmière arrive et demande ce qu'il s'est passé Zach dit que Victor a voulu se lever pour nous saluer, qu'il avait oublié que ce tuyau était relié à son bras et qu'il s'est donc arraché. L'infirmière regarde alors Victor qui acquiesce. Il ne m'accuse pas... Il ne m'en veut pas ???? Est-ce que pour le coup que je lui ai donné, il m'aurait aussi pardonné ??? Je me pose plusieurs questions d'un coup. Zachary commence à prendre la parole.

Z : Victor, tu étais sérieux quand tu as dit que j'embrassais bien et que tu ne regrettais pas ton geste ?

V : Pour le fait que tu embrasses bien ouais carrément. Ahahah Mais après, c'est vrai que je regrette un peu ce que j'ai fait je n’aurais pas dû tu es en couple et je le savais en plus...

Ah je le savais c’est vraiment un connard ce type… mais quand il rigole il est craquant n’empêche, alors que je suis en pleine réflexion il continue par :

V : ... désolé Zachary, j'ai vraiment été con sur ce coup-là.

Al : Mais pourquoi tu ... tu ... tu ... as fait ça ! dis-je alors que ma voix tremble, des larmes montes dans mes yeux, qu'est-ce qu'il m'arrive, pourquoi je pleure moi.

V : Bah, je sais pas trop... Je trouvais Zach juste magnifique et je n'ai pas pu résister... encore désolé les gars...

Al : Ah... et moi, dis-je d’une façon quasi inaudible.

V : Comment ça, j'ai pas compris, ce que tu viens de dire Allan ??

Al : Non...rien

Z : Donc comme ça, tu me trouves magnifique ?? Merci gros !!! ça fait toujours plaisir de se sentir aimé. Ahahah. Mais désolé pour toi mais je suis pas disponible, c'est la vie. Et puis t'es pas trop mon style de mec en plus.

V : Ouais j’avais cru le comprendre.

Ils se mettent tous les deux à rire. Putain mais il est vraiment trop beau quand il rigole. Mais il m'arrive quoi là... Allan ressaisit toi, tu ne peux pas l'aimer t'as vu ce qu'il t'as fait. Mais il est vraiment magnifique je peux pas résister...

Z : En revanche, je connais quelqu'un à qui tu plais plutôt pas mal. Dit-il en lui faisant un clin d’œil.

Euh, attends Zach t'es sérieux là... mais tais toi… pourquoi il dit ça lui... je veux pas qu'il dise ça, si il parle pas de moi je vois vraiment pas qui d'autres... Ne dis rien surtout Zach s'il te plaît, je ne suis pas encore prêt... Je ne sais même pas si je l'aime ou si je le déteste.

V : Sérieux c'est qui ??

Z : Je ne dis rien, tu le sauras bien assez tôt je pense. Soit patient mon cher.

Ah.. Ouf il a rien dit... mais je dois faire quoi là ... Il va s'attendre à ce que quelqu'un vienne le voir bientôt et ce quelqu'un si on suis la logique de mon meilleur ami, c'est moi. Et merde bon on verra, j'ai le temps hein... J’ai vraiment le temps ?

V : Sinon Allan, tu ne dis rien depuis tout à l'heure, ça va ? Tu sais je t'en veux pas de m'avoir donner ce coup de poing, je crois que je le méritais...

Al : Ouais, ça va t'inquiète, oui, mais je m'excuse je n’aurais pas dû te donner ce coup de poing. J'aurais dû réagir plus calmement ... « pour ne pas abîmé ce magnifique visage » pensais-je intérieurement.

V : Ahahah tu me fais rire !!!!

Al : Hein pourquoi ??

Y’a absolument rien de drôle dans ce que je viens de dire, je m’excuse juste. Il doit vraiment être con ce type c’est pas possible.

V : Je ne sais pas je trouve ça drôle et incroyablement mignon quand tu rougis en disant ça.

Il vient de dire qu'il me trouvait mignon, je ne rêve pas... Mais pourquoi ça me fait de l'effet ça... je dois rougir encore plus j'en suis sûr.

Z : Bon euh sinon, tu sors quand de l'hosto du coup ??

Merci Zach, merci de changer de conversation, je vais pas tenir sinon et risque de craquer. Je savais bien que je pouvais compter sur toi.

V : Normalement je sors dans la semaine mais le médecin m’a conseillé de me reposer chez moi jusqu’à la semaine prochaine.

Z : Ah cool !! Bon allez on va te laisser te reposer. Allez viens Allan on bouge et on laisse Victor avoir un repos réparateur.

V : Ouais merci d'être passer les gars !!!

Z : T'inquiète c'est normal. Aller ciao !

Al : Ouais à plus « beau gosse » euh.. Victor.

On quitte l'hôpital et on se dirige vers le lycée, lorsque Zach reçois un message de Sacha, Zach me quitte donc avec un grand sourire pour aller rejoindre son mec sachant qu’ils ne vont pas se regarder dans le blancs des yeux, je préfère le laisser y aller sans trop le retenir. Je continu à marcher tranquillement en direction du lycée. Il faut que j'aille voir Guillaume et que j'essaie de renouer un peu avec lui. Lui dire que j'ai vu son frère et que tout c'est plus ou moins bien passé. Et je verrais bien ce que l'avenir nous réservera...

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0