Chapitre 18: Rencontre avec les parents.

5 minutes de lecture

Pour cette suite, je vous propose de l'accompagner avec un grand classique que vous devez sûrment connaître, The Logical Song de Supertramp. (le lien en commentaire ^^)

========

On est le dimanche, Allan étant sortie de l'hôpital hier il m'a proposé qu'on se retrouve au McDo avec nos autres potes pour fêter son retour. J'accepte bien sur volontiers et ça va être l'occasion parfaite pour m'assumer enfin tel que je suis, vis-à-vis de nos potes. Qui sont en fait les potes de l'internat.
Donc pour résumer avec Bast, le « coloc » d'Allan, qui lui est d’ailleurs déjà au courant de ma relation avec le petit Sacha, ensuite Enzo, mon coloc, Tony celui de Dan, Dan et bien sûr Allan, Sacha et moi. Il est 9h00, je me suis encore levé assez tôt sachant que je dois aller chercher mon petit ange qui n'a pas de moyen pour 11h30 afin de rejoindre les autres à 12h.

J'ai donc largement le temps de me préparer ce matin et me faire beau pour aller rejoindre mon splendide petit Ange. Tellement excité par l'idée de le rejoindre que j'avais fini de me préparer une heure avant l'heure prévu, il était en effet 10h 30 sur mon portable. J'ai donc envoyé un message à Sacha lui demandant si je pouvais passer un peu plus tôt pour qu’on puisse passer encore plus de temps ensemble.

Il m’a alors répondu qu'il n'y avait aucun problème. Je mis alors mon casque enfourcha ma moto et parti en direction de mon Ange. Ne sachant pas ou il habitait on se rejoignit devant le lycée. Arrivé ici je le pris dans mes bras encore avec mon casque sur la tête, il me l'enleva le lança au sol, afin de m'embrasser avec toute la passion qu'il avait à mon égard. Après ce baiser exceptionnel, je sorti un casque de mon sac, et lui donna, puis monta sur ma moto, il se mis derrière moi en me serrant dans ses bras et me chuchota :

S : Je t'aime trop mon petit motard et je suis trop bien avec ma tête posée sur ton dos.

Il m'indiqua le chemin pour aller chez lui, on arriva devant le portail de sa maison. Une maison tout ce qu'il y a de plus simple avec un étage, un jardin, une terrasse mais quand même une piscine creusée. Mais bon je pense que vous vous en foutez de la description de cette maison, imp. Alors que je contemplais cette maison qui est celle de mon mec tout de même, celui-ci lança :

S : P'tit Dieu, mes parents sont au courant pour mon homosexualité, tu veux qu'on assume notre couple devant eux ou pas.
Z : Euh... Ouais, pourquoi pas.

Sentant tout de même un immense stress s’emparer de moi, qu’est-ce que je devais dire et faire devant ses parents, comment je devais me comporter, est-ce que je dois faire quelque chose de particulier me présenter comme quelqu’un de particulier ou simplement ne rien dire et laisser faire les choses, Sacha me sorti de mon interrogation profonde en me disant :

S : Ne t’inquiètes pas ça va bien se passer !!! Allez suis moi. Je vais te présenter.

Euh ouais si tu le dis me dis-je intérieurement mais ne sachant réellement pas quoi faire je le suivis dans sa maison, et il appela ses parents pour qu'ils nous rejoignent.

S : Papa ! Maman C'est moi je suis rentré !!!!!!!!!!! Venez, je vais vous présenter quelqu'un !!

Ses parents arrivèrent donc calmement afin de me rencontrer, moi le petit copain de leur fils, cette situation me paraissait étrange, comment ils allaient réagir, est ce qu'ils vont m'apprécier, comment dois-je me comporter face à eux. Toute ces questions se répétais en boucle dans mon esprit Sacha se rapprocha de moi et me chuchota :

S : Hihihi ! tu rougis et ça te rend super beau. Ne t'inquiète pas mes parents sont cool tu vas voir.
Z : Ouais, mais bon je stress un peu quand même moi.
S : T'as aucune raison de t'inquiéter je te présente juste, on leur dit bonjour et après on monte dans ma chambre et j’imagine déjà ce qu’on va pouvoir faire pendant l’heure qu’il nous reste.

Il dit là fin, avec un air légèrement coquin qui le rend encore plus craquant et légèrement désirable. Les parents de Sacha descendirent alors de l’escalier est se présentèrent face à moi, j'ai pu voir que mon mec n'avait pas été adopté, c'était la fusion parfaite entre son père et sa mère, ayant quand même un peu plus de son père. Et en les voyant j’avais comme une impression de déjà-vu. Je les ai déjà vu mais où ? Je n’arrivais pas à m’en souvenir. Sacha se mit à parler me sortant de ma réflexion.

S : Bon Papa, Maman je vous présente Zachary Dellarobia, c'est mon petit copain, je vous en avais déjà parlé maintenant vous le voyez en vrai !!!!!!
?: Enchanté Zachary ! Je suis très content que mon fils est trouvé quelqu'un comme toi tu m'as l'air fort sympathique d'après ce que mon fils m'a dit de toi. Moi c'est Alain.
Z : Bonjour !! C'est votre fils qui est génial monsieur.
A : Ne m'appelle pas monsieur et tu peux me tutoyer tu sais.
? : Moi, je m'appelle Nathalie et je suis également très contente que mon fils soit avec toi.

Bon bah étape rencontre avec les parents fait. Alain se rapprocha de moi et me chuchota de tendre ma main, il me donna un préservatif en disant qu'il avait été lui aussi jeune et que c'était important de se protéger, tant que aucun test n'avait été fait. J’étais assez choqué tout de même par une telle réaction de ses parents mais surtout de son père qui avait l’air très ouvert sur la question, acceptant pleinement notre couple ainsi que la sexualité de son fils, il vient quand même de me donner un préservatif pour une première rencontre c’est particulier comme situation, il est quand même très prévoyant.

Finalement , Sacha me pris par la main et m'emmena jusqu'à sa chambre, il ferma la porte derrière nous et commença par me prendre dans ses bras avant de m'embrasser puis de me pousser sur son lit, tout en retirant mon T-shirt il se mis à califourchon sur moi et me couvris de mille baiser commençant à descendre de plus en bas sur mon torse, arrivant presque à l’endroit qu’il convoitait et qui l’invitait par sa forme, disons-le clairement, olympique et la suite des évènements ne vous regarde pas et n’appartient qu’à notre amour grandissant.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Vous aimez lire Xenos Walker ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0