Déjeuner sur l'herbe

2 minutes de lecture

Un carré d'herbe, huit individus dotés de surnoms, réunis en conclave. Tous se sont connus sur un site louche, sous pseudonyme. Chaque identité est un mystère bien gardé. On murmure que certains auraient rejoint le cercle en fournissant des conseils de torture.

Le maître de cérémonie, arrivé en dernier, est une femme aux yeux sombres. Son accent étranger montre toute l'étendue de l'organisation. Ce n'est qu'une fois qu'elle est arrivée que la réunion a commencé, preuve de son ascendant sur l'assemblée. On la nomme avec déférence et une certaine crainte Gigi. Quiconque partage son guacamole jure fidélité à jamais à l'organisation au sommet de laquelle elle trône.

Tout aussi ancienne et respectée, dame Gobbo est, elle, arrivée avant pour préparer la cérémonie. Brandissant le livre, étendard de la rencontre, elle a rallié ses troupes et introduit les nouveaux. Elle possède l'oreille des puissants du royaume d'Angleterre, dit-on.

À côté, connue comme le loup blanc dans le milieu, le Molosse siège. Telle Garm gardant Nilflheim, elle veille. Le sang des traîtres abreuve la pellicule de son appareil photo.

À sa droite est assise la non moins redoutable Aakash, capable de démembrer un homme à mains nues. Kinésithérapeute le jour, serial killer la nuit. Le démon aux cheveux de feu semble pour l'instant serein.

Le dernier des anciens présents n'est autre qu'Histrion. Comme à son habitude, il a distribué à chacun un livre différent. La rumeur dit que chaque livre qu'il donne est une prophétie. C'est de loin le plus mystérieux de tous les conspirateurs. Quand on tente d'en savoir plus, l'on finit invariablement par devenir fou en divaguant sur des lapins tueurs.

Les trois derniers protagonistes sont les novices, qui s'apprêtent à être initiés au secret. En tailleur, le regard résolu, ils vont enfin faire partie d'une puissance qui dépasse l'entendement.

Tout d'abord, silencieux, il y a un poète mort et enterré. William est un amateur de poésie, mais surtout de produits chimiques. Il a été recruté pour sa capacité à fabriquer des explosifs avec des oeufs et du déboucheur pour WC. Un atout puissant pour de grands desseins.

La seconde fait plutôt dans le faux et le trafic d'objets. Élève au sein d'un grand musée, elle s'est constitué un certain pactole par la revente de trésors nationaux. À présent elle va bénéficier du réseau tentaculaire de l'organisation. Même son identité, la discrète Camille, est une contrefaçon.

Enfin, le dernier personnage est un étudiant en médecine. Plusieurs fois soupçonné d'avoir disséqué des patients vivants, de trafic d'organe et de sang, mais jamais pris. Il a démontré l'étendue de son talent par l'assassinat furtif d'un passant. Seuls six personnes ont vu la seringue, et pour tous les autres, l'homme a fait un malaise en pleine rue.

Mais que font donc tant de dangereux personnages réunis au même endroit ?

Ils planifient. À mots couverts, ils discutent du monde et de sa domination prochaine. Sous l'apparence d'anodines discussions littéraires, un plan machiavélique se met en place à l'abri des oreilles indiscrètes.

Mais cela, personne ne le saura jamais.

Vous reprendrez un cookie ?

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 2 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Camille Ardanerre ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0