2- La Bulle d'Alka

4 minutes de lecture

Je gare sans encombre mon aero jet à la place qui m’a été attribuée et me laisse aller à un soupir de contentement quand le moteur s’éteint. Je suis enfin de retour en Europe, sous Bulle 2, ma bulle. Je viens de passer presque deux semaines en mission dans la seconde ceinture, en Afrique. J’ai visité Bulle 6, Bulle 10 et Bulle 13 pour des contrôles qualité des populations. Si j’ai l’habitude de ce genre de séjour loin de chez moi, ils n’en restent pas moins fatigants.

Tout en me dirigeant vers la sortie, je consulte mon holobracelet et je constate avec satisfaction que mon IA domestique a anticipé mon retour. Elle m’a pris rendez-vous pour une séance d’Optimem. Je dois y être dans trente minutes, c’est parfait.

B2 est divisé en quarts : le quart dédié services, le quart dédié à l'alimentation, le quart dédié aux activités professionnelles et le quart des habitations où les appartements côtoient le centre Optimem.

Le hangar de garage de mon Aéro Jet se situe à la périphérie du quart d'habitation, pas très loin du centre. Je m’y rends donc à pied tout en préparant mes deux listes, celle des éléments que je veux garder et celle de ceux à jeter. Elles sont assez longues, car j’ai manqué deux séances durant mon séjour hors bulle. D’habitude, je bénéficie d’une séance hebdomadaire, comme tout le monde.

Quand j’arrive en vue du grand bâtiment familier où se déroule ma séance, j’éprouve, comme d’habitude, un sentiment de soulagement. Quelle chance de bénéficier de cette fabuleuse invention que sont les caissons d'Optimisation Mémorielle : grâce à eux, nous n'avons plus à supporter les souvenirs parasites. Nous présentons un état émotionnel plus stable et par conséquent, de meilleures capacités sociales et intellectuelles. Seuls ceux nés dans Bulle peuvent en bénéficier. Comme à chaque fois, je me demande comment font les autres avec le bazar de souvenirs hétéroclites qu’ils doivent se trimballer.

Une fois entrée dans le bâtiment, je me retrouve dans un grand hall. Une multitude de portes en enfilade donnent chacune sur une cabine d’optimisation mémorielle. Je suis les instructions données par mon holobracelet pour trouver celle qui m’est réservée. Avant d’y entrer, j’adresse silencieusement toute ma gratitude à mes ancêtres et MAGIE pour cette fabuleuse invention.

J’en ressors une heure plus tard, avec cette sensation de légèreté que j’affectionne. Bien sûr, tout est un peu flou, mais je sais que c’est transitoire. Une voiturette m’attend pour me ramener à mon appartement. Elle me dépose en bas de mon immeuble et j’emprunte l’ascenseur pour rejoindre mon appartement qui se trouve au dixième étage.

  • Bonjour Alka Prime, me salue mon IA lorsque je franchis le seuil. J’espère que votre séjour s’est bien déroulé et que vous avez fait bon voyage. Vos effets sont déjà arrivés, vos vêtements sont en cours de lavage et votre Padpro se trouve sur votre bureau.
  • Merci, Domia. Je reviens de l’Optimem, le rapport de suggestions d’activités a-t-il déjà été transféré ?
  • Oui. Voulez-vous que je l’affiche sur l’holoécran du salon ?
  • Oui, s’il te plaît.

Après une séance d’Optimem, les éléments sauvegardés sont parfois difficiles à retrouver ou à organiser. Pour nous y aider, un rapport nous est remis. Il classe les éléments par domaine. C’est très pratique.

Ainsi je vois que, dans le domaine des relations interpersonnelles, que je veux prendre des nouvelles de Maya, ma meilleure amie. D’ailleurs, celle-ci voulait m’inviter à diner à mon retour. Elle veut me montrer son nouvel HC.

Au niveau professionnel, il m’est rappelé que je dois me rendre au labo le lendemain pour faire mon rapport à mon chef et connaître mon emploi du temps.

Au niveau physique, il faudrait que je fasse un peu d’exercice. Ce n’est pas ma tasse de thé. Même avec ce rappel, il se peut que j’oublie.

  • Domia, je vais prendre une douche. Peux-tu me préparer une tasse de thé au jasmin d’ici quinze minutes ?
  • Enregistré.

Quand je reviens au salon, une vingtaine de minutes plus tard, mon thé préféré m’attend sur la table basse. Je me laisse tomber sur l’aérosofa, saisit mon Domopad et compose le numéro de Maya.

Son visage souriant apparaît.

  • Bonjour Alka, me salue-t-elle. Je vois que tu es rentrée. Comment ça va ?
  • Un peu fatiguée, mais je me porte bien. Et toi ? Cette collection, ça avance ?
  • Oui, plutôt bien. Tu verras ! Il y a des surprises ! me répond-elle avec enthousiasme.
  • Il me tarde de voir ça ! Et aussi, ta nouvelle acquisition. Tu avais l’air drôlement contente dans le message que tu m’as laissée. Je veux tout savoir. Tu l’as trouvé où ?
  • Au Marché de la Zone interface, comme les autres. C’est un spécimen exotique.
  • Ah ? Il est beau ?
  • Oh Alka, c’est le plus beau que j’ai jamais eu et il est plein de ressources.
  • Tu as dû le payer une fortune…

Maya est une piètre négociatrice, je commence à me demander si elle ne s’est pas faite rouler.

  • Arrête de faire ta rabat-joie, Alka ! Je sais très bien ce que tu penses. Je t’assure, il est vraiment exceptionnel. Viens dîner demain soir, tu jugeras par toi-même.
  • C’est entendu, accepté-je en souriant.
  • Alors à demain. Repose-toi bien !
  • À demain.

Après avoir raccroché, je décide d’aller me préparer un dîner léger avant d'aller dormir. Il faut que je sois en forme. Mon amie et moi sommes de grandes bavardes, nos dîners durent toujours jusque tard dans la nuit.

Annotations

Recommandations

Borghan
Né à Del'Ashaan, capitale de l'Empire Sous Le Ciel Ashaanide, Ravik est l'héritier de la plus puissante Maison noble, la Maison Abelam. Alors que s'achèvent ses études à l'Académie Suprême, le jour où il sera citoyen impérial à part entière approche. Fiancé à l'une des fleurs les plus éblouissantes de la noblesse, il ne manque plus que sa cérémonie du lien pour parfaire sa grandeur.

Ravik apprécie sa vie d'insouciance dans un monde en paix. Il profite autant qu'il le peut de ses privilèges de naissance. Son sang tout comme sa créature mystique — un spécimen extrêmement rare de tigre bleu à crinière dorée — lui permettent d'ambitionner le sommet du gouvernement. Pourquoi pas Premier Vizir de l'Empereur, un titre longtemps accaparé par son propre père ?

Tandis que sa destinée glorieuse semble toute tracée, il n'envisage pas un instant qu'un unique évènement puisse balayer ses projets et renverser son univers.
30
87
549
58
Aspho d'Hell
Début de quelque chose...
78
282
197
21
Yanyan
Ceci est la suite de l'histoire de "Le bûcheron maudit", lisez le premier tome avant celui-ci (enfin comme vous voulez mais bon...)

---

Quinquati, de nouveau enfermé dans une sinistre prison, fera face à son monstrueux ravisseur qui lui proposera une offre des plus alléchantes.

En parallèle, Malgati, aidé par le véritable Soucia, tentera de sauver son village de l'invasion des dieux, ainsi que de la cupidité d'un lointain royaume.

---

(oui je sais la couverture est spécialement dégueulasse)
6
9
46
32

Vous aimez lire Carma ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0