53- Dans le cœur d'Alka.

5 minutes de lecture

Alka suit des yeux Noway, qui court de toutes ses forces pour rejoindre Yugo. Sa vitesse est invraisemblable. Cela a sauté aux yeux d’un grand nombre de spectateurs qui l’accompagnent avec une clameur d’admiration stupéfaite. Alka, elle, assiste impuissante au martyre de Yugo. Le monstre, d’un coup de griffe, l’a rendu aveugle. Son visage ressemble à un horrible masque écarlate. Depuis, la gigantesque créature joue avec lui comme un enfant maltraitant sa poupée. Il l’attrape et l’envoie heurter les parois de la fosse sous les « olés » malsains et jubilatoires d’une partie de la foule. Quelque soit sa célérité, Noway arrivera trop tard. Alka hésite à le lui dire. Finalement, elle renonce, elle sait que cela ne l’arrêtera pas. Wallis tient le choc pour le moment, mais est toujours aux prises avec son premier adversaire. Mila aussi, elle est sérieusement blessée cependant, c’est à se demander comment elle réussit à continuer de se battre.

Sur le plateau, les combats s’enchaînent dans les cases au rythme des poings et des pieds tapant sur les parois du cube mais aussi dans les gradins. Chaque coup fait vibrer le corps d’Alka tel un diapason. Habitée de cette pulsation et d’émotions violentes et contradictoires, elle tente de rester lucide et concentrée.

  • Non ! entend-elle la voix sèche de Noway dans son oreillette.

Il vient de voir Yugo, étendu de tout son long. Celui-ci protège sa gorge de ses bras en croix et en charpie tandis que la gigantesque créature lève un bras dans l’intention évidente de lui ouvrir l’abdomen. Noway accélère encore et à quelques mètres des deux duellistes, il s’élance d’un saut prodigieux qui le porte à l’aplomb de la créature agenouillée. D’un geste puissant, il enfonce une de ses lames dans le crâne de celle-ci. Le monstre bascule sur le côté en se débattant mais Noway tient son torse entre ses genoux. Ignorant les griffes qui le tailladent, il sort son autre lame et la plante dans le cou du zombie.

Alka, les mains crispées sur sa ceinture, assiste à l’agonie de celui-ci. Elle tremble. De soulagement, Noway est vivant. De peur, le voir dégager autant de puissance meurtrière l’effraie. Il se lève, il est couvert de sang, ses yeux bleu acier n’en sont que plus menaçants. Il se penche vers Yugo.

« Le combattant de Chine est mort, annonce MAGIE. »

  • Il est mort, Noway, tente-t-elle de le prévenir dans l’oreillette.
  • Non ! répond celui-ci d’un ton froid. Je sens son pouls ! il est faible mais…
  • Ce n’est sûrement qu’une question de secondes…
  • Non ! s’emporte-t-il en se redressant dans la fosse comme s’il voulait s’adresser au public ou à MAGIE. Il est vivant !

Sur le plateau, William qui a entendu Noway, via l’oreillette, crie à son tour :

  • Yugo est vivant ! Rouvrez la porte !

En effet, Feng, après avoir remporté son premier combat, se trouve désormais coincée à l’extérieur. Il reste un prisonnier dans la case Chine.

Noway se penche vers Yugo, visiblement inconscient et sort sa trousse de secours.

  • Je vais le soigner ! Je suis sûr qu’il peut tenir…
  • Noway, ses blessures sont trop importantes… le contre-t-elle.
  • Je refuse d’abandonner. Je refuse ! Pas tant qu’il lui reste un souffle de vie…

Dehors, la colère gronde. Hélio a changé de slogan. Il scande « ouvrez ! ouvrez ! » suivi de tous les HC dans les tribunes. Certains commencent même à se lever et à invectiver ouvertement les gardes et MAGIE.

« Je vous ordonne de vous calmer ! tonne celle-ci. Cet homme gît immobile devant vous. Il est mort ! Mais, je sais être magnanime. Rasseyez-vous ! J’ouvrirai à nouveau la porte de Chine. Si, dans cinq minutes, il n’a pas donné signe de vie, je la refermerai définitivement. »

Cela calme un peu les velléités des hommes dans les tribunes, ils obtempèrent.

Alka n’en revient pas, MAGIE a plié. Une terreur sourde la paralyse quelques secondes. Elle sait que tous les Bullites partagent son malaise qui n’est que le résultat d’années de conditionnement.

Un instant plus tard, un cri victorieux salue la réouverture annoncée. Feng s’y engouffre aussitôt tandis qu’Ariel sort de la sienne, victorieuse une nouvelle fois. Elle tient par la main Kaly qui la suit, l’air indifférent et totalement absente à ce qui se passe autour d’elle. Alka est soulagée, cela tempèrera peut-être un peu Noway de savoir sa sœur sauve. Il lui tarde de le lui annoncer. Cependant, Ariel la devance.

  • Noway, résonne la voix de celle-ci, dans son oreillette.
  • Où est Kaly ?! lui répond-t-il d’un ton agressif.
  • Elle est avec moi, l’informe-t-elle laconiquement. Noway, les pansements ne suffiront pas…
  • Tu perds ton temps, je ne…
  • … La combinaison est sa seule chance ! l’interrompt-elle. Elle possède un mode survie qui administre les soins d’urgence. Appuie fortement sur l’intérieur de son poignet droit.
  • C’est fait ! Un point lumineux a clignoté trois fois.
  • Écarte-toi. Les traitements administrés peuvent provoquer de sacrées réactions, l’informe-t-elle.

En effet, quelques secondes plus tard, le corps de Yugo s’arque brutalement à plusieurs reprises. La combinaison semble aussi s’être étendue pour tenter de contenir les multiples hémorragies. Noway s’approche de lui.

  • Il a bougé. Yugo ! Yugo ! Tu m’entends ? appelle-t-il en le saisissant délicatement par les épaules.

Yugo lève péniblement un bras. Ce mouvement si faible soit-il, soulève un cri immense de joie dans les gradins. On entend scander « Vivant ! ». Alka frissonne, partagée entre l’exaltation et l’anxiété.

  • Bon, J’y retourne, intervient à nouveau Ariel. Tu devrais y aller, toi aussi. Tu ne peux rien faire de plus pour Yugo et Wallis et Mila ont sûrement besoin de toi.

Noway ne réplique rien à Ariel. Il est tout entier tourné vers Yugo.

  • Yugo, je dois y aller. Tiens le coup...

Yugo lui répond, mais sa voix est si faible qu'Alka ne l'entends pas.

  • Oui... pour Feng, lui répond Noway. À bientôt, mon ami ! Ici ou dans une autre vie.

Puis il se redresse et repart.

Alka se mord les lèvres tant l'angoisse l'aiguillonne. Les pensées et les émotions dansent dans sa tête. Noway, Ariel... et cet Hélio, comment arrivent-ils à garder leur sang-froid au milieu de cet enfer, alors que tout menace d'exploser ou de s'effondrer ? Elle, elle tremble comme une feuille. Elle a froid, elle a peur. Elle ne comprend pas pourquoi. Elle devrait être satisfaite… ce qui arrive, elle le souhaitait. Ces hommes et ces femmes qui crient leur révolte dans les gradins, ces combattants qui, malgré leur situation, luttent pour leur dignité, elle l’a appelé de ses vœux. Elle a déclaré qu’elle pourrait mourir pour ça. Elle regarde Noway se relever et s’élancer sans hésitation vers un autre affrontement. Elle s’est dit prête à le perdre. Elle a juste le temps de couper son micro avant qu’un long gémissement ne franchisse ses lèvres. Elle se souvient avoir dit tout ça, en avoir été convaincu mais, à l’épreuve du réel, tout son corps se rebelle et crie son désaccord. Qu'adviendra-t-il si tout son monde s'écroule, si MAGIE perd le contrôle, et surtout si Noway meurt ? Elle l’aime, tout ce qu’elle veut, c’est que lui survive. Sans lui, tout perd son sens.










Annotations

Recommandations

Borghan
Né à Del'Ashaan, capitale de l'Empire Sous Le Ciel Ashaanide, Ravik est l'héritier de la plus puissante Maison noble, la Maison Abelam. Alors que s'achèvent ses études à l'Académie Suprême, le jour où il sera citoyen impérial à part entière approche. Fiancé à l'une des fleurs les plus éblouissantes de la noblesse, il ne manque plus que sa cérémonie du lien pour parfaire sa grandeur.

Ravik apprécie sa vie d'insouciance dans un monde en paix. Il profite autant qu'il le peut de ses privilèges de naissance. Son sang tout comme sa créature mystique — un spécimen extrêmement rare de tigre bleu à crinière dorée — lui permettent d'ambitionner le sommet du gouvernement. Pourquoi pas Premier Vizir de l'Empereur, un titre longtemps accaparé par son propre père ?

Tandis que sa destinée glorieuse semble toute tracée, il n'envisage pas un instant qu'un unique évènement puisse balayer ses projets et renverser son univers.
30
87
549
58
Aspho d'Hell
Début de quelque chose...
78
282
197
21
Yanyan
Ceci est la suite de l'histoire de "Le bûcheron maudit", lisez le premier tome avant celui-ci (enfin comme vous voulez mais bon...)

---

Quinquati, de nouveau enfermé dans une sinistre prison, fera face à son monstrueux ravisseur qui lui proposera une offre des plus alléchantes.

En parallèle, Malgati, aidé par le véritable Soucia, tentera de sauver son village de l'invasion des dieux, ainsi que de la cupidité d'un lointain royaume.

---

(oui je sais la couverture est spécialement dégueulasse)
6
9
46
32

Vous aimez lire Carma ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0