L'adolescent et le vieillard

2 minutes de lecture

Le réacteur droit lâcha finalement, crachant dans un dernier déclic métallique une épaisse fumée noire. Les alarmes de détresse inondèrent l’espace sonore de l’étroite cabine du vaisseau. Celui-ci perdait dangereusement de l’altitude, se rapprochant à tout allure des chaines de montagnes en contrebas.
Le petit être qui s’y trouvait l’avait bien compris : le crash était inévitable. Entre deux retentissantes annonces du droïde de secours, l’être aperçu une crevasse au fond de laquelle scintillait un lac.
Avec le bouclier déflecteur de son véhicule, c’était probablement l’unique chance qui lui restait de survivre à l’impact. Il visa la brêche et s'y engouffra.

Comme il le redoutait, l’atterrissage se déroula dans le chaos le plus total. Les ailes percutèrent les parois de la crevasse et se brisèrent dans un terrible fracas, secouant violemment le vaisseau qui plongea dans les eaux sombre du lac avec un bruit sourd. Pendant un instant, le temps paru comme suspendu.
La réalité rattrapa rapidement l'être vert. L’eau s’infiltrait de toutes parts, déclenchant quelques faibles grésillements du tableau de bord ainsi que du droïde fixé à l’arrière. Il fallait sortir, et vite. De ses trois doigts, il actionna l’interrupteur d’urgence et fut brusquement éjecté hors du complexe métallique. Il rejoignit péniblement la berge à la nage et, prenant appui sur sa canne qui avait miraculeusement résisté au crash, observa les alentours.

Il se trouvait dans une très vaste grotte. Plongé dans la pénombre, il n'en voyait ni le plafond, ni l'extrémité. Les eaux du lac étaient particulièrement troubles. Il était sur l’unique îlot de la caverne.
Le petit être porta instinctivement la main à sa ceinture et fut aussitôt rassuré d’y trouver son arme.

— Je vous en prie, aidez-moi ! Il va mourir !

Il aperçu un jeune garçon brun qui devait avoir à peine plus d’une quinzaine d’année. Celui-ci parassait terrifié, agenouillé à côté d’un vieillard qui semblait perdre la raison.
L’étranger tout juste débarqué s’approcha et ressentit une grande force dans chacun des deux hommes. Il crut également percevoir une présence particulière, non loin d'eux. Ses forces avaient été très éprouvées par le crash et le sage qu’il était préféra reporter toute son attention sur le vieillard à la barbe blanche.

— C’est un grand homme, survivre il va, annonça-t-il finalement à l'adolescent après un bref examen.
— Vous êtes du ministère ? demanda celui-ci, scrutant le moindre de ses faits et gestes. Je n’ai jamais vu de personne comme vous jusqu’à présent."
— Le ministère ? De la république fait-il parti ? Sur quelle planète sommes nous mon garçon ?

Le jeune homme paru interloqué.

— Sur la Terre, où voulez-vous que l'on soit ?
— Te protéger il va, déjà en lui revient la force, poursuivit l'être vert en dévisageant le vieillard.
— Comment savez-vous qu’il est là pour moi ? coupa presque l’adolescent, de nouveau animé par l’inquiétude.
— Toujours par deux ils vont. Ni plus ni moins. Le maître et son apprenti.

Un clapotis brisa le silence et tous deux firent volte face, un nouveau venu se hissa sur l’îlot.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 5 versions.

Vous aimez lire Mitchole ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0