Utopie Meurtrière

de Image de profil de RoseMclloydRoseMclloyd

Apprécié par 1 lecteur
Image de couverture de Utopie Meurtrière

Du sang, il y en a tellement ! Je suis paralysée, que dois-je faire ?


Ne panique pas reste calme, il faut que tu ailles voir comment ils vont, voir s’ils … sont toujours vivants.


Je sens mon cœur battre à tout rompre dans ma poitrine, je n’ai jamais eu aussi peur de ma vie. Je fais un pas, puis deux. Du sang, toujours du sang. Je ne peux pas l’éviter, il y en a partout !

Il n’y a pas un bruit, il règne un silence de mort. À cette pensée je ne peux retenir un cri d’effroi !! Qui y a-t-il derrière cette porte je ne veux pas le découvrir. 

Fui !!! fait demi-tour me crie ma conscience, mais pourtant mes pas eux me guide directement dans la direction opposée !!! J’avance je ne suis plus qu’à un pas de la porte. Je tends un bras tremblant et pousse la porte qui s’ouvre d’un léger grincement !!


Tutututututututut …..


Je me réveille en sursaut !!! Bon sang c’était quoi ça, il m’arrive de faire des rêves bizarre, mais alors là c’est le bouquet.


Tutututututututut …..


- Arggg ! Fichu réveil


Je suis en sueur et tends une main tremblante, pour arrêter cette sonnerie stridente qui me vrille les tympans.


Le silence retombe dans la pièce. Un silence de … !!! Non surtout ne pense pas à ça !!!


Je tend l’oreille, et les bruits sourds et familiers de ma famille parviennent doucement jusqu‘à ma chambre, je me rallonge et pousse un soupir de soulagement. J’arrive à me calmer peu à peu.
Quel cauchemar, il faut vraiment que j’arrête de regarder les films d’horreur, ça me réussit vraiment pas. Je le sais pourtant que ça me fou une peur bleue.
J’en suis là de mes réflexions, quand soudain la porte de ma chambre s’ouvre en grand sur une mini tornade blonde qui plonge sur moi, me coupant le souffle.


- Ro, Ro, dépêches-toi, je veux que tu me coiffes, avant que …
Trop tard une autre tête blonde passe par l’embrasure de la porte et ce jette sur mon lit.


- Tu n’as pas le droit, c’est mon tour aujourd’hui !!! Ro m’a promis de jouer avec moi ce matin !!


- Je m’en fiche, c’est moi que Ro préfère !!


- Non c’est moi !!


- Pfff, c’est moi la plus grande, c’est normal qu’elle m’aime plus que toi d’abord !!


- C’est pas vrai c’est moi son préféré, elle aime pas les petites crétines dans ton genre, beuhhhhh


- C'est celui qui dit qui y est !!


- Ça suffit vous deux !!! Et c’est quoi ce langage, si maman vous entendait, je ne donnerais pas cher de votre peau …


Ces petits énergumènes sont ma sœur Luna et mon frère Léo tous deux âgés de 6 ans. Ils sont jumeaux et me rendent la vie impossible. Mais je les adore et ils le savent, c’est pour ça qu’ils me mènent par le bout du nez.


Il me regarde avec des yeux de chiots battus. Je sens que je vais craquer, ils sont vraiment trop mignons. Je pousse un profond soupir et les enlace à les étouffer, mais ils me le rendent bien. Adieu vilain cauchemar !!! Un câlin et ça repart.


Une légère odeur de café, vient me titiller les narines. Je ne résiste pas à cette odeur, je repousse délicatement mes deux pots de glu et prends ce petit air supérieur de sœur aîné.


- Bien !!! Tout d’abord, la première chose que l’on fait, quand on est de jeunes enfants polis, c’est de dire … ??


Silence.


- Bon…. ?

- Bonjour grande sœur !!!


Ahhhhh trop croquant. Je me referai bien une petite séance câlins moi.


- C’est déjà mieux. Maintenant, on va descendre tranquillement et prendre notre p’tit déj, ok ??


Les protestations ne tardent pas à arriver. Je m’en doutais !!


- Mais euh … Pas le temps … On veut ..


- Chut ! Je ne veux aucun commentaires. Allez hop, tout le monde debout et que ça saute, plus vite on aura fini, plus vite on pourra s’amuser !!!


Ni une ni deux, ils sont déjà prêt à partir. Je les suis le sourire aux lèvres. Nous descendons l’escalier en colimaçon qui donne dans le salon et nous dirigeons vers la cuisine, où j’entends ma mère s’affairé derrière les fourneaux, une délicieuse odeur de pain grillé et de café chaud embaume l’air de la pièce.


- Bonjour maman !!


- Bonjour mamoune !! reprennent en cœurs les jumeaux


- Bonjour mes amours, bien dormi ?


L’espace d’un instant, je me remémore, cet affreux cauchemar et un frisson glacé me traverse le dos. Ma mère me jette ce fameux regard, celui qu’elle me lance comme si elle pouvait scruter mon âme. Je reprends vite mes esprits et lui fais mon plus beau sourire, pour ne pas l’inquiéter.


- Rose, est-ce que tout va bien ?


Perspicace ma maman !!!


- Bien sûr !! Juste un mauvais rêve et un réveil en fanfare par ces deux petits monstres.


Je vois bien à sa tête, qu’elle n’est pas satisfaite de ma réponse. 


- Bien si tu le dis !! Allez dans la salle à manger, j’ai bientôt terminé.


- Tu as besoin d’aide ?


- Non, je te remercie ma puce … Ah si !! Amène le café à ton père, il est … grognon ce matin !!!


Je souris de ce commentaire, il est tout le temps grognon le matin.


- Ok


Je me munis de la verseuse, en profite pour prendre la casserole de chocolat chaud pour mes deux p’tits monstres et nous nous dirigeons en direction de la salle à manger. Mon père est à table, cacher derrière son journal. 


-Bonjour papa !! On t’amène ton café.


-Hum b’jour !!


Grognon est un euphémisme. Je dirais plutôt que ce matin, il est plus que remonté, même pas un petit coup d’œil dans notre direction. Je soupire, ça non plus ça ne change pas. Comme d’habitude, il regarde d’un air rageur ce que ces « fichus journalistes » ; comme il se plaît à les appeler; mettent dans leurs journaux pour lui pourrir son existence. Mon père est policier et il ne supporte pas qu’ils viennent fouiner sur ses enquêtes. Je regarde discrètement le titre de la une, apparemment il y aurait de nombreuses disparitions dans la région en ce moment. Je lui verse son café dans un mug qui se trouve déjà sur la table et en profite pour m’en versé un par la même occasion, j’hume la délicieuse fragrance qui s’échappe de ma tasse. Je la repose à contre cœur, pour verser le chocolat encore fumant, dans les bols de mon frère et ma sœur. Ma mère arrive au même moment les bras chargés de pains grillés, viennoiseries et fruits frais. Miam !!!


Je m’empare d’un croissant, m’assoie et reprends ma tasse de café qui me tend les bras suppliante.


- Est-ce que ton enquête avance papa ?


Oh enfin un regard, il baisse son journal, le plie, bois une gorgée de café et se décide enfin à me répondre.


- Ça irait bien plus vite, sans ces fichus journalistes !!! J’ai déjà le commissaire divisionnaire et le procureur sur le dos à cause de leurs conneries. Ils en n’ont rien à  faire eux si c’est moi qui prend les engueulades …


Je camoufle mon sourire en piquant du nez dans ma tasse. Ça y est !! C’est parti, pourquoi j’ai lancé ce sujet de conversation moi ? Je lance un regard furtif du coté de ma mère qui me regarde les sourcils froncés mais le sourire aux lèvres. Je lui dis un désolé façon play-back et reprends le fil de la conversation avec mon père, enfin disons plutôt son monologue.


- … ce sont tous des abrutis !!! Je m’arrache déjà les cheveux pour essayer de résoudre cette enquête et eux il faut …


Bon ben, c’est pas gagné !! Les jumeaux eux sont absolument fascinés par le monologue de mon père. Je suis sur qu’ils sont en train d’essayer de mémoriser les jurons qu’ils entendent, les canailles.


Je regarde par la fenêtre tout en sirotant mon café. Nous somme début Octobre et il fait un temps magnifique, les feuilles des arbres ont cette belle teinte marron orangé que j’aime tant. Il y a un soleil radieux aujourd’hui, on va pourvoir allez s’amuser dehors !!!


La journée ne commence pas si mal finalement.



Fantastiquefantastiquevengeancemort
Tous droits réservés
3 chapitres de 5 minutes en moyenne
Commencer la lecture

Commentaires & Discussions

Chapitre 1 : CauchemarChapitre0 message
Chapitre 2 : Le cauchemar continuChapitre0 message
Chapitre 3 : AmiesChapitre0 message

Des milliers d'œuvres vous attendent.

Sur Scribay, dénichez des pépites littéraires et aidez leurs auteurs à les améliorer grâce à vos commentaires.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0