Je suis...

2 minutes de lecture

Je suis timide, tout le monde devrait le savoir, mais c'est difficile de montrer quoi que ce soit derrière un mur entre moi et le monde.

Je suis introverti, ça n'est pas une grande surprise, devant mon ordinateur je suis mieux que devant un ami pendant des heures.

Je suis maigre, tous savent ou devraient, j'aime la malnutrition, mon poids est un peu comme ma taille qui n'augmentera pas.

Je suis sadique, j'aime voir la souffrance, c'est un peu comme un démon qui danse sur le cadavre de ma conscience.

Je suis jeune, ma maturité n'a pas atteint les étages, mais tenter d'y accéder trop vite me fera sauter jusqu'aux premiers âges.

Je suis craintif, vous devriez le voir, peur de ce qui bouge trop ou de ce qui ne bouge pas assez.

Je suis naïf, je reconnais la vérité du doute, mais uniquement après la révélation du doûte.

Mais...

Je suis intelligent, je n'ose pas le dire, mais j'aime réfléchir: "de quoi est constitué le crayon que j'utilise?" est une question classique.

Je suis curieux, j'aime voir, revoir, remarquer les changements, les nouveautés, m'enjailler devant un simple bouton ajouté sur un mur.

Je suis résistant, les blessures me blessent, mais je peux résister à un char d'assaut mental, fonçant à toute allure avec une coque en métal.

Je suis libre de toutes pensées, je n'ai pas de stéréotypes ou de préjugés, tout le monde se ressemble pour moi.

Je suis perspicace, j'aime chercher les détails, aller jusqu'à l'endroit où personne n'ira.

Je suis perfectionniste, j'aime le travail bien fait, lorsque je crée quelque chose, c'est une création toute fondée.

Je suis ouvert à tous, les débats c'est intéressant pour que tous expriment leurs opinions.

Je suis logique, j'aime quand tout marche, je n'aime pas les mondes qui tournent avec l'énergie des petits pois.

Et...

Je suis heureux, je peux m'exprimer, créer, être avec des amis, parler, écrire, me sentir libre, voir des nouveautés, des curiosités, des étranges récits, mais tous me ravivent dans l'esprit que...

Je suis malheureux, je ne peux réagir, j'ai peur de tout, ennemi du complot, phobie des conflits, je fuis lorsque j'ai une grande crainte, je me cache lorsque la crainte se transforme en cauchemar.

Mais...

Je suis moi. Et je ne peux pas changer, je resterais comme ça.

Autant assumer ce que je suis, je ne changerais pas.

Annotations

Recommandations

Vous aimez lire Chercheuse Pi ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0