L'Inquisitrice et le loup-guerrier

8 minutes de lecture

LE NEXUS

MONDE D'UMI

VILLE DE CHANGRA

DEMEURE DE MAITRE TIAN


— Kay !...

Fox se réveille en sursaut, en criant le nom de la sorcière. Elle se calme en constatant qu'elle se trouve dans un endroit certes complètement inconnu, mais qui n'a rien de maléfique. Une grande chambre, aux murs recouverts de lambris sombres et au mobilier ancien, en bois foncé, typique du monde d'Umi.

— Tout va bien, Fox.

Elle reconnaît la voix qui l'a tirée des ténèbres et la créature à qui elle appartient. Le loup blanc qui l'a attaquée chez Kay. Par réflexe défensif, elle se lève aussi rapidement que possible du lit dans lequel elle est couchée. Elle fait quelques pas en arrière, en position de garde.

— Je ne crois pas, non, réplique-t-elle en examinant son adversaire potentiel.

C'est la première fois qu'elle rencontre un loup-guerrier. Jusqu'ici, elle n'en a entendu parler que dans d'anciennes légendes. Et celui qu'elle a en face d'elle semble en sortir tout droit.

Sa fourrure blanche et ses vêtements, une longue tunique avec une cape brune, lui donnent un air infiniment sage. Il paraît assez âgé et doit posséder une grande expérience du combat. Si Fox doit l'affronter, ce sera sans doute compliqué pour elle. Mais elle a ses chances. Pour l'Ordre de Kallisto, elle a déjà vaincu des monstres tout aussi effrayants.

Heureusement, le loup ne manifeste aucune intention hostile. Il regarde Fox avec une expression amicale.

— Allons, déclare-t-il. Je ne vais pas me battre contre toi. Tu es en sécurité ici. Nous sommes chez moi, à des centaines de kilomètres du repaire de Kay. Tu devrais me remercier de t'avoir sauvée.

— Sauvée... répète Fox, avec dégoût, en détournant la tête.

En se rappelant de sa confrontation avec Kay, elle se sent furieuse contre elle-même. Elle aurait dû éliminer la sorcière, et au lieu de cela, elle est tombée dans un piège infâme. Comment n'a-t-elle donc pas pu prévoir une telle chose et se laisser faire ainsi ? Et surtout, avoir besoin de l'aide de quelqu'un d'autre pour s'en sortir ?

— D'ailleurs, poursuit le loup, il est temps que je me présente. Je suis Maître Tian. J'ai combattu aux côtés de l'Ordre de Kallisto il y a quelque temps de cela. Je connais bien le prêtre Louka, avec qui tu as partagé de nombreuses missions. Il m'a demandé de garder un œil sur toi, au cas où les choses tourneraient mal aujourd'hui. Son intuition était bonne, hélas.

Fox a un léger pincement au cœur à la mention de ses compagnons de l'Ordre. Ils auraient au moins pu la prévenir qu'ils lui envoyaient un garde du corps. Mais lorsqu'elle entend le nom du loup, de lointains souvenirs de récits historiques lui reviennent à l'esprit.

— Maître Tian... murmure-t-elle en le dévisageant d'un air incrédule. Attendez, vous êtes le Maître Tian qui a arrêté les quatre sorcières de la montagne de Volkor ? Celui qui a levé la malédiction du sanctuaire de l'île de Myrrha ?

Son regard s'éclaire. Une expression mystérieuse passe dans les yeux jaunes de Tian au souvenir de ses exploits anciens.

— En effet. Je suis bien ce Tian-là.

Alors, Fox s'incline profondément et le salue d'une manière très respectueuse.

— Je vous en prie, pardonnez mon insolence. Si j'avais su tout de suite qui vous étiez...

— Ne t'excuse pas, ta méfiance était tout à ton honneur. Cela fait partie des qualités que doit posséder un vrai guerrier, après tout.

Fox approuve, bien qu'elle se sente un peu honteuse. Elle aurait préféré rencontrer un héros tel que Tian dans d'autres circonstances. Qu'il la voie en train de donner le meilleur d'elle-même. Et non pas qu'il la sauve du piège tendu par une sorcière.

— Merci pour ce que vous avez fait, soupire-t-elle. Quand je pense que je me croyais vraiment capable de battre cette espèce de folle... ce n'est pas pour rien qu'elle est la reine des sorcières du Nexus.

Elle baisse la tête en repensant à l'endroit sinistre dans lequel elle s'est retrouvée après avoir perdu connaissance.

— Et me voilà maudite par les ténèbres... j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à un désastre pareil.

Tian se tourne vers la fenêtre et contemple la nuit qui commence à tomber.

— Il faut en effet une immense puissance magique pour plonger une âme humaine dans l'obscurité. C'est de cela qu'il s'agit, Fox. Tes pouvoirs ont été modifiés de façon à ce que tu puisses contrôler les ténèbres. En échange, ton esprit sera plongé dans un monde maléfique, qui ne fait même pas partie de l'Enfer. Tu y subiras d'affreuses tortures et tu sombreras dans une folie destructrice.

Accablée, Fox s'assied sur le lit. Tian lui montre le cristal transparent accroché à son habit.

— Je possède un talisman qui me permet de voir à travers les ténèbres. C'est ainsi que j'ai pu t'appeler et te guider tout à l'heure. Mais plus cela t'arrivera, moins ce sera efficace. Nous allons avoir besoin de l'aide de magiciens qui disposent d'un pouvoir de bénédiction, consistant à invoquer un cristal qui a la capacité de ramener vers la lumière tout être vivant enfermé dans l'obscurité. Certains d'entre eux ignorent qu'ils ont ce talent. Les autres mènent leur propre vie et j'ignore s'ils accepteront de nous aider. Dans ce cas, il nous faudra les convaincre. L'enjeu est trop important.

Fox regarde Tian avec une grande détermination.

— Si c'est ma seule chance de m'en sortir, j'y parviendrai. Je dois annuler cette malédiction si je veux éliminer Kay une bonne fois pour toutes.

Elle s'interrompt, humant l'air.

— Tian, appelle-t-elle. Vous sentez cette odeur de brûlé ?

Le loup se retourne vivement vers la fenêtre. Il voit la lueur rouge-orangée qui provient de l'extérieur et s'élance vers la porte de la chambre, entraînant Fox au passage.

— Dehors ! s'exclame-t-il. Cours !

Elle obéit sans réfléchir et traverse toutes les pièces richement meublées de la vaste demeure. Tout d'un coup, le toit en bois est transpercé par une multitude de flèches enflammées. Instantanément, les planches se consument. De hautes flammes se répandent partout, accompagnées d'une épaisse fumée grise qui empoisonne l'air.

— Vite ! lance Tian en ouvrant la porte d'entrée.

Fox le rejoint en se couvrant le nez et la bouche avec son bras droit. Ils se jettent dehors alors que le feu envahit toute la maison.

— Eh bien, voilà ! déclare une voix masculine devant eux. Nous la tenons, cette jeune sorcière.

Fox se redresse et voit qu'une dizaine de soldats entoure la maison, ne leur laissant aucune issue. Ils portent de lourdes armures d'argent qui leur offre une protection parfaite et braquent sur eux des lances à longues lames acérées.

Au centre du groupe se tient un homme chauve, de taille moyenne, vêtu d'une belle tunique en velours bleu. Une barbiche noire recouvre son menton. Il examine Fox avec sévérité.

Tian lève les bras et fait signe à Fox de l'imiter. Agacée, elle s'exécute.

— Vous vous trompez, monsieur le maire, affirme-t-il. Cette femme n'est pas une sorcière. Ne reconnaissez-vous donc point son visage ?

Le maire fronce davantage ses épais sourcils.

― Grande Inquisitrice Valentine, marmonne-t-il. Les rumeurs étaient exactes. La guerre est perdue. Et par-dessus le marché, vous avez pris l'apparence d'une sorcière.

Fox jette à Tian un coup d'oeil interrogatif et baisse les yeux sur ses vêtements. Elle s'aperçoit avec surprise qu'ils ont effectivement changé. Son armure de l'Ordre de Kallisto est remplacée par une autre, plus légère, en acier, qui recouvre uniquement son buste. Elle est recouverte par un manteau long, semblable à ceux que portent les sorcières. Des broderies en forme de symboles magiques ornent le col, les manches et la ceinture. Le côté gauche du vêtement est noir, l'autre blanc. Fox remarque également que certaines mèches de ses cheveux sont devenues noires.

— Kay m'a fait ça... soupire-t-elle.

— L'Inquisitrice Valentine est tombée dans le pire des pièges, approuve Tian. C'était le but de Kay depuis le début : l'attirer dans ses filets et la maudire.

Le maire écarte les bras d'un air ennuyé.

— Peut-être, affirme-t-il, mais vous connaissez les lois du Nexus. Elles sont strictes. Une sorcière doit être livrée aux autorités et exécutée. Si l'Inquisitrice Valentine peut utiliser la magie noire, cela fait d'elle une sorcière. Maître, vous savez le respect que chacun ici éprouve envers vous. Hélas, nous devons appliquer la loi et si vous refusez de vous y soumettre, vous partagerez son supplice.

Fox fait alors un pas en avant et veut parler, mais Tian l'ex empêche d'un geste de la main.

— Laisse-moi arranger cela. Monsieur le Maire, vous connaissez, vous aussi, les exploits de l'Inquisitrice Valentine. Allez-vous vraiment l'exécuter ainsi, malgré tout ? C'est à l'Ordre de Kallisto de décider de son sort.

Le maire s'absorbe dans de profondes réflexions. Fox attend le verdict, nerveusement. Elle sait que s'ils décident de se débarrasser d'elle, elle ne se laissera pas faire sans résistance.

— Soit, réplique le maire, mais je veux m'assurer que l'Inquisitrice Valentine ne représente pas une menace pour notre sécurité. Je vais donc lui soumettre une épreuve et si elle la réussit, je lui rends sa liberté. Vous allez partir au temple de Ying. Les patrouilleurs nous ont signalé qu'il s'y passait des choses louches et Maître Tarok, l'un de nos meilleurs magiciens, a disparu depuis trois jours en allant voir cela de plus près. Allez-y et retrouvez-le.

Tian s'incline.

— Suis-moi, Fox, ordonne-t-il en commençant à marcher.

Les soldats se séparent sur deux lignes pour les laisser passer. Tian et Fox traversent rapidement le village aux rues obscurcies par la nuit. De la lumière s'échappe des fenêtres des maisons basses en terre et en bois. Une brise légère rafraîchit l'air encore lourd et enfumé.

— Votre maison..., commence Fox. Je suis désolée... tout est de ma faute.

— Non, réplique ferment Tian. Ne dis jamais cela. Kay est la seule responsable.

Quelques minutes plus tard, ils arrivent au bord d'un lac qui se termine en chute d'eau. Une étrange construction est érigée au centre, sur un îlot. Il s'agit d'une pagode à trois étages, chacun surmonté d'un sommet triangulaire. Le bâtiment est entièrement noirci, ce qui lui donne un aspect inquiétant. En levant la tête, Fox voit que les étoiles ont disparu, cachées par de gros nuages sombres, sur lesquels passent d'inexplicables lueurs rouges.

— Ce temple est consacré à Ying, notre déesse de la Fortune, explique Tian. C'est un endroit habituellement lumineux et plein de vie. Or, le pouvoir de la déesse a complètement disparu. Je ne ressens plus qu'un mal immense... un mal que seule une sorcière peut installer.

Fox partage l'impression de Tian.

— Quoi qu'il en soit, reprend ce dernier, c'est trop dangereux pour que tu y ailles seule, à cause de la malédiction. Je viens avec toi, au cas où les choses tourneraient mal.

Fox ne s'y attendait pas, mais hoche la tête. C'est l'occasion de se racheter.

Une barque en bois joliment sculpté est amarrée sur un petit embarcadère. Tian laisse Fox y monter puis s'y installe à son tour. La jeune femme remarque l'expression de répugnance qui passe dans les yeux du loup, mais s'abstient de faire le moindre commentaire. La barque se met à glisser d'elle-même sur l'eau en direction du temple, poussée par une force magique. Tian scrute les environs. Suivant son regard, Fox aperçoit également une silhouette menaçante, vêtue d'une longue cape mauve, qui les fixe depuis le bord du lac, entre les arbres. Les yeux jaunes de Tian s'obscurcissent et il émet un grognement furieux. Sur ce, la barque atteint la rive du temple. Saisie d'un mauvais pressentiment, Fox suit le loup-guerrier à l'intérieur.

Annotations

Versions

Ce chapitre compte 1 versions.

Recommandations

Vous aimez lire Jewel ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0