Épisode 4, partie 8: Elliot

2 minutes de lecture

En fin d’après-midi, Charlotte et son amie étaient sur le point de partir de la boutique. La lesbienne rousse ayant offert un petit ensemble en latex à sa soumise, qui avait juste reprit le contact avec elle car l’ensemble en question lui faisait vraiment envie. On pouvait très bien se dire que ce n’était rien, mais Elliot pensait que c’était un début de reprise de lien. Tout était bon à prendre après tout. Il fallait utiliser n’importe quel prétexte pour communiquer.

De plus, le fait qu’elle avait envie d’une tenue pouvait signifier qu’elle n’était pas complètement fermée au BDSM. Elle avait peut-être simplement besoin de trouver ce qui lui faisait du bien, ses limites, ses préférences. Comme nous tous au début. Mais il n’était pas dans sa tête donc ne pouvait pas se prononcer là-dessus. C’était à Charlotte et à elle seule de trouver ce qui clochait et de trouver une solution s’il y en avait une, bien entendu.

C’est après que Samantha ait passé le pas de la porte et que Charlotte s’apprêtait à le faire qu’il lui posa une question qui lui revint d’un seul coup.

- Tu aurais des nouvelles d’Equinoxe ? Elle ne vient plus aux soirées depuis un certain temps… Elle m’a dit être trop prise niveau taff, mais avec elle, je n’y crois pas vraiment…

Charlotte n’avait pas pu lui fournir le moindre indice. Il avait oublié qu’elle n’était pas lié à elle. Ayant son numéro, mais ne s’échangeant guère de messages que pour les soirées ou un besoin spécifique, qui reste trop rare. C’était décevant, car le styliste brun ne savait pas quoi faire pour savoir ce qui se passait dans la vie ou dans la tête de son amie pour pouvoir l’aider.

Il avait déjà pensé à venir sur son lieu de travail sans lui dire, pour l’inviter à manger à midi, ou bien se pointer chez elle directement, mais il la connaissait bien pour savoir que cela pouvait se terminer par un refus ou une réaction violente.

Dans ces moments-là, quand elle ne répondait presque plus aux SMS, il fallait simplement la laisser tranquille. Mais il ne pouvait pas s’y résoudre. Il devait tenter quelque chose.

Il en parlera prochainement à Absynthe.

-----

NOTE DE L'AUTEUR:

Hell'ow !

Un petit chapitre rapide sur Elliot. Lui aussi c'est prévu que je le développe un peu plus, mais pas forcément tout de suite.

Annotations

Recommandations

Défi
Pam Ndjen
J'ai écrit une nouvelle pour répondre un défi sur ce qu'est le Mal. Je ne sais si j'y suis parvenue, mais je me suis inspirée de cette maxime très connue qui dit: "L'enfer est pavé de bonnes intentions."
C'est l'histoire d'un combat mystique du Bien contre le Mal, d'une guerrière intrépide et courageuse prête à tout pour vaincre le Mal originel et rétablir la paix sur la Terre.
C'est une nouvelle à chute, que j'espère que vous apprécierez.
Bonne lecture!
2
2
0
10
Deadnox
Nouveau slam comme d'habitude.
3
2
0
3
Défi
Jean-François Chaussier
Une nouvelle très courte publiée d'abord indépendamment, et puis dans le cadre de ce défi proposé. Il y est question de football, mais aussi d'enfance et des rêves qu'on peut faire à cet âge.
2
2
0
2

Vous aimez lire Reiko . ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0