Souvenirs…

Moins d'une minute de lecture

le tonnerre tonne

quel est ce ton monotone

les éclairs éclairent

de leur vive lumière

j’aime rêver en marchant

les cheveux volant au vent

je me sens alors vivant

c’est si émouvant

déambuler dans un jardin

sous la chaleur du Soleil du matin

qui allume des chandelles

sur l’herbe qui étincelle

des images de cheveux soyeux

de chairs frétillantes et d’yeux lumineux

surgissent derrière me iris

les poils de ma nuque en frémissent

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0