Doux délire…

Une minute de lecture

mes cheveux sentent la caresse d’un zéphyr

à l’horizon le Soleil comme un diamant brille

j’adore admirer ses rayons qui scintillent

ils me font penser aux cordes d’une lyre

dont les notes me plongent dans un doux délire

alors mon cœur s’envole comme un ange

accompagné par une volée de mésanges

dont les pépiements chantent la gaieté

qui me nimbent de volutes d’éternité

là mon âme se purifie s’émerveille

elle s’abreuve à ce monde de merveilles

et soudain ton âme pure apparaît

pour aussitôt combler la mienne de paix

et voilà que nos âmes se joignent

comme deux sœurs elles s’accompagnent

en toute liberté dans le monde des esprits

savourant ensemble l’amour infini

mes cheveux sentent la caresse d’un zéphyr

à l’horizon le Soleil comme un diamant brille

j’adore admirer ses rayons qui scintillent

ils me font penser aux cordes d’une lyre

dont les notes me plongent dans un doux délire

et voilà que nos âmes se joignent

comme deux sœurs elles s’accompagnent

en toute liberté dans le monde des esprits

savourant ensemble l’amour infini

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0