Spirales sensuelles…

Une minute de lecture

ta bouche au goût de cerise

tes yeux lumineux comme des saphirs

sont devenus ma folle hantise

leur absence me fait souffrir

mon esprit se perd dans l’harmonie des étoiles

et dans la musicalité des astres sous leurs voiles

oh cette douce sonorité du silence voluptueuse

cette valse des Amours si merveilleuse

mon âme s’évapore dans ma contemplation rêveuse

rêve nocturne

ou diurne

paradoxe vibrant

déstabilisant

vertige de la séduction

perpétuelle dimension

intemporelle

des électrocutions

sensuelles

suspension

à l’orée

de l’éternité

submersion

dans des abysses

ô apocalypse

fuite du formel

dans l’échiquier

universel

zébré

balafré

de fatales

spirales

au final

ta bouche au goût de cerise

tes yeux lumineux comme des saphirs

sont devenus ma folle hantise

leur absence me fait souffrir

mon esprit se perd dans l’harmonie des étoiles

et dans la musicalité des astres qui se dévoilent

oh cette douce sonorité du silence voluptueuse

cette valse des Amours si merveilleuse

mon âme s’évapore dans ma contemplation rêveuse

perdue

éperdue

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0