Comme un nu gars…

Moins d'une minute de lecture

le couperet de la désillusion beugle morne

finit par choir sur notre cou détachant notre tête aveugle borgne

la vérité éclate au grand jour de nos cervelles

comme une pluie d’étoiles dans le ciel

tu cherches à ne pas t’écrouler à ne pas t’échouer

à cause de ta peur viscérale de sombrer de couler de te noyer

solitaire sur un océan de plastique de rebuts

tu louvoies parmi les blocs de glace aux rêves déçus

cherchant ta voie au sein des détritus

dès que la lumière t’éblouira

je m’offrirai à toi

comme un fruit mûr ma foi

comme un nougat

comme un nu gars

ah ah

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0