L’océan amour…

Une minute de lecture

Sur l’arc-en-ciel de mon cœur

Fleurit la plus merveilleuse des fleurs

Rêver d’elle m’emplit d’un indicible bonheur

Incarne-t-elle ma potion magique contre le malheur ?

Les étincelles

De ses prunelles

Teintées de ciel

Activent un carrousel

Dans mon amoureuse cervelle

La magnificence de sa chevelure

Cascade d’une éblouissante dorure

Au vif éclat parfaitement pur

Transperce avec aisance le mur

De ma carapace, de mon armure

La brillance de son mirifique sourire

D’où s’échappe un délicieux soupir

De son âme céleste venue s’épanouir

Sur ses sensuelles lèvres mouillées d’un élixir

Qui enflamme avec puissance mon ardent désir

Sur l’arc-en-ciel de mon cœur

Fleurit la plus merveilleuse des fleurs

Rêver d’elle me remplit d’un indicible bonheur

Incarne-t-elle ma potion magique contre le malheur ?

Dans ses bras, je meurs, consumé par les flammes de ma passion,

Puis je renais, tel un phénix, des cendres de ma combustion

Sans elle, je me sens comme un pauvre inséparable délaissé

Avec elle, je deviens le roi du monde fraîchement couronné

Sa lumière

M’éclaire

Me rend fier

Millionnaire

Son intelligence

Incarne ma luminescence

Sa bienveillance

Ma brillance

Dans mes veines, un fleuve s’écoule sans détours

Et se dirige avec ardeur vers l’océan amour

Cupidon ! Cupidon !

Tu me fais perdre la raison

Et me voilà en adoration

En totale perdition

Ô Cupidon ! Ce si cher et si cruel Cupidon !

Je ne sais pas !

Je ne sais pas !

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0