Le petit oiseau…

Une minute de lecture

Lorsqu’il l’a vue

La première fois

Elle se trouvait là

Au milieu de la cohue

Parmi un tas de gars

Et immédiatement

Il l’a voulue

Dans ses bras

Il la voyait nue

Oui ! Toute nue, déjà

Dans ses bras

Prenant son courage à deux mains

Il est allé à elle directement

Et il l’a prise par la main

À son grand étonnement

Puis il l’a entraînée

Hors de la mêlée

Malgré ses tentatives de le freiner

« Qui êtes-vous ?

Que me voulez-vous ?

Arrêtez

Ou je me mets à crier »

Il se retourna

Et lui lança

Son sourire tombeur

Afin de tuer sa peur.

Puis il lui jeta :

« Allez-y, hurlez

Si vous voulez

Personne ne réagira

La musique fait lever

Le toit »

Et son rire éclata,

Tandis que ses yeux scintillaient de joie

Devant sa gueule d’ange

Bientôt elle se calma

Et lui dédia un sourire sans mélange :

« Vous semblez fier de vous »,

commenta-t-elle, avec une moue

« Bien sûr, c’est parce que je le suis,

Autant qu’un petit oiseau qui réussit

Son premier envol hors du nid »

« Ah oui ? Et comment connaissez-vous

Chez le petit oiseau, ce ressenti ? »

« C’est très simple, qu’il lui répondit,

C’est parce qu’un oiseau tout petit

J’ai déjà été, au tout début de ma vie. »

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0