L’initiation…

2 minutes de lecture

Arrivé dans un bar avec des amis,

Et de la drogue dure ayant pris,

Il commence bientôt à entendre, dans sa tête, des voix

Et à s’imaginer

Que tout le monde du bar avec lui

Communique par la pensée

Et lui ordonne des épreuves à accomplir

Pour pouvoir faire partie

Des initiés

Les voix lui disent de fracasser

Un verre avec son visage, mais il parvient à refuser

Car il ne comprend pas pourquoi

Mais les voix

Se montrent rembrunies, et il n’aime pas ça

Il ne veut pas les décevoir

Et demande donc de continuer

Son initiation, gardant l’espoir

De la réussir

Et de devenir

Lui aussi un initié

Les voix lui demandent donc de se battre avec des gens

Là également

Il n’obéit pas

Et sent qu’ils les déçoit

Vient le temps de quitter

Chacun conduit son auto

En cours de route, il croit

Que les voix veulent qu’ils foncent dans un poteau

Parce que, pour devenir initié, il doit mourir

Mais comme il ne comprend pas

Il refuse d’obéir

Bientôt,

Ils arrivent à la demeure d’un de ses amis

Et là encore

Les voix continuent de lui parler

Même qu’il entend la voix de son meilleur ami

Qui lui dit :

« Allez ! Prends ce couteau et plante-le-toi dans le corps. »

Il saisit le couteau et s’apprête à se l’enfoncer

Dans la poitrine, mais il se ressaisit

Et refuse encore d’agir

Les voix sont affligées

Mais il préfère s’en abstenir

Car il ne comprend toujours pas

Pourquoi les voix

Veulent le voir mourir

Le lendemain

Matin

À son réveil,

Il repense à la soirée

De la veille

Et se demande lequel

Des deux mondes incarne la vérité :

Celui de ladite réalité

Ou celui d’hier

Dans lequel

Il se sentait si bien, si fier

Et où paraissait bien plus réel,

Plus merveilleux, tout ce qu’il vivait,

Tout ce qu’il ressentait

Mais il reste qu’il se trouve très content

De ne pas avoir accepté

De se tuer

Pour obéir à leur commandement

Tout de même, il espère

Qu’un jour il deviendra initié

Car cela semble

Si extraordinaire, si remarquable

Il espère de tout cœur être capable

Un moment donné, son initiation, de réussir

Sans avoir besoin de mourir

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0