Anguille sous amour…

Une minute de lecture

Tout ce que je voulais, moi, chérie,

C’était de t’aimer pour la vie

De t’aimer pour la vie

La la la la lère

Quelle galère !

Quel enfer !

N’entends-tu pas mes chuchotements

Enterrer les hurlements de l’ouragan

Reviens donc vers moi en courant

La lune noire

Se couche

De désespoir

Et me touche

Me troue le cœur

De ce pieu

De malheur

Oh, mon Dieu

J’ai peur

Et je pleure

Tout ce que je voulais, moi, chérie,

C’était de t’aimer pour la vie

De t’aimer pour la vie

La la la la lère

Quelle galère !

C’est l’enfer !

Fou que je me révélais

Je croyais

Que pour toi aussi

Il en était

Ainsi

Mais je me trompais

Pauvre troubadour

Que j’étais

Il est éclatant

Je le sais

À présent

Que ton amour

Ne valait rien

Ne valait rien

La lune noire

Se couche

De désespoir

Et me touche

Me troue le cœur

De ce pieu

De malheur

Oh, mon Dieu

J’ai peur

Et je pleure

Tout ce que je voulais, moi, chérie,

C’était de t’aimer pour la vie

De t’aimer pour la vie

La la la la lère

Quelle galère !

C’est l’enfer !

N’entends-tu pas mes chuchotements

Enterrer les hurlements de l’ouragan

Reviens donc vers moi en courant

Non, je sais, tu ne le veux pas

Eh bien ça me va

Maintenant que j’ai compris

Que ce n’était pas pour la vie

Pas pour la vie

J’ai compris

La la la la lère

Quelle galère !

C’est l’enfer !

La lune noire

Se couche

De désespoir

Et me touche

Me troue le cœur

De ce pieu

De malheur

Oh, mon Dieu

J’ai peur

Et je pleure

N’entends-tu pas mes chuchotements

Enterrer les hurlements de l’ouragan

Ne reviens pas vers moi en courant

Je t’en prie

J’ai compris

La la la la lère

Quelle galère !

C’est l’enfer !

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0