Ce mince fil entre le rêve et la réalité…

Une minute de lecture

Avez-vous déjà remarqué

À quel point la frontière

Entre le rêve et la réalité

Se révèle « microzoaire »

Si ténu ce fil

Où les images défilent

Dans nos méninges

En conscience

Ou en inconscience

C’est dingue

Je ferme les paupières

Le déclic s’opère

Des images du rêve

Sans trêve

M’envahissent l’esprit

Alors que je ne suis

Pas même encore endormi

Je rouvre les yeux

Et je vois les deux

Les images du subconscient

Combinées à celles du conscient

C’est hallucinant

Alors je saisis

Que la folie

Aussi

Ne se trouve qu’à un « nanopoil »

Du voile

Qui sépare la raison

De l’hallucination

Et je me dis qu’un simple coup sur le groin

Ou qu’aspirer la fumée d’un joint

Peuvent suffire

À détruire

Cette mince cloison

De la déraison

La séparation

S’avère si mince

Entre les deux mondes

Mince

C’est immonde

Pas surprenant

Que tant de gens

Deviennent fous

Quand tout dépend

D’une barrière aussi floue

Aussi fluette

C’est loin d’être chouette

Mais j’y vois aussi

La magie

De la vie

Dans ce mécanisme

De notre organisme

Quelle précision

Dans cette fonction

Je suis ébahi

Ébaubi

Face à la vie

Je me sens souvent abasourdi

Surpris

Ébloui

N’empêche qu’entre le rêve et la réalité

La ligne est mince, c’est une fatalité

Allez !

Fermez-les yeux avant de vous endormir et luttez

Contre le sommeil, vous verrez

Les images inconscientes sont instantanées

Le cerveau ne peut pas s’arrêter une seconde de rouler

C’est magique

Féerique

Fantastique

Effarant

Effrayant

Tout à la fois,

Ma foi

Si fragile

Ce fil

Si délicat

Je n’en reviens pas

Annotations

Vous aimez lire É. de Jacob ?

Commentez et annotez ses textes en vous inscrivant à Scribay !
Sur Scribay, un auteur n'est jamais seul : vous pouvez suivre ses avancées, soutenir ses efforts et l'aider à progresser.

Inscrivez-vous pour profiter pleinement de Scribay !
0